GP2 - Pneus supertendres et mediums en Hongrie

Sur le circuit du Hungaroring, les pilotes GP2 pourront utiliser les pneus supertendres et mediums tout au long du week-end

Sur le circuit du Hungaroring, les pilotes GP2 pourront utiliser les pneus supertendres et mediums tout au long du week-end. Le manufacturier italien espère qu’après deux meetings, les pilotes pourront enfin utiliser toute la quintessence des trains de pneus alloués, ce qui n’était pas possible jusque là en raison de la pluie.

Cependant, des risques d’orage en qualifications vendredi pourraient une nouvelle fois provoquer l’usage des pneus pluie, même s’il est encore trop tôt pour l’affirmer. Ce qui est sûr, c’est que le choix de ces deux gommes constitue un grand écart de performance, d’autant plus qu’en raison des fortes chaleurs attendues tout le week-end, la dégradation sera certainement à surveiller.

Le Hungaroring est un circuit lent qui comporte une série de virages exigeants en termes de traction et de freinage - c’est dans ce cadre que les pilotes devront en découdre et effectuer les choix stratégiques pour tirer leur épingle du jeu. Fait intéressant, les GP3 disposeront d’aucun de ces types de gommes, le manufacturier leur fournissant des gommes tendres.

Pour Mario Isola, directeur de course Pirelli, les équipes pourront soit perdre gros, soit obtenir un avantage conséquent de leurs choix stratégiques : “Il sera crucial pour les équipes GP2 de bien comprendre les différentes caractéristiques de performance et de dégradation des deux types de gommes apportées en Hongrie le plus vite possible, même si certains pourraient parier sur l’économie du train le plus compétitif pour la qualification et la course”, a-t-il estimé.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Mario Isola
Type d'article Actualités