Ocon finit premier, Kirchhöfer déclaré vainqueur!

Esteban Ocon a beau avoir franchi le drapeau à damier en premier à Abu Dhabi, c'est Marvin Kirchhöfer qui a été déclaré vainqueur après une pénalité pour le Français. Le titre 2015 reste en jeu.

Ocon finit premier, Kirchhöfer déclaré vainqueur!
Esteban Ocon, ART Grand Prix
Jimmy Eriksson, Koiranen GP
Esteban Ocon, ART Grand Prix
Kevin Ceccon, Arden International
Matthew Parry, Koiranen GP
Luca Ghiotto, Trident
Emil Bernstorff, Arden International
Adderly Fong, Carlin

Les deux candidats au titre s'élançaient à l'avant de la grille après des qualifications particulièrement disputées : Ocon était en pole position et Ghiotto quatrième, devancé par Kevin Ceccon et Marvin Kirchhöfer.

L'envol d'Ocon a été quelque peu laborieux, mais le pilote ART a conservé la tête de la course en sortant très large au premier virage, ce pour quoi il recevra une pénalité de cinq secondes qui paraît justifiée. Envol compliqué pour Ghiotto également, qui a perdu deux places au profit de Jimmy Eriksson et Emil Bernstorff.

Plus loin dans le peloton, un duel pour la huitième place entre Antonio Fuoco et Matt Parry s'est terminé par un tout droit pour les deux hommes, alors qu'Alfonso Celis Jr a accroché la Carlin d'Adderly Fong, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité.

Celle-ci n'est pas resté en piste longtemps, s'effaçant à la fin du deuxième tour de course. Álex Palou a immédiatement attaqué Ghiotto pour la sixième place mais n'a pas pu concrétiser, perdant plusieurs places par la même occasion. Parry, quant à lui, est remonté au septième rang avec un beau dépassement sur Fuoco notamment.

Ghiotto ne parvient pas à remonter

Doublé par Bernstorff, Eriksson s'est ensuite retrouvé sous la pression de Ghiotto. L'Italien est toutefois sorti assez large à plusieurs reprises au virage 17, permettant à Parry de le suivre de près.

C'est alors que Ceccon a immobilisé son Arden dans l'échappatoire, perdant un probable bon résultat. La direction de course a décidé de lancer une voiture de sécurité virtuelle. Ghiotto remontait par ailleurs au cinquième rang avec cet abandon.

Après cette neutralisation, les écarts sont restés très stables, la plupart des pilotes s'attelant probablement à la préservation de leurs gommes. Ghiotto a toutefois commis une nouvelle erreur au virage 17, perdant une seconde.

Ocon a été le premier à franchir le drapeau à damier, mais sans dominer suffisamment pour pallier ses cinq secondes de pénalité : le Normand se classe quatrième, la fin d'une série de onze podiums. Kirchhöfer s'impose devant Bernstorff et Eriksson. Ghiotto se classe cinquième devant Parry, Fuoco et Palou, qui s'élancera de la pole position lors de la course 2.

Ocon ayant signé le meilleur tour en course (largement, avec 0,749 seconde d'avance sur Ghiotto), il dispose désormais de six points d'avance sur son rival italien. Le championnat se jouera donc demain à 10h, et tout reste ouvert!

 Abu Dhabi - Course 1

PosPiloteÉquipeTrsTemps/Écart
Marvin Kirchhöfer ART Grand Prix 18 38'13.565
Emil Bernstorff Arden International 18 0.618
Jimmy Eriksson Koiranen GP 18 1.299
Esteban Ocon ART Grand Prix 18 1.973
Luca Ghiotto Trident 18 5.407
Matt Parry Koiranen GP 18 6.694
Antonio Fuoco Carlin 18 14.728
Álex Palou Campos Racing 18 15.382
Matevos Isaakyan Koiranen GP 18 15.946
10  Artur Janosz Trident 18 17.538
11  Pål Varhaug Jenzer Motorsport 18 18.810
12  Ralph Boschung Jenzer Motorsport 18 19.274
13  Seb Morris Status Grand Prix 18 20.244
14  Mitch Gilbert Carlin 18 21.205
15  Alex Fontana Status Grand Prix 18 21.760
16  Mathéo Tuscher Jenzer Motorsport 18 24.542
17  Sandy Stuvik Status Grand Prix 18 32.754
18  Aleksander Bosak Arden International 18 36.882
19  Zaid Ashkanani Campos Racing 18 39.805
20  Michele Beretta Trident 18 1'43.964
Kevin Ceccon Arden International 7  
Alfonso Celis ART Grand Prix 3  
Konstantin Tereschenko Campos Racing 0  
Adderly Fong Carlin 0  
partages
commentaires
Ocon s'octroie la pole position et la tête du championnat!

Article précédent

Ocon s'octroie la pole position et la tête du championnat!

Article suivant

Ocon déplore une pénalité "pas justifiée" après avoir perdu la victoire

Ocon déplore une pénalité "pas justifiée" après avoir perdu la victoire
Charger les commentaires