Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
42 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
6 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Vergne assistera les commissaires de F2 à Abu Dhabi

partages
commentaires
Vergne assistera les commissaires de F2 à Abu Dhabi
Par :
27 nov. 2019 à 16:15

Jean-Éric Vergne sera présent pour conseiller les commissaires sportif de la manche de Formule 2 d'Abu Dhabi mais selon les informations de Motorsport.com, cela n'entre pas dans le cadre de sa sanction suite à sa communication radio polémique au cours de la dernière épreuve de la saison 2018-2019 de Formule E.

Double Champion de Formule E en titre, Vergne a déclaré qu'il avait donné son accord pour travailler aux côtés des commissaires de Yas Marina à la demande de Jean Todt, président de la FIA, ce week-end. Le Français a également indiqué que sa punition pour avoir demandé à son équipe, DS Techeetah, de faire s'arrêter son équipier André Lotterer en piste "pour faire sortir le Safety Car" à New York n'avait pas encore été fixée. La fédération avait indiqué qu'elle devrait avoir lieu au cours des six mois suivant son annonce, ce qui laisse jusqu'au 14 janvier 2020.

"Je serai à Abu Dhabi [en tant que] commissaire pilote, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de la punition", a déclaré Vergne à Motorsport.com. "C'est juste que le président m'a demandé de les assister et donc ça va être une belle opportunité de connaître l'autre côté et de comprendre ce qu'il se passe en coulisses. Je suis donc content de le faire. Je n'ai rien d'autre à faire et de cette façon, je vais pouvoir apprendre quelque chose de nouveau sur mon sport."

Lire aussi :

Quand il lui a été demandé de clarifier si ses travaux d'intérêt général étaient séparés de ce rôle en F2, il a ajouté : "Oui, probablement, mais ça ne sera pas quelque chose d'ennuyeux, ça sera intéressant, pour moi et la FIA. Je ne sais pas ce que c'est. Ça devait aller de pair avec les FIA Games en Italie, mais j'étais à Austin pour la F1."

"Nous allons trouver quelque chose mais je pense que tout a été clarifié concernant les messages. [Les] messages radio ont été étudiés et je pense que nous comprenons tous qu'il n'y avait pas de mal. Ce que personne n'a vu, c'est que quand j'ai parlé à la radio, André était déjà dans le mur avec un aileron avant cassé et essayait de bouger. Donc, vous savez, c'était un peu dans la chaleur du moment. Ce n'est pas quelque chose que je referais, c'est sûr. Mais si c'était si mal, ils auraient pu aller plus loin [au niveau de la punition]."

Avec Alex Kalinauckas  

Article suivant
Ticktum pourrait quitter le sport auto s'il n'arrive pas en F1

Article précédent

Ticktum pourrait quitter le sport auto s'il n'arrive pas en F1

Article suivant

Schumacher chez Prema, Alesi chez HWA en 2020

Schumacher chez Prema, Alesi chez HWA en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2 , Formule E
Événement Yas Marina
Pilotes Jean-Éric Vergne
Auteur Fabien Gaillard