Norris : "C'est la pire saison de ma carrière"

partages
commentaires
Norris :
Par : Benjamin Vinel
20 juil. 2018 à 12:25

Candidat au titre de Formule 2, Lando Norris est loin de se satisfaire de sa deuxième place au classement général, estimant qu'il réalise la pire saison de sa carrière.

Lando Norris, Carlin
Lando Norris, Carlin et George Russell, ART Grand Prix
Lando Norris, Carlin
Lando Norris, Carlin
Lando Norris, Carlin
Podium : le deuxième George Russell, ART Grand Prix, le troisième Lando Norris, Carlin

Lando Norris est habitué au succès, puisqu'il a remporté les cinq championnats auxquels il a participé à plein temps en monoplace, la plupart en se montrant dominateur. Cependant, dans l'antichambre de la Formule 1, le niveau est tout autre, surtout avec un plateau 2018 très relevé.

Norris démontre une constance remarquable avec 11 entrées dans le top 6 en 14 courses – c'est mieux que tous ses rivaux, George Russell en ayant réussi neuf, alors qu'Alexander Albon, Artem Markelov, Antonio Fuoco et Sérgio Sette Câmara sont à sept. Le Champion F3 Europe en titre n'a cependant pas remporté la moindre victoire depuis la première course de la saison et accuse 37 longueurs de retard sur le leader Russell.

"Je pense que c'est de loin la pire saison de ma carrière", déclare l'Anglais pour Motorsport.com. "Bien que la deuxième place du championnat paraisse très positive, je pense n'avoir jamais commis autant d'erreurs et eu autant de problèmes. Or, c'est l'année où j'ai besoin que ce soit l'exact inverse, je sais pouvoir faire largement mieux et c'est ce qui est si agaçant : je sais, c'est un fait, que je peux faire tellement mieux. Je commets des erreurs sans raison. J'espère avoir appris de tout ce que j'ai fait jusqu'à présent et pouvoir reprendre ma marche en avant."

Norris a justement commis une erreur coûteuse lors de la Course Principale à Silverstone. Le pilote Carlin a calé lors de son arrêt au stand et a perdu 28 secondes, se retrouvant dernier et parvenant à remonter à la dixième place, mais de gros points étaient perdus – surtout avec la grille inversée pour le top 8 en Course Sprint.

"C'est une erreur de ma part, car il y avait la possibilité de repartir très lentement", commente le protégé de McLaren. "Je suis rentré au stand juste derrière [Arjun] Maini, et quand il y a une opportunité de dépasser dans les stands, on ne réagit pas de la même manière que quand on conduit sur la route. On réagit beaucoup plus vite, mais même là, ce n'est pas comme si j'avais embrayé d'un coup. Je n'ai rien pu faire." Il aura l'occasion de se rattraper au Hungaroring, en marge du Grand Prix de Hongrie.

Propos recueillis par Jack Benyon

Prochain article FIA F2
Trident met fin au contrat de Ferrucci

Article précédent

Trident met fin au contrat de Ferrucci

Article suivant

De Vries triomphe de Norris

De Vries triomphe de Norris
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Lando Norris
Équipes Carlin
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités