GP2 - Le shakedown s'est déroulé sans aucun problème

Les douze équipes du plateau de GP2 Series étaient conviées sur le circuit du Paul Ricard pour effectuer le shakedown de leur monoplace avant de les envoyer à Abu Dhabi pour quatre journées d’essais

Les douze équipes du plateau de GP2 Series étaient conviées sur le circuit du Paul Ricard pour effectuer le shakedown de leur monoplace avant de les envoyer à Abu Dhabi pour quatre journées d’essais.

C’est sur la configuration 3D du circuit du Castellet que les équipes ont pu découvrir cette nouvelle monoplace ainsi que les nouvelles enveloppes Pirelli. Le premier pilote a prendre la piste fut Romain Grosjean au volant de la DAMS mais une scène amusante a eu lieu à la sortie de la voie des stands puisque Johnny Cecotto et Marcuss Ericsson souhaitaient entrer en piste les premiers mais ils ont été doublé par le Français.

Pendant la première heure de ses essais, les pilotes ont tous effectué un tour d’installation avant de compléter 145 tours jusqu’à la pause déjeuner. A l’issue de cette première matinée de roulage, c’est Javier Villa qui avait le meilleur temps.

L’après-midi, 289 tours ont été couverts et les premières réactions des équipes sur les nouveaux pneumatiques sont positives. Malgré les fraîches températures, les gommes Pirelli montent rapidement en température.

"L’objectif d’aujourd’hui était de s’assurer que les monoplaces étaient prêtes à être expédiées au Moyen-Orient pour la première séance d’essais officiels qui aura lieu à Abu Dhabi. La bonne surprise est qu’après une heure, cela ne ressemblait pas à un shakedown mais à une séance d’essais normale. Après le déjeuner, les équipes ont déjà commencé à chercher la performance et les ingénieurs regardaient leurs écrans pour voir qui était le plus rapide," a déclaré Bruno Michel.

"Tout s’est bien passé. La nuit dernière, tous les moteurs avaient été démarré avant minuit et ce matin, toutes les voitures ont pris la piste dés la première heure de la séance. Nous avons bouclé 434 tours. Aucun problème technique n’a été décelé. C’était amusant de voir trois voitures se battre pour être la première à prendre la piste."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Bruno Michel , Romain Grosjean , Javier Villa
Équipes DAMS
Type d'article Actualités