GP2 - ORT progresse en Malaisie

Ce week-end en Malaisie, Ocean Racing Technology participait au premier rendez-vous de la saison des GP2 Séries

Ce week-end en Malaisie, Ocean Racing Technology participait au premier rendez-vous de la saison des GP2 Séries. Nigel Melker et Jon Lancaster se sont frotté à la concurrence dans ce championnat qui est plus que jamais relevé.

Dès le début du week-end, la structure portugaise a centré son travail sur les deux courses et cela s'est reflété dans les résultats de la qualification : Melker et Lancaster se sont qualifiés respectivement en 19ème et 21ème position, mais n'ont utilisé qu'un train de pneus neufs alors que leurs adversaires en ont utilisé deux. Néanmoins, la différence avec les meilleurs temps était minime. Les deux pilotes se sont alors focalisés pour le départ qu'ils devaient mener à bien pour avoir une chance de marquer des points.

Malgré une stratégie de course efficace, la première course a été fertile en rebondissements et en contretemps. Nigel Melker a été pénalisé par un « stop and go » pour une erreur de son équipe qui n'a pas évacué la grille de départ à temps. Quant à lui, Jon Lancaster a vu sa course se terminer dès le premier tour après un contact avec un adversaire. Melker a malgré tout pu terminer sa course à la 16ème place. Dans la seconde course, le pilote anglais a terminé 14ème et le Hollandais 17ème.

"La fin de la qualification ne s'est pas passée comme nous l'attendions mais nous étions optimistes et nous avions bon espoir d'arriver dans le top 8 lors de la première course. Mais j'ai été pénalisé dans la première course et dans la seconde, il m'a été impossible de faire mieux. Il reste la satisfaction de savoir que nous avons fortement progressé mais nous sommes conscients que nous devons faire mieux en qualification," a déclaré Nigel Melker qui a signé le troisième tour le plus rapide de la première course.

Jon Lancaster ne cache pas se déception d'avoir vu sa première course gâchée dès le premier tour. "Nous avons pris un bon départ et nous pensions pouvoir arriver huitième malgré un départ très loin sur la grille. Mais un adversaire a gâché ma course et je regrette de ne pas avoir eu l'occasion d'aller plus loin. Pour la deuxième course, nous avons beaucoup appris et nous savons exactement quoi faire pour les prochains rendez-vous. Nous allons focaliser notre travail sur la prochaine épreuve au Bahreïn et, avec quelques modifications de notre stratégie, je suis sûr que nous serons en mesure de faire mieux."

Tiago Monteiro, qui accompagnait le travail de son équipe sur le terrain, se montre optimiste pour les proches courses : "Nous avons beaucoup travaillé, et ce week-end a été difficile. Nous avons tiré quelques conclusions importantes qui vont nous aider pour la suite. Cette année le championnat est à un niveau très élevé. Tous les pilotes ont un rythme très proche, les écarts sont si faibles qu'un petit détail fait la différence. Nos deux pilotes ont fait un bon travail qui malheureusement ne se reflète pas dans leurs résultats, mais ils sont motivés pour le prochain rendez-vous."

Les prochaines courses auront lieu du 20 au 22 avril au Bahreïn.

[Communiqué de ORT]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Tiago Monteiro , Jon Lancaster , Nigel Melker
Type d'article Actualités