GP2 - Première pour Max Chilton !

Il lui aura fallu 55 départs en GP2 Series pour s'imposer, mais Max Chilton (Marussia Carlin) tient enfin son premier succès, obtenu aujourd'hui sous la torpeur du tourniquet hongrois

Il lui aura fallu 55 départs en GP2 Series pour s'imposer, mais Max Chilton (Marussia Carlin) tient enfin son premier succès, obtenu aujourd'hui sous la torpeur du tourniquet hongrois. Après avoir signé sa première pole position dans la catégorie, le Hungaroring sonne comme le terrain des premières fois pour le Britannique.

Bien qu'il fût toujours virtuellement en tête malgré les stratégies décalées, Max Chilton a su conserver son sang-froid pour convertir sa pole en victoire. Après un départ irréprochable, marqué par le calage de Marcus Ericsson (iSport), le pilote Marussia Carlin a rapidement disposé d'une petite avance sur Davide Valsecchi (DAMS) et Luiz Razia (Arden), qui l'accompagnent sur le podium malgré la lutte entre eux au 24ème tour mais aussi la pression de Davide Valsecchi sur le vainqueur du jour dans le dernier tour.

Marquées par les stratégies décalées apportées par Pirelli et utilisées par six pilotes, à savoir Esteban Gutiérrez, Julian Leal (Trident), Stéphane Richelmi (Trident), Simon Trummer (Arden), Stefano Coletti (Coloni) et Nigel Melker (Ocean), Max Chilton avait cédé la tête de la course au 13ème des 37 tours de course. Il ne reprendra le commandement qu'à la 29ème boucle après l'arrêt de Simon Trummer (Arden) qui avait succédé au leadership d'Esteban Gutiérrez au 21ème tour. Les stratégies décalées ont également joué sur les écarts et les luttes potentielles puisqu'au deux-tiers de la course, les 4 leaders provisoires étaient regroupées dans la même seconde derrière Julian Leal.

Dans le sillage des leaders, James Calado (Lotus GP) n'est pas parvenu à se faire une place sur le podium mais devance toutefois Giedo van der Garde (Caterham), Jolyon Palmer (iSport) et Nathanaël Berthon. Le Français a pris une stratégie à l'opposé de la majorité, privilégiant un premier relais court avant de passer les mediums. Pari gagnant pour le pilote du Racing Engineering qui s'élancera de la première ligne demain. Huitième et poleman demain, Esteban Gutiérrez (Lotus GP) a connu une course en dents de scie avec un contact avec Razia au départ, sa stratégie décalée avec les pneus mediums de début de course et une légère sortie en fin de course.

A noter les grosses sorties au Turn 1 de Johnny Cecotto (Addax) au 5ème tour et de Felipe Nasr (DAMS) au 33ème tour, tous deux dans les points avant leurs abandons. Mauvaise journée pour Addax puisque Josef Kral a également du abandonner à cinq tours de but, lui aussi en lutte pour les points.

  Pilote Ecurie Tours Ecart Points
01 Max Chilton
Carlin
37   27
02 Davide Valsecchi DAMS 37 + 0.628 18
03 Luiz Razia Arden International 37 + 1.538 15
04 James Calado Lotus GP 37 + 4.090 12
05 Giedo van der Garde Caterham Racing 37 + 8.070 10
06 Jolyon Palmer iSport International 37 + 10.805 8
07 Nathanaël Berthon Racing Engineering 37 + 15.236 6
08 Esteban Gutierrez Lotus GP 37 + 15.825 4
09 Fabio Leimer Racing Engineering 37 + 17.794 2
10 Stefano Coletti Scuderia Coloni 37 + 19.176 1
11 Fabio Onidi Scuderia Coloni 37 + 28.115  
12 Rio Haryanto Carlin 37 + 34.742  
13 Simon Trummer Arden International 37 + 35.069  
14 Nigel Melker Ocean Racing Technology 37 + 35.458  
15 Daniël de Jong Rapax Team 37 + 37.861  
16 Julian Leal Trident Racing 37 + 44.080  
17 Stéphane Richelmi Trident Racing 37 + 44.267  
18 Ricardo Teixeira Rapax Team 37 + 59.576  
19 Marcus Ericsson iSport International 37 + 1:04.364  
20 Giancarlo Serenelli Venezuela GP Lazarus 37 + 1:44.003  
21 Victor Guerin Ocean Racing Technology 36 + 1 tour  
22 Sergio Canamasas Venezuela GP Lazarus 36 + 1 tour  
23 Rodolfo Gonzalez Caterham Racing 36 + 1 tour  
24 Josef Kral Barwa Addax Team 34 + 3 tours  
25 Felipe Nasr DAMS 33 + 4 tours  
NC Johnny Cecotto Barwa Addax Team 4 + 33 tours  

 

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Ricardo Teixeira , Giedo van der Garde , Rodolfo Gonzalez , Fabio Onidi , Stefano Coletti , Davide Valsecchi , Fabio Leimer , Josef Kral , Luiz Razia , Max Chilton , Esteban Gutiérrez , Marcus Ericsson , Nathanaël Berthon , Stéphane Richelmi , Julian Leal , Jolyon Palmer , Rio Haryanto , Felipe Nasr , Nigel Melker , Simon Trummer , James Calado , Sergio Canamasas , Giancarlo Serenelli , Victor Guerin
Équipes Carlin , Racing Engineering , DAMS
Type d'article Actualités