Nyck de Vries choisit le GP3 plutôt qu'une F3.5 "sur le déclin"

Troisième de Formule Renault 3.5 l'an passé, Nyck de Vries va changer de championnat et rejoindre le GP3 Series au sein d'ART Grand Prix.

Nyck de Vries choisit le GP3 plutôt qu'une F3.5 "sur le déclin"
Nyck de Vries, DAMS
Nyck de Vries, DAMS
Nyck de Vries, DAMS
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, ART Grand Prix
Nyck de Vries, DAMS
Nyck de Vries, DAMS

Champion d'Eurocup FR2.0 et de FR2.0 Alps en 2014 pour sa troisième année à cet échelon des World Series by Renault, de Vries a connu une première saison convaincante dans la catégorie reine qu'était la Formule Renault 3.5 en se classant troisième du championnat et meilleur débutant avec DAMS, même si la victoire lui a échappé jusqu'à son succès lors de la dernière course de la saison.

Le Néerlandais a globalement fait jeu égal avec son coéquipier Dean Stoneman, également débutant et battu au championnat, mais qui a connu moins de réussite avec plusieurs abandons hors de son contrôle.

De Vries a un temps envisagé de rejoindre le GP2 Series, mais s'est finalement décidé en faveur de l'échelon inférieur. Il y courra chez ART, où le line-up devrait être très prometteur, puisqu'il y retrouvera Nirei Fukuzumi, quatrième de F3 Japon l'an dernier, mais aussi probablement Charles Leclerc, dont il mentionne la présence en GP3 et dont le manager est... Nicolas Todt, dirigeant d'ART Grand Prix.

"Au début, je pensais que le GP2 serait l'étape la plus logique pour moi, mais au final, nous avons choisi le GP3", confie le jeune pilote McLaren à Motorsport.com.

"Je pense que ce sera extrêmement compétitif en GP3 cette année. Il y a Charles Leclerc, Alexander Albon, Jake Hughes, Jack Aitken et Kevin Jörg sur la grille, et Antonio Fuoco reste pour une autre saison. Tous ces gars-là sont capables de gagner des courses."

Avoir la cote au bon moment

Il est déjà arrivé de voir un pilote GP3 rejoindre directement la Formule 1 sans passer par le GP2 comme Daniil Kvyat, alors que Valtteri Botas a fait de même avec une année comme pilote essayeur Williams entre-temps. De Vries pourrait-il faire de même ?

"Je n'y pense pas vraiment", répond-il. "Max Verstappen a prouvé que l'on pouvait passer de la F3 à la F1, et Kimi Räikkönen est même passé directement de la Formule Renault 2.0 à la F1. Il faut juste avoir la cote au bon moment et qu'il y ait quelqu'un qui veut parier sur vous."

Inquiétudes pour l'avenir de la F3.5

Initialement, de Vries aurait souhaité effectuer une deuxième saison en Formule V8 3.5 pour construire sur son apprentissage de 2015 et se battre pour le titre, mais Renault a retiré son soutien au championnat, qui a dû changer de nom et ne fera plus partie des World Series by Renault (qui n'existeront d'ailleurs plus sous la forme que nous connaissions par le passé).

Déclarant déjà ses doutes à Motorsport.com au mois de septembre, le Néerlandais anticipe un possible déclin du championnat et a préfèré prendre les devants en rejoignant le GP3.

"Je pense avoir fait du bon travail la saison dernière : troisième au championnat et meilleur rookie. Normalement, on voudrait faire une autre année dans la même compétition et se battre pour le titre, mais c'est là que le championnat est sur le déclin. Ce n'est pas quelque chose à quoi on s'attend."

"C'est dommage. Sinon, j'aurais été prêt pour un baquet de Formule 1 à la fin de cette année, si j'avais été assez performant. Malheureusement, les choses se sont passées différemment et j'ai dû choisir un chemin différent", conclut de Vries.

Engagés pour la saison 2016 de GP3 Series

TeamDrivers
ART Grand Prix

 Nirei Fukuzumi

 Nyck de Vries

Arden

 Jake Dennis

 Jack Aitken

 Tatiana Calderón

Koiranen GP

 Matt Parry

 Matevos Isaakyan

Campos

 Álex Palou

 Konstantin Tereshchenko

 Steijn Schothorst

DAMS

 Santino Ferrucci

 Kevin Jörg

 Jake Hughes

Trident

 Antonio Fuoco

 Artur Janosz

 Giuliano Alesi

 Sandy Stuvik

partages
commentaires
Tatiana Calderón en GP3 avec Arden

Article précédent

Tatiana Calderón en GP3 avec Arden

Article suivant

Alexander Albon chez ART, Akash Nandy chez Jenzer

Alexander Albon chez ART, Akash Nandy chez Jenzer
Charger les commentaires