GP2 - L'erreur de Bianchi doit rester anecdotique

Lotus ART a obtenu son 4ème podium de la saison de GP2 Séries, ce week-end sur le circuit du Nürburgring, grâce à la 2ème place de Jules Bianchi dans la seconde course allemande du calendrier

Lotus ART a obtenu son 4ème podium de la saison de GP2 Séries, ce week-end sur le circuit du Nürburgring, grâce à la 2ème place de Jules Bianchi dans la seconde course allemande du calendrier. Le Français a mené l'essentiel de la course malgré des conditions de piste changeantes et piégeuses qui ont nécessité un changement de pneus à mi-parcours. Jules a perdu le commandement dans le dernier virage de l'avant dernier tour en mettant une roue sur une plaque humide. La veille, Jules Bianchi avait franchi la ligne d'arrivée en 4ème position.

Esteban a pris le départ de la première course depuis la 4ème ligne de la grille et avait pour objectif réaliste de terminer dans les points. Il a malheureusement été pénalisé pour avoir été libéré trop tôt après son pit stop, ce qui lui a coûté du temps et des places. Dimanche, Esteban a été l'auteur d'une formidable remontée depuis la 12ème place jusqu'à la 5ème à la fin du premier tour, et bientôt jusqu'à la 2ème. Il a couvert 12 tours du Nürburgring sur une piste mouillée et a été l'un des premiers pilotes à réagir à l'assèchement de la piste. Il a dépassé Romain Grosjean dans les stands et se dirigeait vers un podium lorsqu'il a perdu une roue, deux tours après son pit stop.

Jules Bianchi :


"Nous avons eu des hauts et des bas mais il n'y a pas de quoi se plaindre. Nous avons marqué dix points et gagné deux places au championnat. Il est bien évident que j'aurais aimé gagner la deuxième course après avoir été aussi rapide et solide tout le dimanche mais j'imagine que ce n'était pas mon jour et la plus petite erreur, et la seule du week-end, m'a coûté cher. J'ai bloqué les roues arrière en arrivant à la chicane, j'ai légèrement glissé et ça a suffi pour que Romain me passe. Filippi m'a heurté dans le virage suivant et j'ai eu de la chance que la voiture ne soit pas fortement endommagée. Globalement, c'est un bon week-end : nous avons marqué de bons points et nous devons continuer sur cette lancée pour finir la saison sur une bonne note."

Esteban Gutierrez :


"Etre constant dans des conditions aussi changeantes était difficile. Si j'avais tout bien mis en place en qualification j'aurais signé le 4ème meilleur temps. Mais ça n'a pas été le cas et la course était donc de ce fait un peu plus compliquée. J'ai voulu être prudent le samedi car je ne voulais pas risquer un accrochage au départ qui aurait ruiné l'intégralité du week-end. J'ai pris un bon départ mais une petite erreur lors de mon pit stop m'a valu une pénalité. J'ai perdu pas mal de places et ne pouvais pas faire mieux que 13ème. J'ai pris un très bon départ le dimanche et j'étais déjà 5ème à la fin du premier tour. J'ai continué d'attaquer et je suis monté à la 3ème place lorsque nous avons décidé de passer les pneus slicks. Je ne suis pas sûr de savoir ce qu'il s'est passé... j'ai perdu la roue arrière après avoir bouclé un tour et demi et c'était la fin de mon week-end. L'équipe fait un travail fabuleux et je sens que je fais des progrès. Nous devons continuer à travailler d'arrache-pied et faire des qualifications et des courses propres et intelligentes en Hongrie."

Frédéric Vasseur :


"Jules a été impérial pendant 56 des 57 tours de course au Nürburgring. Une erreur passe souvent inaperçue dans un championnat aussi complexe et celle-ci doit rester anecdotique au regard du niveau de compétitivité affiché par Lotus ART. Esteban a étonné tout le monde en étant le plus rapide dans la deuxième course. Nous ne savons pas encore pourquoi il a perdu une roue. Un élément, peut-être un bout de gomme, s'est probablement glissé dans le porte-moyeu au moment du changement de pneus car l'écrou était bien fixé et la roue ne s'est détachée qu'après une dizaine de kilomètres. Globalement, c'est un bon week-end pour Lotus ART qui a marqué 33 points lors des 6 dernières courses ce qui est le 2ème meilleur total à seulement 3 points de Dams. Il faut accentuer la dynamique en Hongrie."

[Communiqué de Lotus ART]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Frederic Vasseur , Romain Grosjean , Esteban Gutiérrez , Jules Bianchi
Type d'article Actualités