GP2 - Vietoris veut bien se qualifier à Silverstone

Le pilote Racing Engineering, Christian Vietoris, n’a pas eu beaucoup de chance depuis le début de la saison et cela continuera à Silverstone puisqu’il sera pénalisé de dix places sur la grille pour l’accrochage qu’il avait provoqué à Valence

Le pilote Racing Engineering, Christian Vietoris, n’a pas eu beaucoup de chance depuis le début de la saison et cela continuera à Silverstone puisqu’il sera pénalisé de dix places sur la grille pour l’accrochage qu’il avait provoqué à Valence.

Christian, Silverstone est le cinquième meeting de la saison 2010 de GP2 Series et vous n’avez pas vraiment été chanceux. Pensez-vous que le fait de revenir sur un circuit avec une configuration plus classique peut être un tournant de cette saison ?


"Je l’espère vraiment. Silverstone est la première piste de la saison que je connais vraiment bien. J’ai fait des essais ici par le passé et j’ai couru deux fois sur l’ancienne version en A1GP. Je suis heureux de courir ici et je suis confiant. Nous verrons comment se dérouleront les choses vendredi, mais tout devrait bien se passer."

Malgré le fait que vous avez du faire face à plusieurs difficultés dans les premiers meetings, vous avez réalisé quelques performances convaincantes. Est-ce que cela vous aide à garder le moral pour les prochaines courses ?


"Définitivement. Les essais de pré-saison, plusieurs essais libres et séances qualificatives, se sont vraiment bien passé ce qui m’aide à garder le morale et me motive. Je sais que je peux le faire et être performant durant les courses. Nous avons montré dans la course sprint à Istanbul que nous aurions pu finir sur le podium. Un problème qui ne venait pas de nous nous a stoppés, donc ce dont nous avons vraiment besoin, c’est que tout se passe bien. Notre problème n’est pas la vitesse, mais il y a toujours quelque chose qui ne va pas."

Vous avez inscrit vos premiers point cette saison dans la course longue à Istanbuk et vous étiez partis pour finir à la deuxième place sur le podium. Quelles possibilités se présenteront à vous lors de la suite de la saison ?


"J’espère vraiment que je vais pouvoir me mêler à la lutte aux luttes pour la pole position et la victoire. Avant le début de la saison, je pensais la même chose de la première course. Nous avons vraiment été malchanceux, mais je suis convaincu que nous pouvons tourner la page et faire une bonne seconde moitié de saison. Notre vitesse a toujours été bonne, cela commencera avec les essais libres et à partir de maintenant, nous sommes sur des pistes que je connais. Donc je suis confiant et motivé pour montrer ce dont je suis capable."

Silverstone aura un nouveau tracé qui est considéré comme plus rapide que Monza. Que pensez-vous de cette nouvelle piste ?


"De ce que j’ai vu jusqu’à présent sur la nouvelle partie à l’air vraiment intéressante. Peut-être pas d’un point de vue des dépassements, mais la conduite sera très rapide. J’apprécie vraiment les virages rapides et donc, quand je cours à Silverstone, je me sens plus à l’aise que sur un circuit avec des virages lents. Maintenant, nous devons voir comment les essais libres se dérouleront."

Vous commencerez ce week-end avec un handicap de taille, une pénalité de dix places sur la grille de départ de la course longue suite à celle de Valence. Cependant, quelles sont vos prévisions pour ce week-end ?


"Cela ne va pas rendre facile mon week-end, mais ma motivation est beaucoup plus élevée car j’ai vraiment envie de faire un bon résultat. Avoir une bonne performance vendredi pourra signifier que la pénalité ne sera pas si dure. J’ai vraiment besoin de faire une bonne qualification pour avoir l’opportunité de finir dans le Top 8 dans la course longue. Le but sera de finir sur le podium dimanche, et pour cela, nous avons besoin d’une bonne qualification."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Christian Vietoris
Équipes Racing Engineering
Type d'article Actualités