Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1

partages
commentaires
Norris ne veut pas se laisser distraire par la F1
Par : Benjamin Vinel
30 août 2018 à 14:15

Alors que Lando Norris fait partie des candidats à un baquet McLaren 2018 et enchaîne les séances d'essais libres, il veut toujours donner la priorité à sa quête du titre de Formule 2.

Lando Norris, McLaren, se prépare pour les EL1
Lando Norris, Carlin.
Lando Norris, McLaren, entre dans le cockpit
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, Carlin
Lando Norris, Carlin
George Russell, ART Grand Prix
George Russell, ART Grand Prix

Dans l'antichambre de la Formule 1, la lutte pour le titre fait rage entre George Russell et Lando Norris, avec Alexander Albon et Nyck de Vries en redoutables outsiders. Une bataille qui devrait durer jusqu'au dernier meeting, mais en parallèle, Norris est l'un des acteurs du marché des transferts en Formule 1, puisqu'il est en lice pour le deuxième baquet McLaren 2019 face à Stoffel Vandoorne et Esteban Ocon notamment.

L'une des priorités de l'écurie britannique est de poursuivre l'évaluation de son pilote de réserve, qui était au volant lors des Essais Libres 1 à Spa-Francorchamps et fera son retour dans la MCL33 dès ce vendredi lors de la même séance.

Lire aussi :

L'on se rappelle que Charles Leclerc avait été quelque peu perturbé par ses EL1 avec Haas en 2016 lorsqu'il entamait ensuite un week-end de GP3, et l'enchaînement est d'autant plus spectaculaire pour Norris, pour qui les essais libres de Formule 2 commencent 25 minutes après la fin de la séance en Formule 1. Aussi déclare-t-il son intention de donner la priorité à la F2.

"Je pense que la F2 est tout aussi importante", estime l'Anglais pour Motorsport.com. "Je ne veux pas manquer de performance, car McLaren veut encore que j'aie des résultats en F2. C'est sympa sur le CV de dire qu'on a gagné la Formule 2. Je ne veux pas finir deuxième, donc je fais encore de mon mieux."

"Que je doive donner la priorité à l'un ou à l'autre, j'essaierai quand même de tirer le meilleur des deux mondes. Mais je pense que la priorité demeure principalement la F2. Il n'y a pas énormément de préparation que je peux faire pour la F1. La façon de se préparer est similaire pour les deux, dans une certaine mesure. Je dirais que c'est 50/50. Je dois être performant dans les deux."

Compte-rendu F2 :

Russell veut rebondir à Monza

Quant à George Russell, il a vu son avance fondre au soleil, lui qui comptait un matelas de 37 points après le meeting de Silverstone. Le pilote ART n'a inscrit que 18 unités depuis lors, contre 50 pour Norris, 45 pour Albon et surtout 68 pour De Vries. En Belgique, Russell est monté sur la troisième marche du podium le samedi mais n'est pas parvenu à tirer son épingle du jeu en Course Sprint, avec la septième place.

"Le week-end de Spa a été le plus dur de l'année pour nous", déclare le pilote de réserve Mercedes à notre micro. "Je pense que le tracé ne convenait pas à notre voiture ni à mon style de pilotage. Nous avons du travail à Monza, c'est un autre circuit old-school, mais je pense que nous avons beaucoup appris [dimanche] et avons quand même marqué quelques points. Mais ce n'est pas suffisant si nous voulons nous battre pour le championnat. Cela ne tourne pas en notre faveur actuellement, mais nous sommes toujours en tête et je garde bon espoir que nous nous imposions."

Propos recueillis par Jack Benyon

Prochain article FIA F2
De Vries intouchable à Spa

Article précédent

De Vries intouchable à Spa

Article suivant

Makino, la surprise du chef !

Makino, la surprise du chef !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , FIA F2
Pilotes George Russell , Lando Norris
Équipes McLaren Boutique , Carlin , ART Grand Prix
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités