GP2 - Stefano Coletti vainqueur à domicile

Les pilotes ont chaussé des pneus slicks pour la course sprint de GP2, mais la pluie a commencé de tomber sur la grille de départ

Les pilotes ont chaussé des pneus slicks pour la course sprint de GP2, mais la pluie a commencé de tomber sur la grille de départ. Pas assez pour perturber la course, qui a vu Stefano Coletti s'imposer à domicile au volant de sa Rapax.

Au départ, Adrian Quaife-Hobbs s'élance sans encombre de la pole position, au contraire de René Bider qui perdra une poignée de places. Stefano Coletti et Mitch Evans ont pris les deuxième et troisième places, devant un James Calado qui s'est fait déborder par Felipe Nasr au début du deuxième tour.

Plus rapide, Coletti a trouvé l'ouverture sur Quaife-Hobbs à la chicane. La MP Motorsport était partie dernière de la première course, ce qui explique ce rythme modeste. Pendant ce temps, les commissaires ont infligé une pénalité à Daniel Abt pour un départ anticipé, ce qui le pousse au fond du plateau. Simon Trummer connaîtra le même sort.

Tom Dillmann passe aux stands au sixième tour pour un arrêt de plus d'un tour. Au même moment, Stefano Coletti perd pied en tête et se fait rattraper à nouveau par le groupe mené par Quaife-Hobbs. Le vainqueur de la veille, Sam Bird, devra concéder sa septième place à Kevin Ceccon, qui le secondait sur le podium en course longue. La mi-course n'est plus très loin, et les pilotes sont en délicatesse avec leurs pneus.

Sam Bird, en grande difficulté avec ses montures, a concédé plusieurs positions avant de passer par les stands. Il rejoindra son coéquipier en fond de classement.

Dans les dix derniers tours, Jake Rosenzweig et Jon Lancaster se sont accrochés à l'épingle du circuit, un incident qui ne compromettra pas la suite de leur course. Comme souvent, Stefano Coletti doit gérer ses pneumatiques jusqu'en fin de course, ceux-ci se dégradant plus rapidement que ses adversaires.

Un resserrement en tête s'établit, les cinq premiers se tenant en moins de quatre secondes à deux tours de l'arrivée. Si Coletti conserve une certaine avance, les places de Quaife-Hobbs et ses poursuivants ne semblent pas si figées que cela.

Le champion d'Auto GP 2012 aura donc résisté et vient suivre Stefano Coletti sur la ligne d'arrivée, qui s'impose à domicile et conforte son avance au championnat. Mitch Evans, Felipe Nasr, James Calado, René Binder, Kevin Ceccon, Stéphane Richelmi, Daniël de Jong et Jake Rosenzweig complètent le top 10.

Côté Français, Tom Dillmann termine bon dernier derrière son coéquipier Sam Bird. Nathanaël Berthon franchit pour sa part la ligne d'arrivée en 21

e

position après un week-end difficile au volant de la Trident.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stefano Coletti , Sam Bird , Tom Dillmann , Adrian Quaife-Hobbs , Jake Rosenzweig , Jon Lancaster , Nathanaël Berthon , Stéphane Richelmi , Felipe Nasr , Simon Trummer , James Calado , Daniel Abt , Kevin Ceccon , Mitch Evans , Rene Binder
Type d'article Actualités