Rowland finit la saison chez Status... mais à la place de qui?

Après deux premiers meetings encourageants avec MP Motorsport à Silverstone et à Spa-Francorchamps, Oliver Rowland va continuer son apprentissage du GP2 au sein de Status Grand Prix, à Bahreïn et à Abu Dhabi.

Soutenu par Racing Steps Foundation, Rowland s'est notamment classé dans le top 10 dès sa première course, à domicile, avant de marquer deux points de plus avec la septième place le lendemain. En Belgique, il s'est qualifié en première ligne avant d'être percuté au premier virage par Nobuharu Matsushita.

La tâche ne sera toutefois pas aisée pour le Champion 2015 de Formule Renault 3.5, au sein d'une écurie Status qui découvre encore le GP2, en dépit de ce que peuvent laisser penser deux victoires opportunistes de Richie Stanaway en course sprint.

"RSF a eu le sentiment que courir pour Status était une bonne opportunité d'engranger une expérience précieuse sur des circuits où je n'ai pas couru précédemment," commente Rowland, qui souhaite courir dans l'antichambre de la Formule 1 l'an prochain. "Inutile de dire que je suis ravi de faire un nouveau retour en GP2. La voiture convient à mon style de pilotage, donc j'espère pouvoir m'illustrer."

"Comme toujours, l'objectif sera de monter sur le podium. Bien sûr, si je pouvais faire remporter une nouvelle victoire à l'équipe après Monaco et Sotchi, je serais aux anges!"

Rowland, un futur grand?

Le directeur d'équipe Teddy Yip Jr est particulièrement enthousiaste à l'idée d'accueillir Rowland, qu'il considère comme un futur grand du sport automobile, au sein de son écurie.

"Nous sommes ravis d'accueillir Oliver dans notre équipe GP2 et il est clair qu'il a de l'avenir dans notre sport," déclare Yip. "Oliver est un pilote de classe mondiale avec une carrière en Formule 1 en perspective. Ce ne sera pas facile de se battre contre tant de pilotes de GP2 expérimentés mais nous faisons entièrement confiance à ses compétences de pilote et à son implication dans ce programme."

"Permettre aux pilotes talentueux de briller est incroyablement important pour moi, et ayant remporté deux victoires dans notre première saison de GP2 avec Richie Stanaway, nous pouvons être fiers de ce que nous avons réalisé."

Stanaway, justement, pourrait faire les frais de l'arrivée de Rowland. Le Néo-Zélandais a beau avoir remporté deux courses tandis que son coéquipier Marlon Stockinger ne marquait pas le moindre point, son baquet a été vulnérable toute la saison, faute de budget. Le vainqueur des Six Heures de Spa en catégorie GT a toutefois un bel avenir devant lui en endurance.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Oliver Rowland
Équipes Status Grand Prix
Type d'article Actualités
Tags transfert