GP2 - ORT n'a pas été récompensée de ses efforts

Ocean Racing Technology n'a pas été récompensée de ses efforts à Barcelone qui était la deuxième étape du championnat GP2 Main Séries

Ocean Racing Technology n'a pas été récompensée de ses efforts à Barcelone qui était la deuxième étape du championnat GP2 Main Séries. L'équipe repart d'Espagne avec les 13ème et 14ème places finales de Johnny Cecotto Jr et les 16ème et 21ème de Kevin Mirocha.

Après avoir minutieusement analysé le comportement des nouveaux pneus Pirelli et en anticipant leur niveau d'usure sur le Cicuit de Catalunya qui est le plus abrasif de la saison, Ocean Racing Technology avait choisi de conserver un train de pneus neufs pour la première course. La stratégie a intrinsèquement bien fonctionné comme le démontre le 8ème meilleur tour en course de Johnny Cecotto Jr malgré une course difficile où le Vénézuélien a souvent été englué dans le trafic. À mi-course, Johnny était 9ème et une arrivée dans les points était envisageable jusqu'à ce que la performance de ses pneus s'effondre en fin de course. Johnny Cecotto Jr et Kevin Mirocha ont tourné dans les mêmes temps que plusieurs pilotes très expérimentés et vainqueurs de course. "J'ai pris un très bon départ et le début de la course se passait très bien," explique Johnny Cecotto Jr. "Mais dans la seconde moitié de la course, les pneus se sont beaucoup dégradés. Le résultat final est décevant car je n'ai pas pu continuer à gagner des places ni même à conserver ma position. Monaco sera très différent mais il faut analyser le week-end de Barcelone pour ajuster notre approche des prochaines courses."

Kevin Mirocha n'a pas laissé son inexpérience prendre le dessus sur le difficile tracé catalan. Le jeune Allemand partait depuis l'une des dernières lignes de la grille de départ de la seconde course et est remonté à la 16ème place après avoir été impliqué dans des bagarres d'une grande intensité. Son meilleur tour en course démontre qu'il avait le potentiel pour entrer dans le top 10 et Kevin quitte Barcelone avec un sentiment positif. "C'est très formateur car j'ai une nouvelle fois acquis une grande expérience de ce week-end qui était seulement mon deuxième de GP2 Main Séries," rappelle Kevin. "D'un autre côté, je suis déçu car samedi j'ai eu un problème de freins qui m'a obligé à abandonner et donc à prendre le départ de la deuxième course depuis le fond de la grille. Dimanche, j'ai pris un bon départ et mon rythme des 15 premiers tours était très compétitif. Mais nous devons comprendre pourquoi les pneus se dégradent aussi vite. Je suis confiant pour Monaco. C'est un tracé historique et très exigeant où il est impossible de faire des prévisions mais je sais qu'on peut y obtenir un bon résultat."

Les 5ème et 6ème courses des GP2 Main Séries auront lieu dans moins d'une semaine dans la principauté de Monaco, les 26 et 28 mai.

[Communiqué d'Ocean Racing Technology]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Kevin Mirocha
Type d'article Actualités