GP2 - Mitch Evans ravi de sa première victoire

Au terme d'une belle course, le jeune Mitch Evans a remporté sa première victoire en GP2 Series sur le tracé de Silverstone

Au terme d'une belle course, le jeune Mitch Evans a remporté sa première victoire en GP2 Series sur le tracé de Silverstone.

Ce n'était qu'une question de temps pour celui qui était déjà monté cinq fois sur le podium depuis ses débuts en GP2 l'an passé, mais la tâche ne s'annonçait pas facile depuis la troisième place de la grille. Pourtant, Evans y croyait avant même le départ.

"Je pensais vraiment que c'était possible", a confié le pilote néo-zélandais à ToileF1 après le podium. "Je croyais en la capacité de notre voiture à se battre pour la victoire, que ce fût possible ou pas : on ne pouvait pas le savoir. La voiture a été très bonne tout au long de la course. Ici, il faut une voiture très constante pour être en confiance dans les virages à haute vitesse mais aussi pour préserver les pneus. La voiture était particulièrement bonne à la fin, ce qui est bien, elle était meilleure que celle de Jolyon. Je ne peux pas demander grand-chose de plus !"

En effet, Evans avait fort à faire : Jolyon Palmer et Raffaele Marciello ont représenté des adversaires coriaces pour le pilote Russian Time. C'est dans les stands que ce dernier a pris l'avantage sur Palmer avec brio : relégué à plus d'une seconde du Britannique lorsque celui-ci s'est arrêté, Evans a réalisé un tour canon pour ressortir de son arrêt devant le pilote DAMS au tour suivant, et a ensuite résisté à ses assauts. Quant à Marciello, il a été éliminé à mi-course, victime d'un problème mécanique. Evans minimise toutefois l'impact de cet abandon.

"Je pense que ça représentait un peu de pression en moins", admet-il. "Je pense que nous allions le passer de toute façon parce qu'il était coincé dans le trafic et qu'il perdait plusieurs secondes par tour. Je pense que Jolyon et moi aurions été devant lui de toute façon, vu qu'il était coincé derrière. Cela m'a clairement soulagé, mais je pense que nous étions plus rapides".

Désormais, ces vingt-sept points engrangés vont-il changer la physionomie du championnat pour Evans ? "Absolument !" nous répond le protégé de Mark Webber. "Nous voulons progresser et remonter au championnat. Évidemment, mon but, c'est de remporter le championnat, et les résultats comme aujourd'hui le rendent plus réaliste. Cela n'aurait pas pu arriver à meilleur moment, car nous sommes à la mi-saison et nous avions besoin de ces résultats. Je suis ravi d'avoir remporté ma première victoire, mais aussi d'avoir marqué tant de points au championnat et de passer de la huitième à la quatrième place".

Détenteur de 65 points au classement général, Mitch Evans reste néanmoins relégué à 70 unités de son rival du jour, Jolyon Palmer. Toutefois, qui sait ce qui peut arriver s'il continue sur sa lancée ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Mark Webber , Jolyon Palmer , Mitch Evans , Raffaele Marciello
Équipes DAMS
Type d'article Actualités