Victoire d'Evans et 15e podium de Vandoorne en 2015!

Mitch Evans a confirmé sa bonne forme actuelle en remportant une victoire incontestable à Bahreïn, son cinquième podium depuis la trêve estivale.

Après la course d'hier, ce sont Alex Lynn et Rio Haryanto que l'on retrouvait en première ligne de la grille de départ, devant Pierre Gasly et Sergey Sirotkin. Stoffel Vandoorne, plus impressionnant que jamais ce vendredi, s'élançait huitième.

Un départ solide de Lynn lui a permis de conserver la tête au départ sans être inquiété, alors que les deux ART ont pris un envol exceptionnel. Matsushita, septième sur la grille, a abordé le premier virage à la lutte avec Haryanto pour la deuxième place, mais n'a pas laissé suffisamment de place à la Campos, provoquant un contact entre les deux monoplaces. Le pilote ART a été contraint à l'abandon alors que l'Indonésien s'est retrouvé en queue de peloton.

Vandoorne en a profité pour s'emparer de la deuxième place devant Evans et un étonnant Nathanaël Berthon, parti onzième! Pic était cinquième alors qu'on retrouvait Gasly, Sirotkin et Rossi aux portes du top 10.

Plus loin dans le peloton, Oliver Rowland a décollé à haute vitesse sur la Trident de René Binder, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité. Les deux pilotes étaient indemnes.

Vandoorne prend son temps, Evans attaque

Contre toute attente, par la suite, Lynn a creusé l'écart en tête de la course et c'est Vandoorne qui a semblé se retrouver en difficulté, dépassé par Evans. Gasly, quant à lui, s'est défait de Latifi malgré un coup de volant du Canadien en ligne droite pour prendre la dixième place. Rossi a fait de même quelques virages plus tard. La lutte pour la sixième place entre Marciello et Markelov a tourné à l'avantage du Russe avec un dépassement au premier virage.

Evans a commencé à réduire l'écart qui le séparait de Lynn jusqu'à revenir à moins d'une seconde du pilote DAMS. Le Néo-Zélandais a porté ses premières attaques au douzième tour de course, sans succès, mais avec onze tours à couvrir, Lynn pouvait légitimement s'inquiéter.

Evans est passé devant au premier virage dans la boucle suivante, mais Lynn a repris son bien en décroisant avec succès. C'est finalement au quatorzième tour que le pilote Russian Time a trouvé l'ouverture au virage 4.

Pendant ce temps, Berthon et Pic bataillaient pour la quatrième place et ont fait le jeu de l'écurie russe, puisque Markelov en a profité pour les dépasser tous deux au premier virage. Les deux Français ont ensuite été doublés par Marciello, et Berthon a fini par rentrer au stand. Le pilote Lazarus était en fait victime d'une casse de suspension.

Vandoorne reprend la deuxième place

Vandoorne, en bon stratège, avait manifestement bien calculé son coup en prenant un rythme modéré en début de course pendant que Lynn cavalait en tête : c'est à cinq tours de la fin que le Belge a rattrapé et pris l'avantage sur le Britannique pour la deuxième place.

Les derniers tours ont vu un Markelov en difficulté rétrograder au classement alors qu'il était cinquième ; le Russe s'est retrouvé huitième. Sirotkin a fini la course sur les chapeaux de roue en dépassant Marciello de l'extérieur pour la quatrième place.

C'est donc une belle victoire d'Evans, félicité par son mentor Mark Webber, devant le champion Vandoorne. Lynn, troisième, obtient les deux points du meilleur tour en course. Sirotkin est quatrième devant Marciello, King, Gasly et Markelov. Rossi échoue aux portes des points.

Vandoorne a battu le record du nombre de podiums en une saison, auparavant détenu par Lewis Hamilton : c'est le quinzième de l'année pour le Belge! Il reste évidemment en tête du championnat avec 316,5 points, devançant Rossi (169,5), Sirotkin (139), Haryanto (132), Evans (120) et Lynn (106). Si la deuxième place du championnat semble promise à Rossi, la troisième place devrait être très disputée à Abu Dhabi!

Bahreïn - Course sprint

PosPiloteÉquipeTrsTemps/Écart
Mitch Evans RUSSIAN TIME 23 42'51.663
Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 23 1.863
Alex Lynn DAMS 23 17.489
Sergey Sirotkin Rapax 23 20.154
Raffaele Marciello Trident 23 21.026
Jordan King Racing Engineering 23 21.661
Pierre Gasly DAMS 23 22.857
Artem Markelov RUSSIAN TIME 23 26.686
Alexander Rossi Racing Engineering 23 27.295
10  Norman Nato Arden International 23 34.387
11  Nicholas Latifi MP Motorsport 23 37.588
12  Dean Stoneman Carlin 23 42.637
13  Gustav Malja Rapax 23 45.771
14  Daniël de Jong Trident 23 47.088
15  Sean Gelael Carlin 23 48.410
16  Arthur Pic Campos Racing 23 48.602
17  Sergio Canamasas Daiko Team Lazarus 23 59.866
18  Rio Haryanto Campos Racing 23 59.942
19  Marlon Stöckinger Status Grand Prix 23 1'01.931
20  André Negrão Arden International 23 1'09.902
Nathanaël Berthon Daiko Team Lazarus 17  
René Binder MP Motorsport 1  
Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 0  
Oliver Rowland Status Grand Prix 0  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Bahreïn II
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Mitch Evans , Alex Lynn , Stoffel Vandoorne , Oliver Rowland
Équipes DAMS , ART Grand Prix
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé