Qualifs - Giovinazzi bat Matsushita pour sa première pole

Auteur d'une performance remarquable sur le Circuit Urbain de Bakou, le débutant Antonio Giovinazzi a signé sa toute première pole position en GP2 Series.

Qualifs - Giovinazzi bat Matsushita pour sa première pole
Antonio Giovinazzi, PREMA Racing
Norman Nato, Racing Engineering
Pierre Gasly, PREMA, Racing
Sergey Sirotkin, ART Grand Prix
Oliver Rowland, MP Motorsport
Sergio Canamasas, Carlin
Norman Nato, Racing Engineering
Nobuharu Matsushita, ART Grand Prix
Artem Markelov, RUSSIAN TIME
Jordan King, Racing Engineering
Marvin Kirchhofer, Carlin

Reportée à cause d'un problème de vibreur, cette séance qualificative a eu lieu de 19h à 19h30 heure locale, à une heure du crépuscule.

La première salve de chronos a vu Antonio Giovinazzi, pilote Prema Racing, signer le meilleur temps en 1'52"692 avec deux dixièmes et demi d'avance sur son coéquipier Pierre Gasly et plus d'une demi-seconde de marge sur Sergey Sirotkin et Raffaele Marciello.

Le drapeau rouge a été agité au bout de douze minutes suite à un incident entre Daniël de Jong et Philo Paz Armand, que l'on a tous deux retrouvés dans l'échappatoire du virage 3 sans savoir ce qui s'était passé. Le Néerlandais est parvenu à reprendre son chemin tant bien que mal, au contraire de l'Indonésien. Ce dernier a dû jeter l'éponge.

Comme souvent en GP2, les chronos se sont affolés dans les dix dernières minutes avec Sirotkin en 1'52"532, puis Giovinazzi en 1'51"894 et Matsushita en 1'51"841. Giovinazzi a ensuite riposté en 1'51"752, un tour qui allait s'avérer suffisant pour obtenir la pole position.

C'est une belle performance du débutant italien pour sa troisième séance qualificative seulement en GP2. Il devance les redoublants Matsushita, Sirotkin et Marciello. Luca Ghiotto signe une belle cinquième place devant Oliver Rowland et Marvin Kirchhöfer : les rookies ont brillé dans cette séance !

Pierre Gasly n'a pu faire mieux que huitième, ne capitalisant pas sur son deuxième run. Le leader du championnat Norman Nato et Sergio Canamasas, qui a donné le ton en début de séance, complètent le top 10.

Bakou - Qualifications

 PiloteÉquipeTemps
1  Antonio Giovinazzi Prema Racing 1:51.752
2  N. Matsushita ART Grand Prix 1:51.841
3  Sergey Sirotkin ART Grand Prix 1:52.532
4  Raffaele Marciello Russian Time 1:52.555
5  Luca Ghiotto Trident 1:52.691
6  Oliver Rowland MP Motorsport 1:52.739
7  Marvin Kirchhöfer Carlin 1:52.756
8  Pierre Gasly Prema Racing 1:52.760
9  Norman Nato Racing Engineering 1:52.929
10  Sergio Canamasas Carlin 1:52.962
11  Jordan King Racing Engineering 1:52.962
12  Artem Markelov Russian Time 1:53.040
13  Alex Lynn DAMS 1:53.092
14  Nicholas Latifi DAMS 1:53.226
15  Mitch Evans Campos 1:53.401
16  Arthur Pic Rapax 1:53.702
17  Daniël de Jong MP Motorsport 1:54.000
18  Jimmy Eriksson Arden 1:54.034
19  Gustav Malja Rapax 1:54.213
20  Sean Gelael Campos 1:54.717
21  Nabil Jeffri Arden 1:55.333
22  Philo Paz Armand Trident 1:57.692
partages
commentaires
Des problèmes de vibreurs entraînent le report des qualifications GP2

Article précédent

Des problèmes de vibreurs entraînent le report des qualifications GP2

Article suivant

C1 - Giovinazzi s'impose, crashs en pagaille !

C1 - Giovinazzi s'impose, crashs en pagaille !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Bakou
Lieu Baku City Circuit
Pilotes Antonio Giovinazzi , Nobuharu Matsushita
Équipes Prema Powerteam
Auteur Benjamin Vinel