WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Étape 3 dans
03 Heures
:
15 Minutes
:
40 Secondes
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
40 jours
Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
49 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
32 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
35 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
62 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
81 jours

Vesti vise le titre F3 mais se méfie du nouveau format

Au vu de ses performances de l'an dernier, Frederik Vesti est clairement favori pour le titre 2021 de FIA F3, mais une inconnue demeure.

partages
commentaires
Vesti vise le titre F3 mais se méfie du nouveau format

Nouveau membre du programme de jeunes pilotes Mercedes, Frederik Vesti a remporté plus de courses que tout autre pilote lors de la saison 2020 de FIA F3 et pourtant, le titre lui a échappé. Avec trois succès le samedi au Red Bull Ring, à Monza et au Mugello, Vesti était clairement l'un des pilotes les plus compétitifs du plateau, mais son inconstance lui a coûté cher : personne n'a abandonné plus souvent que lui, avec quatre retraits en 18 épreuves.

Ainsi, Vesti a beau avoir obtenu le deuxième meilleur ratio de points par course terminée (10,46, soit un peu moins que les 10,67 unités de Logan Sargeant), il ne s'est classé que quatrième du championnat, à seulement 17,5 longueurs du titre. Contrairement aux deux premiers, Oscar Piastri et Théo Pourchaire, qui sont déjà confirmés en F2, le Danois de 19 ans va rempiler en F3, passant d'un top team à l'autre : il a rejoint ART Grand Prix.

Lire aussi :

"Je suis conscient de ne pas avoir fait un travail parfait", déclare Vesti à Motorsport.com au sujet de sa saison 2020. "Je dois admettre que j'ai bien commencé, j'étais toujours rapide. Puis en Hongrie j'ai connu un week-end horrible qui m'a fait perdre beaucoup de points à cause de deux accidents en deux courses. La même chose s'est produite en Espagne, où j'ai dû abandonner en Course 1 à cause d'un problème technique, et en Course 2, j'ai dû partir du fond de grille."

"Cependant, je ne considère pas ces moments comme les pires de ma saison car ces résultats dépendaient de facteurs hors de mon contrôle. Le pire moment était le week-end de Silverstone [quatre arrivées dans le top 8 mais aucun podium, ndlr]. Je n'ai pas pu avoir les mêmes résultats qu'auparavant et je me suis dit qu'il allait falloir que je travaille encore plus dur pour me remettre sur la bonne voie. J'étais furieux, mais quand nous sommes arrivés à Spa, à Monza et au Mugello, j'étais encore plus motivé. Je voulais montrer à tout le monde que j'étais le meilleur pilote sur la grille, et je pense avoir réussi."

Frederik Vesti, Prema Racing

Vesti a effectivement marqué 76 points sur ces trois derniers meetings de l'année ; seul Pourchaire a fait mieux (81). Le nouveau protégé de Mercedes va donc s'efforcer de continuer sur cette lancée en 2021 afin de gagner le titre, lui qui a déjà remporté le Championnat d'Europe de Formule Régionale en 2019. "Bien sûr, c'est l'objectif que je veux atteindre, mais pour ce faire je dois m'assurer de travailler aussi bien que possible avec ma nouvelle équipe, ART Grand Prix", souligne-t-il. "Je devrai faire connaissance avec tous les nouveaux membres de l'équipe que je n'ai pas encore rencontrés, puis m'installer dans la voiture et aller aussi vite que possible. En même temps, nous devrons progresser course après course afin de viser le titre."

Le pilote ART va également devoir composer avec une nouvelle donne dans le championnat de FIA F3, qui ne partagera plus les paddocks avec la F2 : il n'y aura plus que sept meetings au lieu de neuf, mais avec trois courses par week-end et non deux, pour un total de 21 épreuves (18 auparavant). Si la grille de départ de la Course 1 était précédemment basée sur les chronos des qualifications et celle de la Course 2 sur le résultat de la première manche avec l'inversion du top 10, les qualifications détermineront désormais la grille pour la Course 3. La Course 1 verra le top 12 des qualifications inversé, tandis que la deuxième épreuve du week-end conservera un ordre de départ correspondant à l'arrivée de la Course 1, mais avec le top 12 inversé.

Lire aussi :

Vesti juge donc que l'approche sera différente, mais il ne sait pas encore dans quelle mesure. "Si l'on fait la pole le vendredi, on est relégué à la 12e place au départ de la Course 1. Il faut trouver le bon compromis pour ne pas partir de trop loin et ne pas risquer d'être impliqué dans des accidents qui peuvent peser sur le championnat. En même temps, il faut essayer de rester devant les pilotes plus lents pour entrer dans les points. C'est difficile de dire comment la stratégie va évoluer, pour l'instant", conclut-il.

Propos recueillis par Marco Dimarco 

Voir aussi :

Juan Manuel Correa fait son retour à la compétition

Article précédent

Juan Manuel Correa fait son retour à la compétition

Article suivant

Vesti : "Je ne me vois pas comme un nouveau Russell"

Vesti : "Je ne me vois pas comme un nouveau Russell"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Pilotes Frederik Vesti
Équipes ART Grand Prix , Prema Powerteam
Auteur Benjamin Vinel