GP2 - La lutte pour les titres se précise avant Monza

En Belgique, les écarts se sont resserrés au championnat, tandis que lorsque certains réalisaient une bonne opération, d’autres se retrouvaient dans une situation bien plus corsée qu’à l’abord du week-end

En Belgique, les écarts se sont resserrés au championnat, tandis que lorsque certains réalisaient une bonne opération, d’autres se retrouvaient dans une situation bien plus corsée qu’à l’abord du week-end.

Si Rio Haryanto décrochait la pole, Marcus Ericsson retrouvait des couleurs et Josef Král signait sa première victoire en GP2 Series, les deux leaders du championnat Luiz Razia et Davide Valsecchi n’ont pas eu la tâche facile, et se retrouvent à égalité de points.

L’équipe Lotus GP se retrouve devant un casse-tête : Esteban Gutiérrez, fort de ses deux victoires en course longue, avait pris l’ascendant sur James Calado après une mi-saison délicate du Britannique. Seulement voilà, à Spa, le week-end de ce dernier était l’un des meilleurs de tous : deuxième place sur la grille, deuxième place en course longue et troisième place en course sprint ! Quant à Gutiérrez, les circonstances ne l’ont pas aidé - excepté à repartir sans point de Belgique en concédant 10 points de retard sur le débutant.

Du côté des équipes, Lotus GP demeure devant DAMS, mais avec deux duos de pilotes similaires, les deux équipes se battent quasiment à armes égales et ont toutes deux les moyens de prendre l’ascendant l’une sur l’autre !

Ce week-end, les armes à disposition des équipes fournies par Pirelli seront les pneus durs et tendres, pour “ouvrir la voie à plusieurs choix de stratégie de course dans ce qui devrait constituer un différentiel de vitesse non négligeable entre les deux types de gommes” et s’attendre à ce que les pilotes “utilisent les pneus tendres en qualifications”, selon Mario Isola, directeur de course Pirelli.

Sur le temple de la vitesse, des virages mythiques comme les courbes Ascari, les chicanes ou encore la parabolique seront des juges de paix à la hauteur de l’enjeu de cette fin de saison : couronner les meilleurs pilote et équipe !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Davide Valsecchi , Josef Kral , Luiz Razia , Esteban Gutiérrez , Marcus Ericsson , Mario Isola , Rio Haryanto , James Calado
Équipes DAMS
Type d'article Actualités