Dennis Hauger remporte le titre de FIA F3

Le titre 2021 de FIA F3 s'est joué dès ce vendredi en Russie, avec le sacre de Dennis Hauger.

Il l'a fait ! Dennis Hauger a été couronné champion de FIA F3 dès ce vendredi à Sotchi, lors d'une première course avancée à cette fin d'après-midi en raison du grand risque de pluie dans cette région du sud-ouest de la Russie ce samedi.

Lire aussi :

Le titre allait se jouer entre Hauger et Jack Doohan, en d'autres termes deux pilotes soutenus par Red Bull, et c'est Doohan qui a lancé le week-end idéalement en signant la pole position. C'est ce dont avait besoin l'Australien pour avoir la moindre chance de rattraper ses 43 longueurs de retard sur le leader, aussitôt réduites à 39.

Cependant, la grille inversée a mis Hauger en position idéale pour concrétiser dès aujourd'hui : qualifié neuvième, il s'élançait quatrième, tandis que Doohan ne partait que douzième. Le pilote Trident a connu un premier tour catastrophique, chutant au 15e rang avant de rétrograder à la 17e place avec une sortie de piste. Il était finalement 15e à l'arrivée.

Hauger, lui, s'est maintenu en quatrième position. Pilote le plus rapide sur la piste pendant la majeure partie de l'épreuve, il s'est défait de Jak Crawford et de Victor Martins pour monter sur la deuxième marche du podium. Pas moins de 51 points le séparent désormais de Doohan au championnat, alors qu'il n'en reste que 44 à marquer.

"C'était une course dure", commente Hauger. "Nous n'avions pas vraiment le rythme en qualifications. Nous avons fait des changements et avons bien travaillé en équipe pour remonter en Course 1 aujourd'hui et remporter le championnat. Je dois dire un grand merci à Prema, je les aime tous et ça a été une saison incroyable. Nous avons samedi et dimanche pour remporter le championnat des équipes également, nous allons continuer à attaquer."

Vice-champion d'ADAC F4 et couronné en F4 Italie en 2019, Hauger avait connu une première campagne extrêmement difficile en FIA F3 l'an dernier, 17e du championnat en n'étant entré dans les points qu'au Hungaroring. Passant de Hitech Grand Prix à Prema Racing, le Norvégien a toutefois trouvé une constance remarquable cette saison avec notamment cinq podiums d'affilée et dix arrivées dans les points consécutives.

Hauger succède ainsi à deux autres pilotes Prema, Robert Shwartzman et Oscar Piastri, au palmarès de la FIA F3.

partages
commentaires
La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022
Article précédent

La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022

Article suivant

Un calendrier de 28 courses pour la F2 en 2022

Un calendrier de 28 courses pour la F2 en 2022
Charger les commentaires