Haryanto vainc Vandoorne pour la victoire

Rio Haryanto a remporté le premier succès GP2 de sa carrière depuis la septième place de la grille de départ, lors de la course sprint de Bahreïn, résistant au vainqueur d'hier, Stoffel Vandoorne.

Pour cette course sprint, c'est Julián Leal qui part en pole position devant Nathanaël Berthon. Mitch Evans est en deuxième ligne aux côtés de Robert Visoiu. Vainqueur hier, Stoffel Vandoorne s'élance de la huitième place.

Leal ne rencontre aucun souci au départ. Cependant, Berthon ne prend pas le meilleur envol et se retrouve huitième. C'est Evans qui prend la deuxième place, tandis que Rio Haryanto a gagné quatre positions : il est troisième. L'Indonésien prend ensuite l'avantage sur le Néo-Zélandais.

Nouvel accident pour Sergio Canamasas

Le premier incident de la course est un accrochage entre Jordan King et Sergio Canamasas. Le Britannique, tassé par son rival, parvient à continuer, alors que l'Espagnol est contraint à l'abandon.

Au huitième tour, Haryanto parvient à prendre l'avantage sur Leal au premier virage et s'empare de la tête de la course. Evans tente de faire de même, mais est gêné par la Carlin et se fait dépasser par Visoiu, qui dépasse facilement Leal par la suite.

Evans attaque Leal à nouveau, mais un contact provoque une crevaison sur le pneu avant-gauche de la Russian Time. Nobuharu Matsushita se retrouve ainsi en troisième place devant son coéquipier Vandoorne.

Visoiu coule, Haryanto maîtrise

Quant à Visoiu, il rétrograde au classement, perdant plusieurs positions. Les pilotes ART sont donc provisoirement sur le podium, tandis que Rossi est potentiellement quatrième. À six tours de l'arrivée, Vandoorne dépasse son coéquipier et pourchasse Haryanto. Rossi et Berthon prennent également l'avantage sur Matsushita.

Au dernier tour, alors que Haryanto est en pleine maîtrise à l'avant, Berthon dépasse Rossi au premier virage pour la troisième marche du podium.

C'est finalement une victoire de Rio Haryanto, la première de sa carrière après 72 courses en GP2. Au championnat, Stoffel Vandoorne conforte son avantage avec 43 points devant Haryanto (33), Rossi (23) et Berthon (16). Lynn, Gasly, Marciello et Pic quittent Bahreïn les mains vides. Le prochain meeting sera disputé en marge du Grand Prix d'Espagne, dans trois semaines.

PosPiloteÉquipeTemps/Écart
1 R. Haryanto Campos Racing 41:35.490
2 S. Vandoorne ART Grand Prix 3.004
3 N. Berthon Lazarus 5.639
4 A. Rossi Racing Engineering 6.258
5 J. Leal Carlin 13.945
6 N. Matsushita ART Grand Prix 15.923
7 R. Visoiu Rapax 19.794
8 A. Negrão Arden International 20.159
9 J. King Racing Engineering 21.101
10 A. Pic Campos Racing 25.690
11 R. Stanaway Status Grand Prix 32.040
12 A. Markelov RUSSIAN TIME 33.200
13 D. de Jong MP Motorsport 34.335
14 S. Sirotkin Rapax 34.361
15 A. Lynn DAMS 35.050
16 N. Nato Arden International 39.501
17 M. Evans RUSSIAN TIME 39.536
18 Z. Amberg Lazarus 41.084
19 M. Stöckinger Status Grand Prix 43.390
20 R. Marciello Trident 47.545
21 M. Sørensen Carlin 49.715
22 P. Gasly DAMS 56.504
  Abandons    
  S. Canamasas MP Motorsport DNF
  R. Binder Trident DNF

 

A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Nathanaël Berthon , Julian Leal , Rio Haryanto , Sergio Canamasas , Jordan King , Mitch Evans , Robert Visoiu , Stoffel Vandoorne
Équipes Campos Racing
Type d'article Résumé de course
Tags bahrein, course, résultats, résumé, sakhir