Mick Schumacher dépasse Yuki Tsunoda et s'impose

Yuki Tsunoda a longtemps mené, mais c'est Mick Schumacher qui a gagné la Course Principale de Formule 2 à Sotchi.

Mick Schumacher dépasse Yuki Tsunoda et s'impose
Charger le lecteur audio

Excellente opération de Mick Schumacher dans la course au titre de Formule 2 ! L'Allemand a signé sa deuxième victoire et son septième podium en dix épreuves, mais ce n'était pas gagné pour celui qui occupait la troisième position sur la grille.

Lire aussi :

Carlin était intouchable en pole position, monopolisant la première ligne avec Yuki Tsunoda six millièmes de seconde devant Jehan Daruvala, mais l'envol de Schumacher a été excellent et il a pris la deuxième place. Le premier virage a été le théâtre d'un carambolage impliquant Jüri Vips, Christian Lundgaard, Pedro Piquet, Roy Nissany, Louis Delétraz et Felipe Drugovich ; Nissany, Drugovich, Lundgaard et Vips ont été contraints à l'abandon, et la course a été neutralisée par la voiture de sécurité pendant deux tours.

Par la suite, un arrêt au stand dès le sixième passage n'a pas porté ses fruits pour Daruvala, qui a perdu du terrain sur ses rivaux s'étant arrêtés deux boucles plus tard. Tsunoda a continué de mener la course jusqu'au 19e tour, où il a été dépassé coup sur coup par Schumacher et par Callum Ilott, deuxième du championnat, et a longtemps semblé incapable de riposter. Il a néanmoins trouvé l'ouverture sur Ilott dans le dernier tour, dans la longue courbe du premier secteur.

Ilott a conservé de justesse (pour 0"025 !) la troisième place devant Luca Ghiotto, Jehan Daruvala complétant le top 5. Plus loin, Jack Aitken et Guanyu Zhou menaient la danse des pilotes sur la stratégie alternative, mediums/supertendres. Les deux hommes ont longuement bataillé, mais Aitken est parvenu à conserver l'avantage. Nikita Mazepin a finalement franchi la ligne d'arrivée devant Zhou et sera en première ligne à domicile pour la Course Sprint.

Son compatriote Robert Shwartzman n'a pas eu la même réusite, victime d'un arrêt au stand lent avec une roue arrière droite qui a été difficilement fixée. Le Russe s'est classé 11e et voit ses compères de la Ferrari Driver Academy, Schumacher et Ilott, prendre la poudre d'escampette au championnat. Schumacher creuse effectivement l'écart avec 186 points devant Ilott (168), Christian Lundgaard (145), Yuki Tsunoda (145) et Shwartzman (140).

Russian Federation Sotchi - Course Principale

partages
commentaires

Voir aussi :

Sauber devrait soutenir Théo Pourchaire financièrement en 2021
Article précédent

Sauber devrait soutenir Théo Pourchaire financièrement en 2021

Article suivant

Mick Schumacher évoque le record de 91 victoires de son père

Mick Schumacher évoque le record de 91 victoires de son père