Preview GP2 2013 : les outsiders

Trident : # 20 Nathanaël Berthon / #21 Kevin CecconTrident change elle aussi du tout au tout : Julian Leal et Nathanaël Berthon s’échangent les baquets, et Kevin Ceccon fera son retour en GP2 après huit courses chez Coloni en 2011

Trident : # 20 Nathanaël Berthon / #21 Kevin Ceccon


Trident change elle aussi du tout au tout : Julian Leal et Nathanaël Berthon s’échangent les baquets, et Kevin Ceccon fera son retour en GP2 après huit courses chez Coloni en 2011. Faute de points marqués, l’Italien de 19 ans avait été rétrogradé en GP3 chez Ocean, où il a signé un podium dans l’une des équipes les plus faibles du plateau. Or, Ceccon est aussi champion 2011 d’Auto GP en ayant battu un Luca Filippi sûr de son coup qui a déserté plusieurs manches décisives. Quant à Berthon, son passage chez Racing Engineering l’a vu monter à deux reprises sur la deuxième marche du podium en course sprint. Certes dominé par l’expérimenté Fabio Leimer, de belles prestations ponctuelles font attendre une belle saison du Français. Dans une équipe moins performante, les coups d’éclats risquent cependant d’être plus rares.

Hilmer : #22 Conor Daly / #23 Pal Varhaug
Hilmer Motorsport fait partie des nouvelles équipes pour 2013. Remplaçant Ocean Racing Technology, la structure allemande engagera, du moins pour la Malaisie, le Norvégien Pal Varhaug et l’Américain Conor Daly. Les deux hommes n’ont pas le même parcours : 2e d’Auto GP l’an passé, Pal Varhaug aura à cœur de rebondir après une campagne 2011 en GP2 décevante. Aux côtés de Romain Grosjean chez DAMS, sacré champion cette même année, il n’avait marqué aucun point, pour une unité en GP2 Asia. L’Américain Daly n’est autre que le fils de l’ancien pilote de F1 Derek Daly. Outre son nom, l’Américain compte à son actif un titre décroché en Amérique, dans le Star Mazda Championship. En 2011, il a tenté l’aventure européenne en arrivant en GP3 chez Carlin. 17e, il espérait bien mieux en 2012 et visait le top 3 chez Lotus ART. Débordé par ses coéquipiers Abt et Vainio, il n’a terminé qu’au 6e rang. Cet hiver, Daly a testé en GP3 dans l’équipe ART et s’est aussi frotté au GP2. Reste à savoir si le nivellement de performance des GP3/10 a faussé son potentiel, et s’il a du talent à revendre. Lazarus : #24 Rene Binder / #25 Kevin Giovesi
Venezuela GP Lazarus mise sur deux jeunes pilotes en 2013 qui doivent toutefois encore faire leurs preuves et concrétiser un certain potentiel. Avec un point marqué l’an passé par Fabrizio Crestani, l’équipe a vu défiler plusieurs pilotes dans les deux baquets, dont Rene Binder qui a débuté en cours de saison. Il a en parallèle terminé 6e du championnat de F3 allemande, l’ATS F3 Cup, en 2012. Il s’agissait de sa troisième saison dans la catégorie, et chaque année a vu une progression au championnat, certes mince, pour l’Autrichien. Kevin Giovesi fera le grand saut vers le GP2 cette saison, après plusieurs années de F3 italienne et une campagne 2012 très chargée, entre piges en Formule Renault et saisons de F3 Italie et d’European F3 Open. Il s’illustrera dans les 2 championnats, remportant la classe Copa de F3 Open. Il ne lui reste plus qu’à réussir ce bond en avant, qui sera une étape conséquente dans sa carrière. MP Motorsport : #26 Adrian Quaife-Hobbs / #27 Daniël de Jong MP Motorsport fera ses débuts en 2013 en remplacement de la Scuderia Coloni. L’équipe a recruté le champion en titre d’Auto GP, le Britannique Adrian Quaife-Hobbs. Après une saison de GP3 en 2011, il avait dû se lancer dans le championnat d’Enzo Coloni qu’il a dominé, pour ensuite revenir sur le chemin des courses support de la F1, parmi lesquelles certains circuits sont inédits pour lui. A ses côtés, on retrouve Daniël de Jong, qui connaît bien l’équipe puisqu’elle le faisait déjà courir en Auto GP depuis deux ans, et en Formule Renault dès 2008. En 2012, Rapax l’a engagé quelques meetings pour remplacer Tom Dillmann, à court de budget. Quand le Français s’était imposé à Bahreïn, de Jong n’a pas marqué de point. Avec une saison complète, il pourrait viser plus haut, même si la nouvelle équipe doit encore prendre ses marques.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Derek Daly , Luca Filippi , Tom Dillmann , Romain Grosjean , Fabio Leimer , Adrian Quaife-Hobbs , Fabrizio Crestani , Nathanaël Berthon , Pal Varhaug , Conor Daly , Julian Leal , Kevin Giovesi , Kevin Ceccon , Rene Binder
Équipes Carlin , Racing Engineering , DAMS
Type d'article Actualités