Todt : Il faut laisser Mick Schumacher "tranquille"

partages
commentaires
Todt : Il faut laisser Mick Schumacher
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
5 mars 2019 à 13:29

Le président de la FIA, Jean Todt, a appelé à laisser Mick Schumacher "tranquille", après le meilleur temps signé par le pilote junior de la Scuderia Ferrari, lors des essais F2, la semaine passée.

Pendant les simulations de qualifications de jeudi dernier à Jerez, Mick Schumacher, fils du septuple Champion du monde de F1 Michael, s'est emparé du meilleur temps de la semaine lors des tests F2 réalisés pour le compte de Prema Racing, équipe avec laquelle il a été sacré Champion de F3 Europe l'an passé. L'Allemand de 19 ans est de nouveau en action cette semaine, les essais de pré-saison se poursuivant à Barcelone ce mardi, ainsi que mercredi et jeudi.

Interrogé à propos du lien entre Mick Schumacher et Ferrari, Jean Todt a déclaré : "Je suis très heureux, Mick est le fils de Michael, je le connais depuis qu'il est bébé. Je l'aime, il a un super caractère et nous devons le laisser tranquille. Il démontre qu'il est un pilote très talentueux."

Lire aussi :

"En plus de cela, c'est un très gentil garçon, très humble, très bien éduqué. Je vais le suivre de très près comme je l'ai toujours fait. Il est simple, honnête, loyal, un bon garçon. Il n'est pas encore abîmé [par le monde de la F1]."

Trois jeunes loups de la F2, Lando Norris (McLaren), George Russell (Williams) et Alexander Albon (Toro Rosso) ont accédé à la Formule 1 en 2019. Quand il lui est demandé comment ce trio de rookies va se comporter en discipline reine, Todt repond : "Ça dépend de la voiture qu'ils piloteront. Il ne s'agit pas d'être un jeune pilote, il s'agit d'avoir une bonne voiture à piloter ou non."

"S'ils ont une bonne voiture, ils seront compétitifs. Sinon, ils seront derrière. C'est quelque chose qu'il faut comprendre, le pilote sans la voiture ne fera rien. Si vous mettez Hamilton dans la pire voiture du plateau, il ne sera pas en pole et il ne sera pas Champion. Vous avez des gens qui ont décidé de quitter la F1, comme Alonso, parce qu'il ne peut pas avoir de bonne voiture."

Article suivant
Schumacher frappe un grand coup à Jerez

Article précédent

Schumacher frappe un grand coup à Jerez

Article suivant

De Vries conclut les tests F2 en force

De Vries conclut les tests F2 en force
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , FIA F2
Pilotes Mick Schumacher
Tags jean todt
Auteur Jack Benyon
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu