MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
3 jours
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
2 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
3 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
18 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
87 jours

Correa remplacé par Isaakyan pour la fin de saison

partages
commentaires
Correa remplacé par Isaakyan pour la fin de saison
Par :
19 sept. 2019 à 09:20

Le Sauber Junior Team by Charouz va engager une seconde monoplace aux côtés de Callum Ilott pour les deux derniers rendez-vous de la saison, à Sotchi et à Abu Dhabi. Celle-ci sera pilotée par Matevos Isaakyan.

Charouz n'avait qu'une voiture en piste à Monza suite au terrible accident subi par son pilote Juan Manuel Correa le week-end précédent à Spa-Francorchamps, lequel avait coûté la vie à Anthoine Hubert. Correa, lui, a eu les jambes fracturées et, trois semaines plus tard, demeure plongé dans un coma artificiel en raison de complications respiratoires.

Lire aussi :

Charouz fait donc appel à Matevos Isaakyan pour conclure la campagne 2019. Le Russe a une certaine expérience de la monoplace, ayant couru en GP3 et en Formule V8 3.5, compétition dont il a été vice-Champion en 2017. Plus récemment, il a participé à plusieurs courses de la saison 2018-2019 de WEC dans la catégorie LMP1, mais a été écarté par SMP Racing après plusieurs accidents coûteux. Il va désormais faire ses débuts dans l'antichambre de la Formule 1.

"Je suis enthousiaste à l'idée de courir en F2, surtout pour mon Grand Prix à domicile", déclare Isaakyan. "C'est une nouvelle inattendue pour ma saison mais je suis très reconnaissant de cette opportunité et content de rejoindre l'équipe. La tâche ne va pas être facile, car je vais directement sauter dans la voiture pour les essais libres de Sotchi. Le plus compliqué sera de comprendre les pneus – ce sera ma priorité, comme quand j'étais en GP3. Mais je ne pense pas qu'entrer dans le top 10 et marquer des points soit impossible."

Antonin Charouz, propriétaire de l'écurie, ajoute : "Nous sommes heureux d'accueillir Matevos dans l'équipe pour sa course à domicile en Russie ainsi que pour le dernier meeting à Abu Dhabi. Il a un certain palmarès en monoplace et nous sommes enthousiastes à l'idée de le voir sur la grille en F2. C'est toujours une situation difficile quand un pilote en remplace un autre, mais nous sommes prêts à faire de notre mieux et à finir la saison de manière positive."

Charouz reste en quête d'une première victoire en 2019, malgré un podium et une pole position pour Callum Ilott ainsi que deux autres top 3 pour Juan Manuel Correa.

Article suivant
Juan Manuel Correa demeure dans le coma

Article précédent

Juan Manuel Correa demeure dans le coma

Article suivant

Correa n'est plus dans le coma, mais sa jambe inquiète

Correa n'est plus dans le coma, mais sa jambe inquiète
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Matevos Isaakyan , Juan Manuel Correa
Équipes Charouz Racing System
Auteur Benjamin Vinel