GP2 - Week-en difficile pour ART GP en Hongrie

Les deux courses de GP2 Séries disputées sur le circuit du Hungaroring ont permis à ART Grand Prix d’enregistrer sa 9ème arrivée consécutive dans les points grâce aux 9ème et 6ème places de James Calado

Les deux courses de GP2 Séries disputées sur le circuit du Hungaroring ont permis à ART Grand Prix d’enregistrer sa 9ème arrivée consécutive dans les points grâce aux 9ème et 6ème places de James Calado.

L’atmosphère chaude et humide qui a régné dans la capitale hongroise tout au long des trois jours était à elle seule un défi pour les pilotes et les mécaniques. Avec plus de 30°C dans l’air et près de 50°C au sol, les qualifications et la course ont été une épreuve physique et stratégique qu’ART Grand Prix et ses pilotes ont bien négociée. Après des essais libres prometteurs où il avait signé le 4ème meilleur temps, James Calado s’est qualifié au 14ème rang avec pour principal objectif de préparer la course qui promettait d’être complexe. Daniel Abt s’élançait quant à lui depuis la 10ème ligne de la grille de départ de la première course. Les deux hommes prenaient un bon départ mais tandis que James virait dans le top 10 au premier virage, Daniel était ralenti dans le premier tour par une collision impliquant deux adversaires qui le précédaient. L’Allemand occupait néanmoins la 14ème place au 3ème tour. James était le premier à observer son arrêt aux stands. Il gérait parfaitement ses pneus et gagnait du terrain jusque dans le dernier tour où il s’emparait de la 9ème place. Il échouait à moins de deux secondes de la 8ème place qui offre à son pilote la pole position de la course sprint. La belle prestation de Daniel se terminait dans l’avant-dernier tour lorsqu’il percutait Jake Rosenzweig. Il écopait d’une pénalité et rétrogradait à la dernière place de la grille de la seconde épreuve.

Le lendemain, les deux pilotes ART Grand Prix prenaient un bon départ et parvenaient à tirer la quintessence de leur matériel et des conditions de course. Malgré la chaleur et le peu d’opportunités de dépassement, James et Daniel remontaient respectivement aux 6ème et 14ème places.

James Calado occupe la 5ème place du classement général, avec 90 points. ART Grand Prix est 7ème du championnat par équipes. Les GP2 Séries observent une pause de quatre semaines et retrouveront le chemin des circuits le dernier week-end du mois d’août. Le huitième des onze rendez-vous de la saison se déroulera sur le circuit de Spa-Francorchamps.

James Calado : "Nous savions que les qualifications seraient cruciales car il n’est pas facile de dépasser au Hungaroring. En partant depuis la 13ème place, notre stratégie était de nous arrêter très tôt aux stands pour éviter le trafic. Ça a bien fonctionné, mais nous avons raté la 8ème place pour deux secondes. C’est dommage, car la course de dimanche aurait été très différente en partant depuis la pole. J’ai pris un bon départ dans la course sprint et j’ai gagné plusieurs places après le re-start. La 6ème place était le meilleur résultat que nous pouvions décrocher. Le week-end a été difficile, mais je suis content de nos performances. ART Grand Prix et moi devons continuer de travailler pour retrouver le niveau qui devrait être le nôtre."

Daniel Abt : "Les qualifications ont encore une fois été le moment critique de notre week-end car je n’ai pas réussi à trouver le bon rythme. Dans la première course, j’ai pu remonter jusqu’à la 14ème place avant d’avoir une crevaison puis de perdre cinq places sur la grille de départ de la seconde course pour avoir percuté un adversaire. Je suis parti dernier de la course sprint et j’ai gagné 12 places. C’était une remontée très satisfaisante. Mais je manque encore de vitesse pour pouvoir me battre pour les points qu’ART Grand Prix et moi méritons. Nous devons nous concentrer et faire le point sur la situation pour trouver les meilleurs réglages pour la prochaine course et enfin avoir la possibilité de montrer ce dont nous sommes capables."

Frédéric Vasseur : "Le travail d’ART Grand Prix a été très bon dans des conditions délicates. La stratégie et les choix techniques étaient judicieux, mais les événements de course ne nous ont pas permis d’obtenir les résultats espérés. James et Daniel ont su saisir les opportunités de dépassement qui s’offraient à eux et ils ont bien géré leur effort, la mécanique et les pneus. Nous devons cependant mettre l’accent sur les qualifications pour être mieux placés sur la grille et avoir ainsi la chance de nous battre pour des gros points dans les deux courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Frederic Vasseur , Jake Rosenzweig , James Calado , Daniel Abt
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités