Russell et Aitken prennent de la bouteille

À l'issue du troisième meeting de la saison de Formule 2, une hiérarchie commence tout juste à se dessiner avec six pilotes semblant se démarquer. Parmi eux, George Russell et Jack Aitken, vainqueurs à Barcelone.

George Russell, ART Grand Prix

Après le chaos de Bakou, on pouvait craindre des courses plus calmes à Barcelone, contrastant avec la folie azérie. Il n'en a rien été !

Alexander Albon, enfin confirmé pour la saison complète chez DAMS, avait à cœur de prouver que sa pole position et sa victoire du meeting précédent n'étaient pas le fruit du hasard. Avec succès ! Prenant le pari d'effectuer son deuxième run en milieu de séance et de rester au stand lors des dernières minutes, Albon était le plus rapide en qualifications, devançant Nyck de Vries et Luca Ghiotto de plus de deux dixièmes. George Russell et Jack Aitken complétaient le top 5, alors que Lando Norris était relégué au huitième rang et Artem Markelov à une catastrophique 19e place.

Russell vainqueur malgré l'investigation

Alors que la Formule 2 s'efforce de résoudre les problèmes liés à l'embrayage de la nouvelle Dallara F2 2018, 14 calages s'étant produits sur les quatre premières courses, l'extinction des feux allait être cruciale une nouvelle fois pour cette Course Principale.

Cette fois, seul Santino Ferrucci n'est pas parvenu à participer à la course, victime d'un "problème technique", mais les DAMS étaient en difficulté : Nicholas Latifi a calé tandis que le poleman Alexander Albon n'a pas réalisé l'envol le plus véloce qui soit et s'est retrouvé débordé par Nyck de Vries, George Russell et Luca Ghiotto.

La lutte pour la victoire a ensuite opposé De Vries à Russell, ce dernier s'emparant de la tête de la course dès la disparition de la voiture de sécurité virtuelle intervenue suite à la sortie de piste de Maximilian Günther au premier tour. Par la suite, le protégé de Mercedes a creusé l'écart avant d'être rejoint par deux poulains de McLaren en fin d'épreuve, De Vries lançant plusieurs attaques sans parvenir à prendre l'avantage. Norris est finalement revenu sur les talons du Néerlandais mais n'a pas réussi à lui chiper la deuxième place sur le fil.

Cette deuxième victoire consécutive de Russell aurait cependant bien pu lui échapper, puisqu'il a jeté sa bouteille d'eau par-dessus bord au septième tour, s'assurant qu'elle tombe dans l'herbe, entre les virages 4 et 5. Cela lui a valu une longue enquête des commissaires, et au final, 3000€ d'amende.

"Elle a un peu bougé, donc quand j'essayais de tourner, mon bras n'avait nulle part où aller", explique Russell pour Motorsport.com. "J'ai réussi à l'arracher et je l'ai mise entre mes jambes pendant trois tours. Je prévoyais de l'y laisser jusqu'à l'arrêt au stand et de la jeter en toute sécurité. Mais quand j'ai vu la voiture de sécurité virtuelle, j'ai pensé que c'était une bonne opportunité de s'en débarrasser en sécurité, mais nous avons reçu une amende de 3000€ et un point de pénalité sur ma licence."

"Si elle était là à la base, c'est parce que quand j'ai sauté sur la balance avant la course, j'étais plus léger que prévu, donc nous avons ajouté la bouteille, nous avons bricolé ça à la dernière minute. Elle était montée sur le châssis [avec du scotch, ndlr]. Il se trouve que j'étais finalement suffisamment lourd, nous n'en avions pas besoin. Ce n'est pas idéal, c'était quelque chose à penser en plus et j'étais en tête de la course à ce moment-là."

Un temps remonté à la deuxième place, le poleman Alexander Albon a perdu gros au moment des arrêts au stand et n'a pu faire mieux que cinquième, juste derrière Luca Ghiotto. Jack Aitken et Sérgio Sette Câmara étaient également à moins de dix secondes du vainqueur, alors qu'Artem Markelov a remporté son duel face à son coéquipier Tadasuke Makino pour une huitième place synonyme de pole position le lendemain.

Cette huitième place aurait pu revenir à Louis Delétraz ou à Sean Gelael, qui étaient tous deux devant Markelov et Makino lorsqu'ils se sont accrochés au 28e tour. Delétraz s'est rabattu sur son rival au freinage du premier virage, provoquant un contact qui les a contraints tous deux à l'abandon. Il a écopé de cinq places de pénalité pour la course du lendemain.

Les deux MP Motorsport se sont heurtées au même endroit en début de course, Ralph Boschung devant alors jeter l'éponge, alors qu'Arjun Maini a percuté le mur à la sortie du virage 5 quelques instants plus tard.

Le vainqueur George Russell, ART Grand Prix, le deuxième, Nyck De Vries, PREMA Racing, le troisième, Lando Norris, Carlin
Podium : 2e Nyck De Vries (PREMA Racing), 1er George Russell (ART Grand Prix), 3e Lando Norris (Carlin)

Aitken, première !

Disputée sur une piste dont la trajectoire était à peu près sèche mais ses abords humides, la Course Sprint a été dominée par Jack Aitken. Le pilote de réserve Renault a pris un départ canon pour s'emparer de la tête de la course face à Artem Markelov et Sérgio Sette Câmara, et a (très provisoirement) profité de la voiture de sécurité virtuelle intervenue après deux tours seulement pour évacuer la voiture de Nyck de Vries, peu après sa sortie de piste au virage 4.

En effet, Aitken avait six secondes d'avance au moment où la course a été neutralisée et venait de passer à pleine vitesse dans la longue ligne droite des stands, alors que ses rivaux sortaient du dernier secteur. Il a ainsi pris 18 secondes d'avance (théoriquement moins, le rythme était réduit)... avant l'intervention du Safety Car suite à un effrayant accrochage impliquant Nirei Fukuzumi, qui a décollé puis est retombé sur la monoplace de Tadasuke Makino.

Par la suite, malgré deux autres neutralisation de la VSC, Aitken a maintenu une avance supérieure à deux secondes sur Albon et a remporté sa première victoire en Formule 2.

"C'est une belle réussite pour l'équipe", se félicite le pilote ART. "Je pense que nous avons prouvé pouvoir avoir un très bon rythme lors des deux derniers meetings. Nous étions sûrement les plus rapides à Bakou aussi. Même si nous étions un peu derrière hier, nous avons fait de très bons changements, et aujourd'hui, nous n'avons pas mis un pied de travers."

C'était un quadruplé de Britanniques avec la victoire d'Aitken (qui a la double-nationalité coréenne) devant Albon (également thaïlandais), Norris et Russell. Ces quatre pilotes étaient clairement au-dessus du lot, le dernier signant par ailleurs le meilleur tour en course.

Deuxième en tout début de course, Sérgio Sette Câmara a progressivement rétrogradé au classement et a été contraint à l'abandon par son extincteur, peut-être en raison d'un souci électrique, tandis que Ralph Boschung jouait le top 10 lorsqu'un énorme blocage de roue a détruit son pneu, une lamelle de gomme venant s'abattre sur l'aileron avant à chaque tour de roue.

Luca Ghiotto complétait ainsi le top 5 devant Sean Gelael, auteur d'une belle remontée, Antonio Fuoco et Nicholas Latifi, qui a résisté au poleman Markelov pour le point de la huitième place.

Le deuxième, Alexander Albon, DAMS, le vainqueur Jack Aitken, ART Grand Prix, le troisième, Lando Norris, Carlin
Podium : 2e Alexander Albon (DAMS), 1er Jack Aitken (ART Grand Prix), 3e Lando Norris (Carlin)

Après trois des 12 meetings, Lando Norris reste donc en tête du championnat devant ses compatriotes Alexander Albon et George Russell, mais avec cinq vainqueurs différents en six courses, bien malin qui peut prédire l'issue de cette saison !

 Barcelone - Course Principale

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 36 1:02'58.902
2 netherlands Nyck de Vries  Prema Racing 36 1.036
3 united_kingdom Lando Norris  Carlin 36 1.760
4 italy Luca Ghiotto  Campos Racing 36 5.714
5 thailand Alexander Albon  DAMS 36 6.098
6 united_kingdom Jack Aitken  ART Grand Prix 36 8.214
7 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 36 9.830
8 russia Artem Markelov  RUSSIAN TIME 36 20.857

Voir le classement complet ici

 Barcelone - Course Sprint

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom Jack Aitken  ART Grand Prix 26 45'21.511
2 thailand Alexander Albon  DAMS 26 1.550
3 united_kingdom Lando Norris  Carlin 26 2.864
4 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 26 8.106
5 italy Luca Ghiotto  Campos Racing 26 11.109
6 indonesia Sean Gelael  Prema Racing 26 13.702
7 italy Antonio Fuoco  Charouz Racing System 26 14.837
8 canada Nicholas Latifi  DAMS 26 28.678

Voir le classement complet ici

Classement général 2018

 PilotesÉquipePoints
1 united_kingdom Lando Norris Carlin 80
2 thailand Alexander Albon DAMS 67
3 united_kingdom George Russell ART Grand Prix 62
4 netherlands Nyck de Vries Prema Racing 46
5 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 46
6 united_kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 43
7 russia Artem Markelov RUSSIAN TIME 34
8 italy Luca Ghiotto Campos Racing 22
9 canada Nicholas Latifi DAMS 21
10 italy Antonio Fuoco Charouz Racing System 20

Voir le classement complet ici

Les vainqueurs de Bakou, George Russell et Alexander Albon

Les vainqueurs de Bakou, George Russell et Alexander Albon
1/15

Photo de: FIA Formula 2

Albon était justement le plus rapide en essais libres

Albon était justement le plus rapide en essais libres
2/15

Photo de: FIA Formula 2

Albon a enfoncé le clou en qualifications, signant la pole pour deux dixièmes

Albon a enfoncé le clou en qualifications, signant la pole pour deux dixièmes
3/15

Photo de: FIA Formula 2

Nouvelle séance qualificative catastrophique pour Artem Markelov, 19e

Nouvelle séance qualificative catastrophique pour Artem Markelov, 19e
4/15

Photo de: FIA Formula 2

La Course Principale a été animée avec notamment l'accrochage des MP Motorsport

La Course Principale a été animée avec notamment l'accrochage des MP Motorsport
5/15

Photo de: FIA Formula 2

Celle de Boschung a été contrainte à l'abandon

Celle de Boschung a été contrainte à l'abandon
6/15

Photo de: FIA Formula 2

Jetant sa bouteille d'eau par-dessus bord, Russell a fait l'objet d'une enquête des commissaires

Jetant sa bouteille d'eau par-dessus bord, Russell a fait l'objet d'une enquête des commissaires
7/15

Photo de: FIA Formula 2

Le pilote de réserve Mercedes a remporté son duel face à Nyck de Vries pour s'imposer

Le pilote de réserve Mercedes a remporté son duel face à Nyck de Vries pour s'imposer
8/15

Photo de: FIA Formula 2

Jack Aitken a surgi de la deuxième ligne au départ de la Course Sprint

Jack Aitken a surgi de la deuxième ligne au départ de la Course Sprint
9/15

Photo de: FIA Formula 2

La course de Nyck de Vries n'a pas duré longtemps

La course de Nyck de Vries n'a pas duré longtemps
10/15

Photo de: FIA Formula 2

Il y avait de l'action dans le peloton !

Il y avait de l'action dans le peloton !
11/15

Photo de: FIA Formula 2

Tadasuke Makino aurait pu connaître un triste sort sans l'aide de son Halo

Tadasuke Makino aurait pu connaître un triste sort sans l'aide de son Halo
12/15

Photo de: Jack Benyon

Le rookie Jack Aitken a remporté sa première victoire en Formule 2

Le rookie Jack Aitken a remporté sa première victoire en Formule 2
13/15

Photo de: FIA Formula 2

Il y avait quatre Britanniques aux quatre premières places !

Il y avait quatre Britanniques aux quatre premières places !
14/15

Photo de: FIA Formula 2

Prochaine étape : Monaco !

Prochaine étape : Monaco !
15/15

Photo de: FIA Formula 2
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Jack Aitken , George Russell
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé