Formule 1
25 sept.
Événement terminé
MotoGP
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
9 jours
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
08 oct.
Prochain événement dans
8 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
2 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
43 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Nikita Mazepin remporte sa première victoire en F2 à Silverstone !

partages
commentaires
Nikita Mazepin remporte sa première victoire en F2 à Silverstone !
Par :

Auteur d'une course très solide et résistant facilement au retour tonitruant de Guanyu Zhou en fin de course, Nikita Mazepin a signé sa première victoire en Formule 2 à Silverstone ce samedi.

Les choses ont mal démarré dès le tour de formation où Callum Ilott, second sur la grille, a calé et été renvoyé en fond de peloton. Pour Felipe Drugovich, le poleman, c'est au moment du véritable départ que l'envol n'a pas été très bon, le Brésilien étant, au contraire d'un certain nombre de ses adversaires directs, en gommes dures. Il se fait déposer par Mick Schumacher, dont le décollage a été parfait, puis dépasser en rythme par Nikita Mazepin et Christian Lundgaard.

Au quatrième passage, Mazepin s'empare des commandes avec un bel extérieur sur Schumacher à Stowe. Dans le cinquième tour, Drugovich se fait pressant sur Lundgaard, sans doute le signe que les pneus durs commencent à être performants, même si Mazepin fait un très bon usage de ses mediums pour continuer à creuser l'écart. Au septième tour, Guanyu Zhou, en durs, attaque et passe Yuki Tsunoda, en mediums, à l'intérieur au virage 4. Dans la boucle suivante, il tente et réussit la même manœuvre au même endroit sur Jack Aitken (en durs également), pour se hisser dans le top 5.

Lire aussi :

À la fin du huitième tour, Mazepin et Schumacher rentrent pour monter les pneus durs, ce qui offre provisoirement les commandes à Lundgaard, qui passe par les stands au tour suivant. Le pilote de l'académie Renault ressort entre le Russe et l'Allemand mais ne parvient pas à conserver l'avantage sur le pilote Prema, qui lui fait l'extérieur à la sortie du virage 3. Drugovich retrouve donc la tête, 2,5 secondes devant Zhou et 6 secondes devant Aitken. 

Mazepin, Schumacher et Lundgaard essaient de perdre le moins de temps possible dans le peloton en prévision de l'arrêt des voitures qui sont parties en durs. Si le pilote Hitech y parvient aisément, c'est plus difficile pour Schumacher qui butte sur Artem Markeov et se fait dépasser par Lundgaard.

À la fin du 18e tour, Drugovich cède la tête et passe au stand pour chausser les mediums. Zhou et Aitken font de même au 21e passage, ce qui permet à Mazepin de retrouver le leadership de la course. La bonne affaire est pour le Chinois, qui ressort devant Drugovich et prend vite l'avantage sur Ilott et Daruvala devant lui. Delétraz réalise dans le même tour un superbe extérieur à l'entrée de la dernière chicane sur Schumacher qui ne parvient pas à stopper l'hémorragie puisque Tsunoda et Zhou le contournent dans le 24e tour, reléguant la Prema en sixième position.

Mazepin serein

Zhou continue sa fulgurante progression en prenant l'avantage sur Delétraz à l'extérieur au virage 3. Le Suisse perd d'ailleurs une autre place face à Tsunoda tandis que Schumacher est en grande souffrance et voit Ilott le passer. Ce dernier revient vite et passe Delétraz pour retrouver le top 5, un excellent résultat après son problème du tour de formation. Drugovich ne tarde pas à doubler Schumacher pour se positionner au 7e rang.

Dans la 27e boucle, Zhou prend la seconde place à Lundgaard mais doit désormais faire face à un écart de 5,5 secondes avec Mazepin en tête de course qu'il ne parviendra même pas à combler lors des deux ultimes boucles. La victoire est donc pour le Russe qui s'est rapidement montré très performant en course, devant Zhou et... Tsunoda qui a dépassé Lundgaard au freinage de Stowe dans l'ultime boucle. Dans les derniers tours, Schumacher a également perdu l'opportunité de partir en pole, en se faisant subtiliser la huitième place par Dan Ticktum.

Le leader du championnat, Robert Shwartzman, déçoit en n'inscrivant aucun point, franchissant la ligne d'arrivée à une anonyme 14e position, qui était également sa position de départ.

United Kingdom Silverstone - Course principale

La F2 accompagnera la F1 en Russie

Article précédent

La F2 accompagnera la F1 en Russie

Article suivant

Ticktum résiste à Lundgaard, Ilott perd gros

Ticktum résiste à Lundgaard, Ilott perd gros
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Silverstone
Auteur Fabien Gaillard