Tsunoda vainqueur à Sakhir, Schumacher neutralise Ilott

Yuki Tsunoda a remporté la Course principale du meeting de Sakhir, une épreuve marquée par les défenses très dures de Nikita Mazepin et la remontée de Mick Schumacher, qui devra attendre la dernière course pour s'assurer du titre.

Tsunoda vainqueur à Sakhir, Schumacher neutralise Ilott

Au départ, le poleman Yuki Tsunoda a perdu la tête au profit de Nikita Mazepin qui a réussi à s'infiltrer au dernier moment à l'intérieur et Robert Shwartzman qui a tiré parti de la mise hors de position du pilote Carlin. Le pilote ART Christian Lundgaard a calé sur la grille mais a pu être évité par tout le monde.

Parti loin après sa séance de qualifications désastreuse, Mick Schumacher se retrouve dans des batailles âpres en deuxième partie de peloton, notamment avec Roy Nissany. Au septième tour, l'Allemand, chaussé des pneus les plus durs, pointe au 12e rang alors que son principal rival pour le titre, Callum Ilott, évolue lui en tendres et au huitième rang à ce stade de l'épreuve.

Au 13e tour, Tsunoda passe Shwartzman, Dan Ticktum passe Ilott alors que Schumacher s'empare de la 11e place face à Pedro Piquet. C'est à la fin de cette boucle que les premiers pilotes passent au stand. Ilott s'arrête à la fin du 16e tour, alors que Schumacher était à ses trousses. Tsunoda, qui s'est arrêté plus tard que Mazepin et Shwartzman, ressort devant les deux Russes mais ne peut pas leur résister avec des pneus plus froids. En tête à ce moment-là, Felipe Drugovich devant Guanyu Zhou, Ticktum et Schumacher.

Lire aussi :

Drugovich s'arrête en fin de 20e boucle et ressort quelques secondes derrière Mazepin-Shwartzman-Tsunoda. Schumacher se retrouve en tête provisoirement à partir du 29e tour mais ça ne dure pas car il doit s'arrêter. Il ressort 11e mais perd ensuite deux places en raison des pneus froids. Après tous les arrêts, le top 5 est le suivant : Mazepin, Shwartzman, Tsunoda, Drugovich et Ilott. Septième, Zhou écope d'une pénalité de cinq secondes pour excès de vitesse dans la ligne des stands.

Une fois les pneus tendres chauds, Schumacher remonte vite dans le top 10 en se débarrassant des pilotes en pneus durs et en signant le meilleur tour au passage. Au 43e tour, la lutte fait rage pour la tête de course : Mazepin défend durement contre Tsunoda mais le Japonais parvient à conserver l'avantage, dans un dépassement sous enquête car effectué hors piste. Drugovich est désormais sur les talons du Russe qui commet une erreur dans le dernier virage et est passé par le Brésilien puis par Zhou. Mais Drugovich fait une faute à son tour à la sortie du premier virage et est repassé par les deux hommes. Finalement, le pilote MP Motorsport prend l'avantage en fin de 46e boucle.

Avec sa pénalité de cinq secondes, Zhou se retrouve deuxième derrière Tsunoda à l'entame des deux derniers tours. Mazepin reprend la place sur Drugovich mais défend véritablement à la limite de la légalité en emmenant quasiment hors piste le Brésilien dans la ligne droite principale, avant de refaire de même dans la ligne droite entre les virage 3 et 4, cette fois sans doute en commettant une faute avec plusieurs changements de direction. Finalement Tsunoda l'emporte devant un Zhou qui réussit à maintenir sa position malgré sa pénalité alors que Mazepin prend la dernière place sur le podium, mais les commissaires auront sans doute des choses à dire sur sa défense puisqu'il est convoqué.

Au championnat, c'est une bonne opération pour Schumacher qui, en gagnant une dernière place dans les ultimes boucles est revenu juste derrière Ilott. Avec les deux points du meilleur tour, il inscrit le même nombre de points que le Britannique qui ne gagne donc rien. Il faudra tout de même attendre la dernière course pour attribuer le titre. Prema est en revanche championne chez les équipes.

En soirée, la décision est tombée : Mazepin écope de deux pénalités de 5 secondes, une pour la défense sur Tsunoda et l'autre pour celle sur Drugovich dans la ligne droite de départ/arrivée. Il tombe donc neuvième et le Brésilien est sur le podium. Cela ne change rien pour la course au titre entre Schumacher et Ilott.

Course principale - Sakhir

partages
commentaires

Voir aussi :

Tsunoda en pole, Schumacher en fond de grille !

Article précédent

Tsunoda en pole, Schumacher en fond de grille !

Article suivant

Mick Schumacher remporte le titre F2, Daruvala dernier vainqueur

Mick Schumacher remporte le titre F2, Daruvala dernier vainqueur
Charger les commentaires