Russell et Norris font un festival !

partages
commentaires
Russell et Norris font un festival !
Par : Benjamin Vinel
9 juil. 2018 à 07:58

Alexander Albon, George Russell, Lando Norris... Les Britanniques ont brillé à domicile sur le circuit de Silverstone. Surtout, Russell creuse l'écart au championnat.

George Russell, ART Grand Prix

La bataille pour le titre de Formule 2 est-elle en train de tourner à l'avantage de George Russell ? C'est ce que les chiffres semblent indiquer. Car lors de ces trois meetings consécutifs au Paul Ricard, au Red Bull Ring et à Silverstone, le protégé de Mercedes a engrangé 108 points, contre 44 pour Alexander Albon, 39 pour Artem Markelov et seulement 35 pour Lando Norris !

Meilleur temps en essais libres comme en qualifications, Russell avait mis toutes les chances de son côté pour réussir son week-end – c'était sa troisième pole position consécutive. Dans les deux cas, il devançait Albon, les deux Anglais étant suivis sur la grille de la Course Principale par les Charouz d'Antonio Fuoco et Louis Delétraz, puis les Carlin de Sérgio Sette Câmara et Norris.

Albon surpasse Russell

Russell et Albon ont outrageusement dominé cette manche, et si le pilote ART Grand Prix a conservé l'avantage en début de course, notamment grâce au départ lancé, il a perdu du temps lors de son arrêt au stand car le pistolet pneumatique avant-gauche n'était pas fonctionnel, le mécanicien devant s'emparer du pistolet de rechange. Albon s'est ainsi emparé de la tête. Russell a ensuite écopé de cinq secondes de pénalité pour un excès de vitesse dans la pitlane et a donc assuré la deuxième place, laissant son adversaire anglo-thaïlandais s'envoler vers la victoire.

"Nous avons perdu beaucoup de temps lors de l'arrêt au stand, c'était décevant, mais le mécanicien m'a présenté ses excuses, et je lui ai rappelé que nous étions parmi les plus rapides dans les stands depuis le début de l'année, et si nous faisons une erreur qui nous coûte une place, alors je ne suis pas déçu", commente Russell. "Je suis déçu de ne pas gagner à domicile, le rythme était là pour y arriver, mais bravo à Alex et à DAMS, ils ont fait du très bon travail et nous étions tous deux très rapides par rapport à ceux qui nous entouraient."

Or, Russell n'est pas le seul à avoir connu des difficultés dans les stands : Lando Norris a calé et a perdu 28 secondes, se retrouvant bon dernier. Dans ce contexte, le pilote Carlin a bien tiré son épingle du jeu, puisqu'il a successivement dépassé Roy Nissany, Sean Gelael – avec un contact, l'Indonésien étant contraint à l'abandon –, Arjun Maini, Santino Ferrucci, Nicholas Latifi et Roberto Merhi. Norris a également profité de pénalités infligées à Tadasuke Makino et à Jack Aitken pour accrocher le point de la dixième place.

Antonio Fuoco a passé toute la course à la troisième place (virtuelle ou non selon les arrêts au stand), certes loin derrière les deux leaders, mais sans être menacé. En revanche, derrière lui, c'était la foire d'empoigne ! Louis Delétraz s'est longtemps maintenu au quatrième rang avant de céder face aux assauts de Luca Ghiotto. Le Suisse n'a pas laissé son rival prendre la poudre d'escampette et lui a mis la pression, Ghiotto adoptant des manœuvres défensives quelque peu surprenantes dans Hangar Straight. Delétraz a finalement trouvé l'ouverture dans Stowe au dernier tour, tout cela sous le nez d'Artem Markelov, qui était en embuscade tout du long !

Cette quatrième place aurait toutefois pu être celle de Sérgio Sette Câmara, qui l'avait chipée à Delétraz avant que son moteur ne rende l'âme dans un panache de fumée, avec quelques flammes de surcroît. Nirei Fukuzumi a également été victime d'un problème technique mais n'était pas en position de marquer des points.

Nyck de Vries a franchi le drapeau à damier au septième rang devant Jack Aitken, ces deux hommes s'étant élancés 11e et 12e, mais le protégé de Renault a été pénalisé pour un excès de vitesse dans les stands et c'est Maximilian Günther qui a pris une huitième place synonyme de pole position en Course Sprint.

Podium : le vainqueur Alexander Albon, DAMS, le deuxième, George Russell, ART Grand Prix, le troisième, Antonio Fuoco, Charouz Racing System
Podium : 1er Alexander Albon (DAMS), 2e George Russell (ART Grand Prix), 3e Antonio Fuoco (Charouz Racing System)

Günther assure, Russell et Norris remontent

Maximilian Günther n'est pas toujours parvenu à concrétiser son potentiel cette saison ; lors des dix courses précédant Silverstone, il n'est entré dans les points qu'une fois. Cette fois, le rookie allemand n'a pas failli : Günther a résisté à la pression de De Vries lors des 12 premiers tours, puis lorsque le pilote Prema a chuté dans la hiérarchie, il a pris le large et offert à Arden International son premier succès à domicile depuis celui de Luiz Razia en 2012.

En effet, De Vries n'est pas parvenu à se maintenir à l'avant du peloton et a rétrogradé à la septième place lors des quatre derniers tours, héritant de la sixième grâce à une pénalité infligée à Ghiotto. Pendant ce temps, George Russell et Lando Norris réalisaient un festival de dépassements depuis les huitième et dixième emplacements de la grille, à tel point qu'ils complétaient le podium devant leur public, juste derrière Günther sous le drapeau à damier ! "L'équipe m'encourageait à me battre pour la victoire, je pensais qu'ils plaisantaient, mais je n'ai fini qu'à une demi-seconde !" s'exclame Russell.

Artem Markelov n'a pu résister à la remontée fantastique de ses rivaux pour le titre mais a accroché la quatrième place devant Louis Delétraz et Luca Ghiotto, qui se sont livré une nouvelle bataille sans compromis, à nouveau à l'avantage du Suisse. Ghiotto a toutefois écopé de cinq secondes de pénalité pour une infraction sous voiture de sécurité virtuelle et a chuté à la dixième place.

Antonio Fuoco aurait pu se joindre à cette lutte s'il n'avait pas inutilement tassé Lando Norris hors de la piste lorsque ce dernier lui a fait l'extérieur à Brooklands, une manœuvre qui a logiquement résulté en l'accrochage des deux voitures. Fuoco a été contraint à l'abandon.

Derrière De Vries, c'est Alexander Albon qui a fini septième, suite à une course relativement anonyme par rapport à celle réalisée par Russell et Norris, Ralph Boschung marquant le point de la huitième place. À noter que Nirei Fukuzumi n'a même pas pu prendre le départ, victime d'un nouveau problème technique après son abandon de la veille.

Podium : le vainqueur Maximilian Gunther, BWT Arden, le deuxième George Russell, ART Grand Prix, le troisième Lando Norris, Carlin
Podium : 1er Maximilian Günther (BWT Arden), 2e George Russell (ART Grand Prix), 3e Lando Norris (Carlin)

Une victoire et trois deuxièmes places lors des quatre dernières courses, George Russell continuera-t-il sur cette lancée en Hongrie, dans trois semaines ? En tout cas, il a désormais 37 points d'avance au championnat !

 Silverstone - Course Principale

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 thailand Alexander Albon  DAMS 29 52'04.519
2 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 29 9.783
3 italy Antonio Fuoco  Charouz Racing System 29 18.507
4 switzerland Louis Delétraz  Charouz Racing System 29 26.689
5 italy Luca Ghiotto  Campos Racing 29 27.016
6 russia Artem Markelov  RUSSIAN TIME 29 27.107
7 netherlands Nyck de Vries  Prema Racing 29 28.034
8 Maximilian Günther  Arden International 29 34.021

 Silverstone - Course Sprint

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Maximilian Günther  Arden International 21 37'09.802
2 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 21 0.521
3 united_kingdom Lando Norris  Carlin 21 2.505
4 russia Artem Markelov  RUSSIAN TIME 21 9.925
5 switzerland Louis Delétraz  Charouz Racing System 21 12.005
6 netherlands Nyck de Vries  Prema Racing 21 13.930
7 thailand Alexander Albon  DAMS 21 14.007
8 switzerland Ralph Boschung  MP Motorsport 21 14.685

Voir le classement complet

Classement général 2018

 PilotesÉquipePoints
1 united_kingdom George Russell ART Grand Prix 170
2 united_kingdom Lando Norris Carlin 133
3 thailand Alexander Albon DAMS 116
4 russia Artem Markelov RUSSIAN TIME 110
5 italy Antonio Fuoco Charouz Racing System 97
6 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 86
7 netherlands Nyck de Vries Prema Racing 85
8 switzerland Louis Delétraz Charouz Racing System 62
9 italy Luca Ghiotto Campos Racing 57
10 united_kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 49

Voir le classement complet

Diapo
Liste

Les vainqueurs du Red Bull Ring, George Russell et Artem Markelov

Les vainqueurs du Red Bull Ring, George Russell et Artem Markelov
1/13

Photo de: FIA Formula 2

Russell avait sept dixièmes d'avance sur la concurrence en essais libres

Russell avait sept dixièmes d'avance sur la concurrence en essais libres
2/13

Photo de: FIA Formula 2

Russell est devenu le sixième pilote de l'Histoire à signer trois poles consécutives en GP2/F2

Russell est devenu le sixième pilote de l'Histoire à signer trois poles consécutives en GP2/F2
3/13

Photo de: FIA Formula 2

Russell a commencé la course en tête avec un départ lancé

Russell a commencé la course en tête avec un départ lancé
4/13

Photo de: FIA Formula 2

Alexander Albon a pris l'avantage dans les stands

Alexander Albon a pris l'avantage dans les stands
5/13

Photo de: FIA Formula 2

Vainqueur, Albon mettait un terme à six courses consécutives sans podium

Vainqueur, Albon mettait un terme à six courses consécutives sans podium
6/13

Photo de: FIA Formula 2

Norris a perdu 28 secondes dans les stands et a fini 10e

Norris a perdu 28 secondes dans les stands et a fini 10e
7/13

Photo de: FIA Formula 2

Le moteur de Sérgio Sette Câmara a rendu l'âme alors qu'il jouait la quatrième place

Le moteur de Sérgio Sette Câmara a rendu l'âme alors qu'il jouait la quatrième place
8/13

Photo de: FIA Formula 2

Maximilian Günther a mené la Course Sprint du départ à l'arrivée

Maximilian Günther a mené la Course Sprint du départ à l'arrivée
9/13

Photo de: FIA Formula 2

Günther a remporté sa première victoire en Formule 2

Günther a remporté sa première victoire en Formule 2
10/13

Photo de: FIA Formula 2

Russell est remonté de la huitième à la deuxième place

Russell est remonté de la huitième à la deuxième place
11/13

Photo de: FIA Formula 2

Norris a fait de même, dixième au départ et troisième à l'arrivée

Norris a fait de même, dixième au départ et troisième à l'arrivée
12/13

Photo de: FIA Formula 2

Est-ce entre eux que le titre va se jouer ?

Est-ce entre eux que le titre va se jouer ?
13/13

Photo de: FIA Formula 2

Article suivant
Un Russell dominateur surpasse Norris

Article précédent

Un Russell dominateur surpasse Norris

Article suivant

Ferrucci exclu des quatre prochaines courses !

Ferrucci exclu des quatre prochaines courses !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Pilotes George Russell , Alexander Albon , Lando Norris
Auteur Benjamin Vinel