La GP2/11 conservée pour réduire les coûts

Depuis la création de la GP2 Series en 2005, plusieurs monoplaces ont été utilisées au sein de la discipline, suivant des cycles de trois ans : il y eut tout d'abord la GP2/05, puis la GP2/08 avant que la GP2/11 ne lui succède

Depuis la création de la GP2 Series en 2005, plusieurs monoplaces ont été utilisées au sein de la discipline, suivant des cycles de trois ans : il y eut tout d'abord la GP2/05, puis la GP2/08 avant que la GP2/11 ne lui succède.

Cependant, alors qu'une nouvelle monoplace aurait logiquement dû entrer en jeu cette année, les organisateurs de la compétition ont décidé de conserver la GP2/11 pour trois années de plus. Quels sont les motifs de ce choix ?

"D’abord, l’idée est que la GP2 soit la série la plus adaptée pour préparer les pilotes à la F1", souligne Didier Perrin, directeur technique, pour ToileF1. "Nous avons considéré que la voiture, dans son état actuel, était toujours le bon outil pour préparer les pilotes à la F1".

"Dans un contexte où nous devons faire attention aux coûts, la logique voulait que s’il n’y avait pas une nécessité absolue d’adapter la voiture à un nouveau comportement, le mieux était de conserver l’outil que nous avions, qui donnait satisfaction jusqu’à aujourd’hui", conclut le Français.

De plus, les chronos de la GP2/11 restent très compétitifs par rapport à la Formule 1. À deux reprises cette année, la pole position GP2 a été plus rapide que le chrono qualificatif de certains pilotes de fond de grille en F1 !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Type d'article Actualités