Vandoorne s'impose et égale les records de Maldonado!

On avait presque perdu l'habitude de voir Stoffel Vandoorne gagner, lui qui n'avait remporté qu'une des onze courses précédentes. C'est pourtant grâce à une de ses plus belles démonstrations de la saison qu'il s'est imposé à Bahreïn.

En pole position, Pierre Gasly espérait concrétiser sa bonne forme après avoir manqué une opportunité à Monza, victime d'un problème dans les stands alors qu'il menait la course. Vandoorne s'élançait à ses côtés avec Raffaele Marciello et Alex Lynn en deuxième ligne.

C'est cependant Vandoorne qui a pris le meilleur envol et s'est emparé de la tête de la course au départ, avant de creuser l'écart sur ses poursuivants. Norman Nato, quant à lui, s'est emparé de la quatrième place, Lynn rétrogradant au cinquième rang.

Les DAMS coulent au classement

Gasly, deuxième, a cédé aux assauts de Marciello au cinquième tour lorsque l'Italien a porté une attaque au virage 4, avant de se faire doubler par Nato et Matsushita. Mitch Evans, en revanche, était en forme, prenant la septième place à Pic avant de dépasser Lynn. Les deux DAMS étaient en difficulté, puisque Lynn est rapidement sorti du top 8.

Plus loin dans le peloton, Rossi s'est emparé de la septième place face à Pic avant qu'une belle lutte n'oppose les deux pilotes Campos à l'avantage de Haryanto. Décidément en difficulté, Pic s'est ensuite fait dépasser par Lynn.

Après avoir creusé un écart de plus de deux secondes dans les premiers tours de course, Vandoorne semblait gérer son avance en tête du peloton.

De façon surprenante, chaussé de pneus medium, Arthur Pic a effectué son arrêt au stand avant même la mi-course pour passer les tendres. Il est vrai que le Français était en difficulté.

Sergey Sirotkin, aidé par son DRS, a tenté de freiner plus tard que Haryanto au premier virage pour s'emparer de la huitième place mais un énorme blocage de roue lui a coûté deux places face à King et Lynn. Le Russe est rentré au stand à la fin du tour pour changer de pneumatiques.

Vandoorne écrase la concurrence

Pendant ce temps, Vandoorne a repris sa marche en avant en creusant l'écart sur ses poursuivants à raison de plus d'une seconde au tour! Nato, troisième, s'est fait doubler par Matsushita, auteur d'un beau freinage, avant de résister aux attaques de Gasly.

Matsushita a été le premier du groupe de tête à rentrer au stand, à la fin du 20e tour. Son coéquipier Vandoorne s'est arrêté au tour suivant après avoir creusé un écart impressionnant de treize secondes sur Marciello, qui a également fait son arrêt, tout comme Nato et Gasly.

Berthon, sur une stratégie différente, s'est ainsi retrouvé deuxième derrière Vandoorne, mais en pneus usés, devant Evans et Rossi. Matsushita était cinquième devant Sirotkin et Stoneman alors que Marciello et Gasly n'étaient que neuvième et dixième, mais avec des pneus plus frais, juste devant Nato.

Rossi gâche un podium probable

Logiquement en difficulté avec ses gommes usées Berthon a rapidement rétrogradé au classement. C'est alors que Rossi a commis une erreur en tentant de prendre la deuxième place à Mitch Evans, percutant la Russian Time à la ré-accélération du virage 4 et endommageant son aileron avant. L'Américain est rentré au stand et a perdu toute chance de marquer des points.

Nato, quant à lui, a subi une crevaison alors qu'il faisait une bien belle course et pouvait signer son meilleur résultat de la saison.

À cinq tours du but, Vandoorne menait la course avec treize secondes d'avance sur Evans. Suivaient Matsushita, Sirotkin, Marciello, Haryanto et Gasly.

Aidé par ses pneus plus frais, Matsushita a pris l'avantage sur Evans pour la deuxième place, tout comme Marciello face à Sirotkin en quatrième position et Gasly sur Haryanto pour la sixième place. Alex Lynn a pris la huitième place à l'arrivée malgré la pression de King. Pic complète les points.

Vandoorne égale Maldonado!

Grâce à cette victoire, Vandoorne égale deux records détenus par Pastor Maldonado : les six succès du Vénézuélien en 2010, tous obtenus en course principale (comme ceux de Vandoorne), et les dix victoires qu'il a remportées durant ses quatre saisons en GP2, de 2007 à 2010. En effet, le pilote ART a remporté aujourd'hui sa dixième victoire dans la discipline, mais en seulement deux saisons pour sa part.

Vandoorne égale par ailleurs le record de sept meilleurs tours en une saison, détenu par Lewis Hamilton et Jolyon Palmer, ainsi que le record de quatorze podiums en une saison, propriété de Hamilton également. Le Belge dispose maintenant de trois courses pour battre ces quatre records après avoir battu celui de 23 podiums en GP2 qui appartenait à Giorgio Pantano!

Au championnat, Vandoorne dispose désormais de 304,5 points et devance Rossi (169,5), Haryanto (132), Sirotkin (131), Evans (105), Lynn (94) et Gasly (94). La deuxième place du championnat ne devrait pas se jouer avant Abu Dhabi. Et chez les équipes, ART remporte le titre sans surprise grâce à ce beau doublé.

Bahreïn - Course principale

PosPiloteÉquipeTrsTemps/Écart
Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 32 57'15.184
Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 32 13.526
Mitch Evans RUSSIAN TIME 32 17.617
Raffaele Marciello Trident 32 20.494
Sergey Sirotkin Rapax 32 21.924
Pierre Gasly DAMS 32 22.622
Rio Haryanto Campos Racing 32 26.972
Alex Lynn DAMS 32 30.590
Jordan King Racing Engineering 32 31.312
10  Arthur Pic Campos Racing 32 41.514
11  Nathanaël Berthon Daiko Team Lazarus 32 43.621
12  Sergio Canamasas Daiko Team Lazarus 32 45.597
13  Marlon Stöckinger Status Grand Prix 32 47.319
14  Nicholas Latifi MP Motorsport 32 49.854
15  Artem Markelov RUSSIAN TIME 32 56.728
16  Gustav Malja Rapax 32 57.380
17  André Negrão Arden International 32 59.439
18  Alexander Rossi Racing Engineering 32 59.845
19  Daniël de Jong Trident 32 1'00.613
20  Rene Binder MP Motorsport 32 1'00.700
21  Dean Stoneman Carlin 32 1'08.684
22  Oliver Rowland Status Grand Prix 32 1'11.829
23  Sean Gelael Carlin 31 1 tour
24  Norman Nato Arden International 31 1 tour
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Bahreïn II
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Stoffel Vandoorne , Pierre Gasly
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé