GP2 - Schumacher est satisfait des progrès réalisés

Dans la continuité de la journée d’hier, la session d’aujourd’hui a débuté sur une piste humide

Dans la continuité de la journée d’hier, la session d’aujourd’hui a débuté sur une piste humide. Pour le développement de la nouvelle monoplace de GP2, Michael Schumacher n’a pu chausser les slicks qu’à partir de 10h30, mais la piste n’était pas encore assez sèche pour réaliser de bons chronos.

Le pilote Mercedes GP a effectué 78 tours, dont 53 avec des pneus slicks. La session a été raccourcie d’une petite heure à cause des conditions climatiques.

Le travail d’aujourd’hui s'est concentré sur la suspension arrière. Le but de ces changements était de définir les paramètres techniques qui feront leur apparition sur la troisième génération de monoplaces de GP2 Series.

Michael Schumacher :


"Nous avons fait un grand pas en avant aujourd’hui, car nous étions en mesure de conduire à 90 pour cent du temps sur une piste sèche, ce qui représentait une amélioration sensible des conditions de piste par rapport à hier."

"Nous avons réalisé deux long runs qui se sont très bien déroulé et nous avons fourni des donnés intéressantes aux gars du GP2 à analyser. Les prévisions météorologiques semblent encore meilleures pour demain, nous devons nous attendre à une dernière journée remarquable."

Didier Perrin, directeur technique du GP2 :


"Malgré le mauvais temps, cette journée a été productive, ce qui était vital car nous n’avions pas pu terminer notre programme lors de la première journée. Grâce aux retours impressionnants de Michael, nous avons maintenant les orientations techniques pour la suspension arrière."

"Nous espérons que la météo de demain nous permettra de boucler un programme plus long et de nous donner encore plus d’informations pour la prochaine monoplace."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Michael Schumacher
Type d'article Actualités