Victoire de Vandoorne qui entre au Panthéon du GP2!

Stoffel Vandoorne a remporté une nouvelle victoire à Abu Dhabi, la septième de la saison, grâce à laquelle il bat plusieurs records et entre au Panthéon du GP2.

Pierre Gasly s'élançait de la pole position pour la troisième fois de la saison devant Stoffel Vandoorne, Mitch Evans et Alex Lynn.

Vandoorne a pris le meilleur départ et s'est immiscé à l'intérieur au premier virage, mais Gasly l'a quelque peu tassé et a conservé la tête. Marciello, cinquième sur la grille, a pris un envol catastrophique et s'est retrouvé neuvième. C'est Haryanto qui a profité des événements pour s'emparer de la cinquième place devant Rossi.

Marciello s'est attelé à remonter et a dépassé King de l'intérieur, mais l'aileron avant de la Racing Engineering a touché la roue arrière-droite de la Trident. Marciello s'en est tiré sans crevaison.

Les supertendres souffrent

Vandoorne a immédiatement mis la pression à Gasly et a trouvé l'ouverture dès le quatrième tour à l'épingle. Evans s'est engouffré dans la brèche au virage 11.

Les voitures en pneus supertendres étaient en vraie difficulté : les DAMS et les Racing Engineering ont perdu de nombreuses positions en attendant l'ouverture de la fenêtre de ravitaillements à la fin du sixième tour. Vandoorne et Evans, en revanche, ont bien géré leurs supertendres en tête de la course.

C'est précisément à la fin du sixième tour que Norman Nato et Nicholas Latifi se sont accrochés dans l'avant-dernier virage, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle. Lynn, privé de radio, n'avait pas encore pu faire son arrêt au stand, ce qui a gâché sa course, les arrêts n'étaient pas permis sous voiture de sécurité virtuelle.

Le cauchemar de Gasly

Pierre Gasly allait de Charybde en Scylla : après avoir perdu plusieurs places avec des pneus supertendres qui se dégradaient rapidement, le pilote DAMS a écopé de cinq secondes de pénalité pour un excès de vitesse dans les stands. Même erreur mais sanction différente pour Oliver Rowland, qui a reçu un drive through.

Les pilotes virtuellement en tête ont commencé à rattraper ceux de fond de grille, partis en mediums, qui ne s'étaient pas encore arrêtés. Markelov, quant à lui, a été contraint à l'abandon, victime d'un problème technique, alors qu'il était deuxième parmi les pilotes qui ne s'étaient pas arrêtés.

Vandoorne, Evans, Gasly et Rossi ont continué leur remontée à travers le peloton, mais Gasly s'est retrouvé coincé derrière Malja, ce dont Rossi a profité pour dépasser le pilote DAMS à l'épingle.

Marciello s'est arrêté à six tours du drapeau à damier pour passer les pneus supertendres et a repris la piste en deuxième place, derrière Vandoorne mais juste devant Evans. La dégradation des gommes allait jouer un rôle-clé, et le pilote italien a parfaitement géré la situation pour se classer deuxième à l'arrivée de la course.

De nouveaux records pour Vandoorne!

Stoffel Vandoorne s'est donc imposé, remportant sa septième victoire de la saison, sa onzième en GP2 : deux records dont il est désormais seul détenteur! C'est son 16e podium de la saison!

Raffaele Marciello, qui devrait quitter le giron Ferrari à la fin de la saison, égale son meilleur résultat de la saison avec la deuxième place, alors que Mitch Evans confirme sa bonne forme de fin de saison, troisième.

Rossi, Gasly, King, Haryanto et Lynn complètent le top 8, alors que Berthon marque le point de la dixième place.

Vandoorne reste évidemment premier du championnat avec 160 points d'avance sur Rossi, qui scelle la place de vice-champion avec 181,5 points. La bataille pour la troisième place, en revanche, s'annonce de plus en plus intéressante, avec 139 points pour Sirotkin, 138 pour Haryanto et 135 pour Evans!

La dernière course de la saison aura lieu demain à 11h20, avec Lynn et Haryanto en première ligne.

 Abu Dhabi - Course 1

PosPiloteÉquipeTrsTemps/Écart
1 S. Vandoorne ART Grand Prix 31 1:03:32.405
2 R. Marciello Trident 31 9.404
3 M. Evans RUSSIAN TIME 31 10.327
4 A. Rossi Racing Engineering 31 12.105
5 P. Gasly DAMS 31 22.621
6 J. King Racing Engineering 31 25.817
7 R. Haryanto Campos Racing 31 26.406
8 A. Lynn DAMS 31 26.988
9 A. Negrão Arden International 31 30.412
10 N. Berthon Daiko Team Lazarus 31 36.974
11 N. Matsushita ART Grand Prix 31 41.939
12 S. Canamasas Daiko Team Lazarus 31 43.105
13 S. Sirotkin Rapax 31 44.058
14 R. Binder MP Motorsport 31 45.982
15 O. Rowland Status Grand Prix 31 54.566
16 G. Malja Rapax 31 60.592
17 A. Pic Campos Racing 31 62.596
18 M. Stöckinger Status Grand Prix 31 80.398
  S. Gelael Carlin 25 DNF
  D. Stoneman Carlin 23 DNF
  D. de Jong Trident 14 DNF
  A. Markelov RUSSIAN TIME 13 DNF
  N. Nato Arden International 5 DNF
  N. Latifi MP Motorsport 5 DNF
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Pilotes Mitch Evans , Raffaele Marciello , Stoffel Vandoorne
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé