GP2 - Stefano Coletti en tête du championnat

Stéphane Richelmi et Sam Bird sont en première ligne d'une grille allégée d'un pilote, suite au forfait de Ma Qing Hua, en raison d'une gastro-entérite qui, compte-tenu de la difficulté d'une telle manche sur le plan physique, était inquiétante sur...

Stéphane Richelmi et Sam Bird sont en première ligne d'une grille allégée d'un pilote, suite au forfait de Ma Qing Hua, en raison d'une gastro-entérite qui, compte-tenu de la difficulté d'une telle manche sur le plan physique, était inquiétante sur le plan de la désydratation. Pour tous les autres, cependant, la menace d'une averse après le départ entretenait déjà le suspense !

Jolyon Palmer a calé sur la grille, sa Carlin partira donc de la voie des stands malgré sa belle 3e position sur la grille, résultat de la grille inversée. Au départ, Stefano Coletti prend la tête, décidé à prendre sa revanche sur la veille, quitte à prendre la tête du championnat. Calado, 2e hier, se précipite dans une manoeuvre de dépassement, part dans l'herbe et ne peut plus freiner. Il emporte Sam Bird et Julian Leal dans sa manoeuvre, les deux hommes abandonnent également. L'incident, étudié de près par les commissaires, le fait écoper de 10 places de pénalité lors du prochain meeting au Bahreïn.

Dans le trio de tête, Felipe Nasr expérimente le sandwich monégasque entre Coletti et Richelmi, les deux hommes entretenant un rythme soutenu. Au fur et à mesure des tours, les pneus font la loi, notamment dans le peloton. Certains se mettent à passer à la vitesse supérieure, comme Jolyon Palmer puis Marcus Ericsson, d'autres s'effondrent comme Daniel Abt qui reprend vie quelques tours plus tard. La Trident de Nathanaël Berthon passe aux stands, l'équipe italienne passe un mauvais week-end après les difficultés de Ceccon à s'élancer, qui l'ont fait repasser aux stands et concéder un tour.

A 5 tours de l'arrivée, on note un changement en tête. La DAMS de Richelmi rate son freinage au dernier virage, le malin Mitch Evans saisit l'opportunité pour prendre la 3e place. Leimer tombe au 10e rang devant la RUSSIAN TIME de Tom Dillmann, le Français s'en débarrassant ensuite. Mais c'est Palmer qui prend la 10e place au dernier virage.

Nasr revient sur le leader, qui semble souffrir avec ses pneumatiques. Les trois tours restants seront-ils suffisants pour un changement de leader ? Coletti tiendra finalement bon pour s'imposer à Sepang !

Le classement de la Sprint Race de Sepang

Pos Pilote Equipe Ecart
1 Stefano Coletti Rapax  
2 Felipe Nasr Carlin +0.832
3 Mitch Evans Arden +8.358
4 Stéphane Richelmi DAMS +11.935
5 Johnny Cecotto Arden +15.874
6 Simon Trummer Rapax +17.072
7 Conor Daly Hilmer +17.479
8 René Binder Lazarus +23.726
9 Jolyon Palmer Carlin +24.326
10 Kevin Giovesi Lazarus +29.020
11 Tom Dillmann RUSSIAN TIME +30.522
12 Fabio Leimer Racing Engineering +30.802
13 Marcus Ericsson DAMS +31.342
14 Daniël de Jong MP Motorsport +32.391
15 Sergio Canamasas Caterham +35.336
16 Daniel Abt ART GP +36.339
17 Adrian Quaife-Hobbs MP Motorsport +37.033
18 Rio Haryanto Addax +43.468
19 Pal Varhaug Hilmer +46.092
20 Jake Rosenzweig Addax +51.244
21 Nathanaël Berthon Trident +53.777
22 Kevin Ceccon Trident + 1 tour
NC Sam Bird RUSSIAN TIME  
NC Julian Leal Racing Engineering  
NC James Calado ART GP  

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Stefano Coletti , Sam Bird , Ma Qing Hua , Tom Dillmann , Fabio Leimer , Adrian Quaife-Hobbs , Marcus Ericsson , Jake Rosenzweig , Nathanaël Berthon , Stéphane Richelmi , Pal Varhaug , Conor Daly , Julian Leal , Jolyon Palmer , Rio Haryanto , Felipe Nasr , Simon Trummer , James Calado , Kevin Giovesi , Daniel Abt , Sergio Canamasas , Kevin Ceccon , Mitch Evans , Rene Binder
Équipes Carlin , Racing Engineering , DAMS
Type d'article Actualités