Formule 1
25 sept.
Événement terminé
MotoGP
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
9 jours
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
08 oct.
Prochain événement dans
8 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
2 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
43 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Ticktum résiste à Lundgaard, Ilott perd gros

partages
commentaires
Ticktum résiste à Lundgaard, Ilott perd gros
Par :

Dan Ticktum a remporté la Cours sprint de Silverstone en résistant au retour de Christian Lundgaard dans l'ultime boucle, alors que Callum Ilott a perdu une grosse occasion de prendre les commandes du championnat.

Après sa huitième place de la Course principale, Dan Ticktum s'élance en pole de la Course sprint, juste devant Felipe Drugovich, le poleman de la première épreuve du week-end qui n'a pas connu une excellente course ce samedi. Les conditions sont fraîches en cette fin de matinée, avec 17°C dans l'air et 27°C sur la piste.

Ticktum ne manque pas son envol et conserve la tête. Drugovich est rapidement confronté à Lundgaard et Delétraz, le Danois dépassant courageusement le Suisse dans le virage 2 et se jouant ensuite du Brésilien. La course est cependant rapidement neutralisée par la VSC car Tsunoda est parti en tête-à-queue dans le virage 3, poussé par Ilott, et est à l'arrêt en piste. C'est l'abandon pour le Japonais. Une fois le drapeau vert brandi, au début du deuxième tour, Ticktum mène devant Lundgaard, Delétraz, Drugovich et Ilott.

Lire aussi :

Ilott, second du championnat, a un gros coup à jouer alors que le leader Shwartzman ne connaît pas un week-end idéal. Il met en tout cas la pression sur Drugovich pour s'octroyer la quatrième position. Mais c'est à ce moment-là que tombe la mauvaise nouvelle : jugé responsable du tête-à-queue de Tsunoda au départ, Ilott est pénalisé de cinq secondes.

Après cinq tours, les huit premiers se tiennent en moins de huit secondes, Schumacher occupant la dernière place dans les points après un départ où il a été confronté à Zhou notamment. Ticktum dispose de 1,5 seconde d'avance sur Lundgaard. Au sixième tour, Ilott finit par dépasser Drugovich au freinage de Stowe, grâce au DRS. Le Brésilien perd deux nouvelles places dans la huitième boucle, quand Mazepin puis Zhou, qui lui gagne deux positions d'un coup en s'infiltrant à l'intérieur sur le Russe, le passent dans Hangar Straight, juste avant Stowe.

Nissany régale l'inexistant public de Silverstone avec un 360° quasiment parfait dans Club avant de repartir. L'Israélien ne devance qu'un seul pilote à mi-course : Alesi, qui avait calé sur la grille au départ.

Ilott se saborde

Après 10 tours, Ticktum mène avec 1,6 seconde d'avance sur Lundgaard, 3 sur Delétraz, 5,2 sur Ilott et 6,1 sur Zhou. Cependant le Danois semble progressivement en difficulté avec ses pneus ; il voit Delétraz et Ilott se rapprocher. Ce dernier fait d'ailleurs l'extérieur au Suisse à Brooklands puis l'extérieur à Lundgaard dans Stowe, tout cela dans le 13e tour, pour s'emparer de la deuxième place, avant pénalité.

Victime d'un important graining, Ticktum perd du temps sur Ilott mais ce dernier, à l'attaque, commet une erreur à la sortie de la dernière chicane, part en tête-à-queue et se retrouve à l'arrêt en piste. C'est l'abandon pour le Britannique qui était en train de faire une très grosse opération au championnat, en dépit de sa pénalité. Shwartzman, toujours pas dans les points après ces deux premiers tiers de course, n'en demandait pas tant. Le Safety Car est déployé.

Parmi les cinq leaders, Lundgaard est le seul à tenter de s'arrêter. Il est dépassé dans l'opération par Delétraz, Zhou et Mazepin mais il repart avec des pneus mediums neufs contre les durs usés de ses rivaux. Les arrêts au stand se passent mal pour certains pilotes dont Gelael, relâché trop tôt, et Shwartzman, pour qui une roue met un temps infini à être changée, le reléguant en fond de peloton. 

La chevauchée de Lundgaard

Ticktum relance très bien la course au 19e tour. Mais Lundgaard prend immédiatement l'avantage sur Mazepin pour le compte de la troisième place. Dans le 20e tour, le Danois s'attaque à son homologue de l'académie Renault et le passe à Brooklands. Il a un tour et demi pour tenter de reprendre ses deux derniers adversaires. Il fait l'extérieur sur Delétraz au virage 4, profitant d'une légère erreur du Suisse, et est à moins d'une seconde de Ticktum mais le Britannique tient et termine avec trois dixièmes d'avance !

Mauvaise opération, en revanche, pour Zhou qui est parti en tête-à-queue dans Maggots-Becketts-Chapel, sans rien toucher, mais en perdant l'opportunité d'inscrire des points. Daruvala a, de son côté, dépassé Mazepin pour s'emparer de la quatrième place dans les derniers virages. Le top 8 est complété par Drugovich, Matsushita et Aitken.

Malgré son week-end blanc, Shwartzman conserve la tête du classement général avec huit points d'avance sur Ilott et 12 sur Lundgaard.

Silverstone - Course sprint

Nikita Mazepin remporte sa première victoire en F2 à Silverstone !

Article précédent

Nikita Mazepin remporte sa première victoire en F2 à Silverstone !

Article suivant

Ticktum : Ma victoire prouve que Marko "a eu tort de douter"

Ticktum : Ma victoire prouve que Marko "a eu tort de douter"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Auteur Fabien Gaillard