FIA F3 Monza

Gabriel Bortoleto remporte le titre F3 2023

Gabriel Bortoleto est le nouveau champion de FIA Formule 3 à l'issue de la séance qualificative de Monza, avant même les deux dernières courses de la saison.

Race winner Gabriel Bortoleto, Trident

Gabriel Bortoleto avait fait le plus dur à l'aube de cette ultime séance qualificative de la saison 2023, à Monza : avec 38 points d'avance sur Paul Aron et 39 sur Pepe Martí, pour un total de... 39 à prendre ce week-end, le titre du pilote Trident paraissait inéluctable.

Pour maintenir le suspense, il fallait qu'Aron ou Martí signe la pole position dans le temple de la vitesse, mais c'est Oliver Goethe qui s'est octroyé le meilleur temps d'une séance qualificative étrange, interrompue par plusieurs drapeaux rouges, à laquelle l'accident de... Goethe a mis un terme définitif, alors qu'il restait pourtant dix minutes au chronomètre. Cela a scellé le titre de Bortoleto.

C'est la consécration pour le Brésilien, qui n'a pas encore fêté son 19e anniversaire et que l'on avait pas vu à pareille fête lors des saisons précédentes : il s'était précédemment classé cinquième de F4 Italie en 2020, puis 15e et sixième de Formule Régionale les deux années suivantes.

Gabriel Bortoleto, Trident

Gabriel Bortoleto (Trident)

Être rookie en FIA F3 cette saison n'a pas empêché Bortoleto de briller et d'atteindre une constance qui lui a permis de faire la différence par rapport à ses rivaux directs : après une 19e place lors de la première course (notamment à cause d'une pénalité liée à un accrochage), il a enchaîné 13 arrivées consécutives dans les points, avec deux victoires en course principale. Seul le week-end de Spa-Francorchamps, perturbé par la pluie, a marqué un coup d'arrêt – non seulement pour lui mais également pour de nombreux hommes forts de la compétition.

Bortoleto devient ainsi le premier pilote à remporter le titre de GP3/F3 sans courir pour Prema Racing ou ART Grand Prix depuis... Alex Lynn en 2014, alors avec Carlin. Il succède à Robert Shwartzman, Oscar Piastri, Dennis Hauger et Victor Martins au palmarès de la discipline. Le jeune loup ne fait pas partie de l'académie d'une écurie de Formule 1, mais est membre du programme de jeunes pilotes A14 de Fernando Alonso.

Ce succès octroie à Bortoleto 30 points de Super Licence, ce qui le rapproche grandement du précieux sésame avec 38 unités. Désormais, le suspense reste entier dans la course au titre de vice-champion, qui en vaut 25 : Paul Aron (106 pts), Pepe Martí (105), Zak O'Sullivan (101), Franco Colapinto (100), Dino Beganovic (94) et Gabriele Mini (87) se tiennent dans un mouchoir de poche.

Lire aussi :
Gabriel Bortoleto, Trident

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les calendriers F2 et F3 sont dévoilés pour 2024
Article suivant Mercedes pourrait lancer Antonelli en F2, sans passer par la F3

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France