Hadjar et Martins pour un doublé français à Silverstone

Isack Hadjar (Hitech) a signé sa seconde victoire de la saison lors de la première course du week-end de Silverstone de F3, devant Victor Martins (ART).

Charger le lecteur audio

Vainqueur de la toute première course de la saison 2022 de FIA F3, Isack Hadjar a signé son second succès de l'année du côté de Silverstone. Le Français, membre de la filière Red Bull, s'est offert cette victoire grâce à un dépassement de son compatriote Victor Martins dans l'avant-dernier tour de course, à l'extérieur dans le rapide virage de Stowe.

C'est exactement de cette manière qu'il avait également pris l'ascendant sur Reece Ushijima, l'Américano-Japonais complétant le podium avec la troisième place. Martins avait mené l'intégralité de la course jusque-là, après avoir pris la tête dès l'envol en surprenant justement Ushijima qui partait depuis la pole.

Concernant le déroulé de l'épreuve, elle a d'abord vu une annulation du premier départ en raison d'un problème pour la Carlin de Brad Benavides. Le deuxième départ fut donc le bon, avec Martins aux commandes devant Ushijima et Kush Maini. Au quatrième tour, Hadjar est monté sur le podium provisoire, alors que l'écart entre les deux premiers se situait à peine autour de la demi-seconde. Hadjar a fini par prendre l'avantage sur l'Indien.

La voiture de sécurité a été déployée au 10e tour après un accrochage entre les pilotes Charouz, Laszlo Toth et Zdenek Chovanec. La course a repris au 13e tour, Hadjar se faisant alors de plus en plus pressant sur Martins, pour le dénouement que l'on sait.

Au classement général et avant la course de ce dimanche, Martins renforce sa position de leader mais Hadjar grimpe de son côté en troisième place, à 13 unités du pilote ART.

Lire aussi :

Silverstone - Course 1

P. Pilote Équipe Tours Temps Écart Intervalle Mph Points
1 Isack Hadjar United Kingdom Hitech Racing 17 -       10
2 France Victor Martins France ART Grand Prix 17 0.7 0.700 0.700   9
3 Reece Ushijima Netherlands Van Amersfoort Racing 17 1.3 1.300 0.600   8
4 India Kush Maini Netherlands MP Motorsport 17 2.9 2.900 1.600   7
5 United States Kaylen Frederick United Kingdom Hitech Racing 17 5.8 5.800 2.900   6
6 Czech Republic Roman Staněk Italy Trident 17 6.5 6.500 0.700   5
7 Barbados Zane Maloney Italy Trident 17 7.2 7.200 0.700   4
8 Monaco Arthur Leclerc Italy Prema Powerteam 17 7.6 7.600 0.400   3
9 Oliver Bearman Italy Prema Powerteam 17 7.9 7.900 0.300   2
10 Jak Crawford Italy Prema Powerteam 17 8.5 8.500 0.600   1
11 Brazil Caio Collet Netherlands MP Motorsport 17 9.2 9.200 0.700    
12 Spain David Vidales Spain Campos Racing 17 10.9 10.900 1.700    
13 Argentina Franco Colapinto Netherlands Van Amersfoort Racing 17 11.2 11.200 0.300    
14 United Kingdom Zak O'Sullivan Carlin 17 12.3 12.300 1.100    
15 United Kingdom Jonny Edgar Italy Trident 17 12.9 12.900 0.600    
16 Hunter Yeany Spain Campos Racing 17 13.3 13.300 0.400    
17 Israel Ido Cohen Switzerland Jenzer Motorsport 17 14.0 14.000 0.700    
18 Switzerland Grégoire Saucy France ART Grand Prix 17 14.3 14.300 0.300    
19 Finland William Alatalo Switzerland Jenzer Motorsport 17 14.9 14.900 0.600    
20 Pepe Martí Spain Campos Racing 17 15.2 15.200 0.300    
21 United States Juan Manuel Correa France ART Grand Prix 17 16.9 16.900 1.700    
22 Malaysia Nazim Azman United Kingdom Hitech Racing 17 17.7 17.700 0.800    
23 Mexico Rafael Villagomez Netherlands Van Amersfoort Racing 17 18.2 18.200 0.500    
24 Filip Ugran Netherlands MP Motorsport 17 18.9 18.900 0.700    
25 Italy Francesco Pizzi Czech Republic Charouz Racing System 17 21.1 21.100 2.200    
26 Italy Federico Malvestiti Switzerland Jenzer Motorsport 17 21.3 21.300 0.200    
27 Italy Enzo Trulli Carlin 17 23.3 23.300 2.000    
  United States Brad Benavides Carlin 12 5 laps        
  Hungary László Tóth Czech Republic Charouz Racing System 10 7 laps        
  Zdenek Chovanec Czech Republic Charouz Racing System 8 9 laps        
partages
commentaires
La F1 encore longtemps à Melbourne… avec la F2 !
Article précédent

La F1 encore longtemps à Melbourne… avec la F2 !

Article suivant

Hadjar s'impose en Autriche, nouveau doublé français

Hadjar s'impose en Autriche, nouveau doublé français