Jack Doohan signe une première victoire pluvieuse en F2

Jack Doohan a signé sa toute première victoire en Formule 2 sur une piste humide à Silverstone.

Jack Doohan signe une première victoire pluvieuse en F2
Charger le lecteur audio

Vite à l'aise sur une piste rendue humide par les averses qui se sont abattues sur le tracé de Silverstone, Jack Doohan s'est imposé en résistant dans les derniers instants au retour d'Ayumu Iwasa pour signer sa toute première victoire en Formule 2.

L'Australien, fils de la légende du MotoGP Mick Doohan, s'élançait de la quatrième place lors d'un départ qui, au vu des conditions, a été donné dans un premier temps derrière la voiture de sécurité puis lancé. Le pilote UNI-Virtuosi a ensuite dépassé Jüri Vips, Jehan Daruvala et Enzo Fittipaldi pour s'emparer des commandes et se bâtir une avance intéressante.

Lire aussi :

En fin de course, sur une piste plus grasse qu'humide et où les pilotes glissaient abondamment, le Japonais a fondu sur Doohan mais ce dernier a parfaitement géré pour terminer un peu moins d'une seconde devant sur la ligne d'arrivée, sous les yeux émus de son père présent à Silverstone.

Côté français, Théo Pourchaire a signé une convaincante quatrième place alors que Clément Novalak est seulement 13e.

United Kingdom Silverstone - Course Sprint

P. Pilote Équipe Tours Temps Écart Intervalle Mph Points
1 Australia Jack Doohan United Kingdom UNI-Virtuosi 20 -       10
2 Japan Ayumu Iwasa France DAMS 20 0.9 0.900 0.900   8
3 Brazil Enzo Fittipaldi Czech Republic Charouz Racing System 20 16.7 16.700 15.800   6
4 France Théo Pourchaire France ART Grand Prix 20 17.8 17.800 1.100   5
5 Brazil Felipe Drugovich Netherlands MP Motorsport 20 21.7 21.700 3.900   4
6 Denmark Frederik Vesti France ART Grand Prix 20 26.8 26.800 5.100   3
7 United States Logan Sargeant United Kingdom Carlin 20 28.2 28.200 1.400   2
8 India Jehan Daruvala Italy Prema Powerteam 20 36.2 36.200 8.000   1
9 New Zealand Marcus Armstrong United Kingdom Hitech Racing 20 38.6 38.600 2.400    
10 Netherlands Richard Verschoor Italy Trident 20 43.7 43.700 5.100    
11 United Kingdom Jake Hughes Netherlands Van Amersfoort Racing 20 44.6 44.600 0.900    
12 Estonia Jüri Vips United Kingdom Hitech Racing 20 48.1 48.100 3.500    
13 France Clément Novalak Netherlands MP Motorsport 20 49.4 49.400 1.300    
14 Israel Roy Nissany France DAMS 20 54.5 54.500 5.100    
15 Norway Dennis Hauger Italy Prema Powerteam 20 55.2 55.200 0.700    
16 Germany David Beckmann Netherlands Van Amersfoort Racing 20 58.7 58.700 3.500    
17 Australia Calan Williams Italy Trident 20 1'06.0 1'06.000 7.300    
18 United Kingdom Olli Caldwell Spain Campos Racing 20 1'06.4 1'06.400 0.400    
19 Turkey Cem Bolukbasi Czech Republic Charouz Racing System 20 1'21.7 1'21.700 15.300    
20 New Zealand Liam Lawson United Kingdom Carlin 20 1'35.0 1'35.000 13.300    
  Japan Marino Sato United Kingdom UNI-Virtuosi 11 9 laps        

partages
commentaires
Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas
Article précédent

Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas

Article suivant

Sargeant l'emporte, Nissany échappe au pire

Sargeant l'emporte, Nissany échappe au pire