Formule 1
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
16 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
23 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
21 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
22 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
29 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
127 jours
WRC
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
51 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
71 jours

Hubert démarre fort, mais De Vries s'impose

partages
commentaires
Hubert démarre fort, mais De Vries s'impose
Par :
12 mai 2019 à 10:37

Malgré un excellent départ d'Anthoine Hubert, c'est Nyck de Vries qui a remporté aisément la Course Sprint de la manche de Barcelone de la saison 2019 de FIA F2.

À l'extinction des feux, Anthoine Hubert surgit depuis le troisième emplacement sur la grille pour s'emparer des commandes avant de résister à Nyck de Vries au freinage du premier virage, le tout devant Calum Ilott et Jordan King, qui occupaient la première ligne. L'action est rapidement neutralisée par un Safety Car après la fin de la première boucle suite à un énorme incendie sur la Carlin de Nobuharu Matsushita ; le Japonais a pu sortir indemne de sa voiture, immobilisée au niveau du virage 10, mais les dégâts sont importants car le feu n'a pas pu être maîtrisé rapidement.

Lire aussi :

La course est relancée au cinquième des 26 tours prévus et, après trois nouvelles boucles à subir la pression du Néerlandais, Hubert est contraint de céder sa position quand le pilote ART finit par bénéficier du DRS. Le Français voit Ilott revenir sur lui à grandes enjambées puis le passer au 11e tour, alors que Guan Yu Zhou et Luca Ghiotto font le spectacle dans la première partie de classement, l'Italien prenant ensuite l'avantage sur son équipier pour le compte de la quatrième position grâce à une belle manœuvre à l'intérieur au virage 10.

À mi-course, le leader du championnat Nicholas Latifi fait son entrée dans le top 8 et donc dans les points. Il profite peu après d'une lutte âpre entre King et Jack Aitken pour régler les deux pilotes et s'emparer de la sixième position. Au 17e tour, Hubert cède une nouvelle position à Ghiotto. L'Italien et Latifi s'échangent un temps le meilleur tour, avant qu'il ne revienne définitivement au pilote DAMS.

Lire aussi :

Les derniers instants de la course sont marqués par plusieurs affrontements. Entre Ilott et Ghiotto pour la seconde position d'abord, une bataille réglée par un superbe dépassement de l'Italien par l'extérieur au virage 1 du dernier tour. Entre Hubert, Zhou et Latifi pour la quatrième ensuite, le Français perdant de nouveau une place face au Chinois, au virage 1 également. Enfin, un accrochage est à noter entre Aitken et Mick Schumacher, en lutte pour la huitième place, là encore au premier virage ; après être passé de façon autoritaire, l'Allemand coupe le virage et revient en piste sans passer par la gauche du plot en sortie de virage 2. Il écope logiquement de cinq secondes de pénalité, ce qui offre le dernier point en jeu au pilote Campos. 

Nyck de Vries l'emporte donc sans avoir été inquiété après sa prise de commandement, lui qui n'est plus lié depuis peu à l'écurie McLaren. Le Néerlandais figure au troisième rang du classement pilotes, quelques points derrière son dauphin du jour, Luca Ghiotto, mais encore loin de Nicholas Latifi, leader serein avant la prochaine manche de la saison, à Monaco.

Spain Barcelone - Course Sprint

Article suivant
Déjà une troisième victoire pour Latifi !

Article précédent

Déjà une troisième victoire pour Latifi !

Article suivant

Ghiotto était si rapide que De Vries a mal dormi

Ghiotto était si rapide que De Vries a mal dormi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Barcelone
Catégorie Course 2
Auteur Fabien Gaillard