Prema Powerteam prépare ses premiers essais en GP2

Écurie dominatrice en F3 Europe, Prema Powerteam va faire ses débuts en GP2 Series, prenant le relais de l'équipe Lazarus.

Le palmarès de l'équipe en F3 montre sa qualité, puisqu'elle a remporté tous les titres depuis 2011, lorsque l'écurie s'appelait encore F3 EuroSeries. Le GP2 sera toutefois un grand défi que Prema prend très au sérieux.

"Après avoir vu le succès du GP2 Series pendant de nombreuses années, nous avons décidé qu'il était temps pour nous de monter dans cette catégorie," commente le directeur d'équipe Rene Rosin dans The Insider, le magazine du GP2. "Ayant obtenu tant de succès dans d'autres championnats, nous voyons ceci comme un nouveau défi pour l'équipe."

La fin du cycle 2011-2016

L'équipe italienne va découvrir la GP2/11 du 2 au 4 décembre, lorsque toutes les écuries seront conviées à des essais privés à Abu Dhabi, ce qui lui permettra de se familiariser avec la monoplace et de construire des relations avec certains pilotes... voire les continuer? Felix Rosenqvist, champion de F3 Europe en titre avec Prema, testera pour l'équipe cette semaine.

"Arriver dans une discipline à la fin d'un cycle [c'est la dernière année de la GP2/11 en compétition, ndlr] est difficile, compte tenu des inconnues et de la grande expérience des autres équipes," poursuit Rosin, "mais en même temps, nous le voyons comme un défi."

"Toutes les équipes qui participent sont très bien préparées, donc pour nous, le plus grand défi sera que les bonnes personnes impliquées dans ce nouveau projet travaillent ensemble aussi vite que possible, pour que nous soyons prêts pour le début de saison."

Collaboration avec Lazarus à Abu Dhabi

Prema dépendra toutefois de l'écurie partante Lazarus pour ces essais, puisque ce sont les monoplaces de Nathanaël Berthon et Conor Daly qui y seront utilisées.

"Notre objectif est de créer une structure qui combine l'expérience de la série avec l'héritage, les méthodes et le savoir-faire de Prema. Nous utiliserons les essais d'Abu Dhabi pour évaluer les diverses caractéristiques de la série."

"Malheureusement, à Yas Marina, nous n'aurons pas notre structure définie à 100%, donc il faudra encore que nous dépendions sur Lazarus dans certains domaines pour ces essais, mais nous avons bon espoir que cela nous aide à préparer la saison 2016 de la meilleure des façons," conclut Rosin.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Équipes Prema Powerteam
Type d'article Actualités
Tags déclaration, essais