Prema s'unit à Iron Lynx pour former un superteam italien

Écurie spécialiste des formules de promotion, Prema Powerteam est passé sous le contrôle des propriétaires de l'équipe d'Endurance Iron Lynx pour créer une grande structure italienne.

Prema s'unit à Iron Lynx pour former un superteam italien

Selon nos informations, la compagnie DC Racing Solutions, basée en suisse, a racheté la majorité des parts de Prema, précédemment détenues par Lawrence Stroll, propriétaire d'Aston Martin, dont le fils Lance a remporté les titres de F4 Italie et de F3 Europe avec Prema en 2014 et 2016. Prema n'a pas souhaité le confirmer ou l'infirmer.

René Rosin et son père Angelo, directeur et fondateur de Prema Powerteam respectivement, conserveraient leurs parts dans l'équipe.

Lire aussi :

La principale propriétaire de DC est la financière et pilote amateure Deborah Mayer, l'une des quatre associés de l’équipe Iron Lynx fondée en 2017.

Ce nouveau groupe est désormais impliqué de manière plus étendue dans le monde de la monoplace et de l'Endurance. Les programmes de Prema incluent la défense de ses titres en F2, en FIA F3, en Championnat d'Europe de Formule Régionale et en F4 Italie, tandis que les activités d'Iron Lynx comprennent une participation au Championnat du monde d'Endurance (WEC), à l'European Le Mans Series et au GT World Challenge Europe, à chaque fois avec Ferrari. Et comme Prema, Iron Lynx évolue en F4 Italie.

Andrea Piccini, directeur et cofondateur d'Iron Lynx, explique que cette décision "crée une grande écurie italienne qui peut regarder le sport auto avec une vision à 360°". L'ancien pilote d'usine Aston Martin, qui fait partie du line-up Iron Lynx en WEC, ajoute : "Nous allons travailler ensemble de plus en plus, et l'idée est de créer de nouveaux projets ensemble pour l'avenir. Mais Prema va rester tel quel : c'est une entité si importante en sport auto qu'il serait vraiment stupide d'essayer de la changer."

#85 Iron Lynx Ferrari 488 GTE EVO: Rahel Frey, Michelle Gatting, Manuela Gostner

René Rosin décrit l'accord avec DC comme un "nouveau chapitre" dans l'Histoire de l'écurie, qui remonte au début des années 1980. Six anciens pilotes Prema courent actuellement en Formule 1 : Charles Leclerc, Pierre Gasly, Esteban Ocon, Antonio Giovinazzi, Mick Schumacher et Lance Stroll.

"Nous étudions quelque chose pour Prema concernant ce que nous allons faire ensuite, mais nous sommes à fond sur la pyramide actuelle des formules de promotion", explique Rosin. "Il faut voir comment tout évolue, mais nous avons des idées communes, des objectifs communs. Si l'on regarde dans l'ensemble, nous avons désormais toutes les catégories de la monoplace au GT, et je trouve que c'est un scénario très bon et positif."

L'accord permettant à DC de devenir actionnaire de Prema vient d'une relation qui existe depuis 2019 en F4 Italie : un soutien technique a été fourni à Iron Lynx lors de ses débuts dans le championnat, et cette année, une voiture est engagée sous la bannière d'Abu Dhabi Racing, précédemment incarnée par la nouvelle écurie sœur. Une collaboration entre les deux parties a permis à Guanyu Zhou de remporter le titre 2021 de F3 Asie pour Abu Dhabi Racing by Prema. "Disons que la F4 nous a donné l'opportunité de faire connaissance et nous a convaincus que nous pouvions travailler ensemble", conclut Piccini.

partages
commentaires
Suivez la Formule Alpine en direct vidéo sur Motorsport.com

Article précédent

Suivez la Formule Alpine en direct vidéo sur Motorsport.com

Charger les commentaires