Toro Rosso fixe des objectifs élevés à Gelael

partages
commentaires
Toro Rosso fixe des objectifs élevés à Gelael
Par : Benjamin Vinel
12 févr. 2018 à 17:00

Rejoignant Prema Racing alors qu'il n'a obtenu aucun résultat notable dans sa carrière, Sean Gelael a beaucoup à prouver cette saison. Directeur de la Scuderia Toro Rosso, Franz Tost en est conscient.

Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, PREMA Racing
Franz Tost, Scuderia Toro Rosso, Team Principal, lors de la conférence de presse
Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, PREMA Racing
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12

Depuis le début de sa carrière en monoplace, Sean Gelael n'a remporté qu'une victoire, dans le très peu relevé championnat de Formula Pilota China, en 2012. Depuis lors, l'Indonésien est passé par la Formule 3 et la Formule Renault 3.5 ; il évolue en GP2/F2 depuis la fin de la saison 2015, mais n'est monté sur le podium qu'une fois en 53 courses – profitant d'une voiture de sécurité au timing opportun en Autriche, en 2016.

En parallèle, Gelael a participé aux Essais Libres 1 de quatre Grands Prix en Formule 1. C'était avec Toro Rosso, à la fin de la saison dernière.

"Pourquoi avons-nous décidé de faire tous ces essais avec Sean ? Parce qu'il utilise le simulateur Red Bull et qu'il y fait toujours du très bon travail", explique Franz Tost sur le site officiel de Gelael. "Nous pensons qu'il a un potentiel bien plus élevé que ce qu'il montre actuellement."

"Tout ne dépend plus que de lui. Il a l'opportunité de courir dans une équipe très compétitive en F2, et il doit désormais se préparer du mieux possible pour en tirer le meilleur."

Objectif : top 3 ou top 4

Après être passé par Carlin, Campos et Arden, Gelael a en effet rejoint Prema pour la saison 2018 de Formule 2. Jusqu'à présent, l'écurie italienne a 100% de réussite au championnat des pilotes, grâce à Pierre Gasly et Charles Leclerc. Le pilote indonésien n'a donc aucune excuse.

"Il doit être dans les trois ou quatre premières places, à l'avant", exige Tost. "Pour l'instant, je ne suis pas en mesure de vous dire qui va remporter le championnat, car je ne sais pas encore qui seront les principaux concurrents. Mais j'imagine que les principaux rivaux de Sean seront [Nyck] de Vries, [Oliver] Rowland et [Lando] Norris, et il faut qu'il se mesure à ces gars-là avec succès." De Vries fera justement équipe avec Gelael chez Prema, alors que le rookie Norris sera chez Carlin. Troisième l'an passé, l'expérimenté Rowland n'est pour l'heure confirmé nulle part.

Toro Rosso est donc enclin à croire en Gelael, mais il demeure trop tôt pour estimer s'il a le potentiel pour devenir vainqueur en Grand Prix.

"Sean a les qualités nécessaires, maintenant cela dépend de lui, de ce qu'il tire de la situation", poursuit Tost. "Je pense qu'il a le talent pour faire quelque chose. Est-ce qu'il a le talent pour remporter une course de Formule 1, je ne peux pas le dire pour l'instant car cela prend du temps."

"Tout d'abord, il doit atteindre la Formule 1 ! Mais sa priorité, c'est d'être performant en Formule 2 avec Prema, car c'est une écurie fantastique. Il pourra montrer à quel point il est talentueux, et le reste viendra ensuite."

Gelael fait partie de la famille

Bien qu'il ne fasse pas partie du Red Bull Junior Team, Gelael pourra en tout cas compter sur le soutien de Tost, qui dirige la Scuderia Toro Rosso depuis sa création en 2006.

"Nous sommes toujours en contact, et s'il a une question, je suis toujours prêt à l'aider et à lui donner des conseils. Il fait partie de la famille Toro Rosso, nous avons de bonnes relations et il peut m'appeler quand il veut", souligne l'Autrichien. Et les conseils, il en donne : "Concernant les filles, je dis : 'Ok, amuse-toi un peu avec elles, mais le week-end, concentre-toi sur la course'. C'est très facile."

 
Prochain article FIA F2
Prema dévoile sa livrée 2018

Article précédent

Prema dévoile sa livrée 2018

Article suivant

Norris domine pour un doublé Carlin

Norris domine pour un doublé Carlin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Sean Gelael
Équipes Toro Rosso Boutique , Prema Powerteam
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités