Ferrucci exclu des quatre prochaines courses !

partages
commentaires
Ferrucci exclu des quatre prochaines courses !
Par : Benjamin Vinel
9 juil. 2018 à 09:44

Santino Ferrucci a été disqualifié de la Course Sprint de Silverstone et exclu des meetings du Hungaroring et de Spa-Francorchamps en raison de plusieurs infractions et notamment d'un comportement anti-sportif.

Santino Ferrucci, Trident
Arjun Maini, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Arjun Maini, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Arjun Maini, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Santino Ferrucci, Trident
Arjun Maini, Trident
Arjun Maini, Trident

La tension est montée tout au long du week-end de Silverstone entre les pilotes Trident, tous deux protégés de Haas F1 Team. Santino Ferrucci et Arjun Maini se sont accrochés lors de la Course Principale, Ferrucci écopant déjà d'une pénalité avant d'être sanctionné à nouveau en Course Sprint lorsqu'il a tassé Maini hors de la piste au virage 4.

Ferrucci était convoqué par les commissaires pour s'expliquer concernant l'incident, mais a brillé par son absence et a donc été disqualifié de cette manche.

Pire, l'Américain a volontairement percuté son coéquipier dans le tour d'honneur ce dimanche. Convoqué pour cet incident également, Ferrucci n'est pas venu présenter sa version des faits, et son écurie a témoigné en sa défaveur. Par conséquent, les commissaires ont décidé d'exclure le pilote Trident pour les deux prochains meetings, au Hungaroring et à Spa-Francorchamps, et de lui infliger une amende de 60'000€.

Cerise sur le gâteau, Ferrucci a été aperçu ne portant qu'un seul gant et tenant son téléphone portable à la main alors qu'il pilotait sa monoplace pour se rendre de la voie des stands de la Formule 2 – l'ancienne de la catégorie reine, entre Woodcote et Copse – à celle de la F1. Cette infraction lui vaut une amende supplémentaire de 6000€.

Clash sur Twitter

Juste après avoir été percuté par son équipier dans le tour d'honneur, Arjun Maini s'était exprimé avec véhémence à la radio, lâchant : "Il y a quelque chose qui cloche dans le cerveau de mon coéquipier, il faut qu'il soit exclu !"

Ferrucci a réagi à ce commentaire sur Twitter et était loin de se repentir, assumant l'accrochage qu'il a provoqué et faisant référence à la détresse exprimée par Maini face aux problèmes moteurs au Paul Ricard : "C'est celui qui pleure à la radio qui dit ça ! Je viens de passer mon contrôle anti-dopage, donc tout va bien. Peut-être que s'ils montraient ce que tu m'as fait pendant la course, les gens comprendraient." Ce tweet est resté en ligne plusieurs heures après l'exclusion de Ferrucci avant d'être finalement supprimé.

À l'annonce de la décision des commissaires, l'écurie Trident s'est officiellement exprimée sur le même réseau social : "Trident compte montrer sa solidarité et son soutien à @ArjunMaini_ et à sa famille, pour le comportement antisportif et surtout irrespectueux qu'il a dû endurer, et pas seulement ce week-end, par Santino Ferrucci et son père, qui l'accompagnait."

"Nos avocats s'occuperont des implications contractuelles de ce qui s'est passé. Jamais dans nos 12 années d'existence n'avons-nous connu quelque chose de tel. Nous présentons nos excuses pour le triste spectacle que nous avons donné."

Quant à Günther Steiner, directeur de l'équipe Haas qui supervise Ferrucci et Maini, il s'est déclaré "conscient de l'incident" et a ajouté qu'il allait "s'occuper d'eux dans la semaine" quand il aurait davantage d'informations à ce sujet.

Maini et Ferrucci sont actuellement 15e et 18e du championnat avec 23 et sept points au compteur respectivement. Les chances de retrouver un baquet paraissent minces pour le natif du Connecticut.

Prochain article FIA F2
Russell et Norris font un festival !

Article précédent

Russell et Norris font un festival !

Article suivant

Exclu, Ferrucci présente ses excuses

Exclu, Ferrucci présente ses excuses
Load comments

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Pilotes Santino Ferrucci , Arjun Maini
Équipes Trident
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités