Alejandro Agag : Bientôt l'ère de la maturité pour la Formule E

Dans sa dernière chronique, Alejandro Agag, PDG de la Formule E, affirme que le nouveau format de course de la discipline sera "plus proche d'un jeu vidéo" et "éblouira la jeune génération".

Alejandro Agag : Bientôt l'ère de la maturité pour la Formule E
Les fans remplissent les tribunes
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Stéphane Sarrazin, DS Virgin Racing
Alejandro Agag, PDG de la Formule E, lors de la conférence FIA Smart Cities
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Le pape François et Alejandro Agag, PDG de la Formule E
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Maro Engel, Venturi Formula E Team
Sienna Miller, Alejandro Agag
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing, Sam Bird, DS Virgin Racing
Mitch Evans, Jaguar Racing & Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Bruno Spengler, BMW iFE.18
Le pape François et Alejandro Agag, PDG de la Formule E
Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E Team, devant Luca Filippi, NIO Formula E Team, Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team
Les fans remplissent les tribunes

J'avais une amie dans les tribunes à Rome, et elle m'a dit qu'il y avait derrière elle un jeune fan de dix ans qui savait absolument tout sur la Formule E – quel pilote était qui, toutes les différentes voitures – et tous les adultes écoutaient ce gosse. Je trouve que c'est un beau symbole de la façon dont la Formule E capture l'imagination des jeunes.

Je pense que le potentiel de la nouvelle technologie, qui n'est pas strictement liée au groupe propulseur, est immense, et nous allons commencer à jouer avec en saison 5. Le format de course pour cette saison-là, que nous n'avons pas encore dévoilé, sera plus proche d'un jeu vidéo et éblouira la jeune génération. Ce format est quasiment conçu pour elle. Si nous arrivons à passionner des enfants de dix ans pour la Formule E, ils seront fans toute leur vie.

Dans les films, quand les gens remontent dans le temps, ils doivent faire très attention à ce qu'ils font, car la moindre petite action peut complètement changer l'avenir – c'est l'effet papillon. Mais nous ne nous préoccupons pas de la façon dont les petites choses que nous faisons maintenant peuvent affecter notre avenir. Elles pourraient être énormes, de façon à la fois négative et positive.

La Formule E en est l'exemple. On pourrait croire qu'il s'agit juste de faire le tour du monde en s'amusant à faire la course, mais nous sommes peut-être en train de changer le monde avec ce que nous faisons via la technologie qui sera utilisée ici. Car s'il y a une avancée technologique majeure ici, cela pourrait tout changer.

L'arrivée des grands constructeurs crée un grand terrain de jeu pour la technologie, avec tant de grosses têtes réunies qui travaillent sur la même plateforme. La Formule E est une plateforme incroyablement puissante pour développer la technologie et la mettre en valeur. Et ce sera accompagné d'une immense passion des fans, surtout les jeunes.

Les groupes propulseurs vont beaucoup se développer sur la nouvelle voiture, mais nous parlons déjà de la troisième génération ! La Gen1, c'était vraiment "Faisons-le", la Gen2 est un immense pas en avant pour perfectionner l'ancienne technologie. La Gen3 sera une toute nouvelle technologie.

Mais c'est grâce aux constructeurs que notre plateforme portera ses fruits. Nous ne faisons que fournir la plateforme et créer un grand cirque, les constructeurs doivent venir utiliser cette plateforme pour développer cette technologie, qui se répandra ensuite partout. Ils sont les principaux acteurs de la révolution que nous souhaitons inspirer.

Cette ère a été fantastique. Nous nous en souviendrons comme d'une ère pionnière, une ère romantique. Je pense que la dernière course à New York, avec l'ultime changement de monoplace, sera un moment quelque peu nostalgique, littéralement la fin d'une ère. Cela a été une aventure, c'était un énorme risque, mais ça a payé. Et nous sommes sur le point de commencer l'ère adulte, disons-le ainsi. Nous avons passé le cap de l'adolescence.

L'E-Prix de Rome, une réussite

Le premier E-Prix de Rome a été un événement incroyable. Nous ne faisons que progresser. Nous disons de chaque course qu'elle a été la meilleure de tous les temps, mais celle de Rome l'a vraiment été. C'était à guichets fermés, il ne restait pas le moindre billet, et nous voyons ça de plus en plus. Quand les tickets ont été mis en vente pour Zurich, ils sont partis en 30 minutes.

Nous voyons donc que la marque qu'est la Formule E est de plus en plus connue. Les fans italiens sont passionnés et leur feedback était très bon, ils ont adoré le spectacle. Nous avons confirmé avec la maire la tenue de la course pour cinq ans de plus au même endroit. La ville vibrait au rythme de la Formule E ; Rome a mis la Formule E dans une nouvelle dimension.

Pour tenir davantage de courses comme celle-ci, nous avons besoin d'espace. Un espace agréable, beau pour l'événement, qui ne dérange pas trop. Si nous perturbons toute la ville, ce n'est pas bien. Rome est idéal, New York l'est aussi à cet égard. Nous faisons de plus en plus partie du paysage, comme à Paris, où tout le monde est satisfait de la course. Il nous en faut de plus en plus comme ça.

Nous devons faire des compromis entre la croissance du nombre de spectateurs et les courses dans les villes. La raison pour laquelle les fans viennent, c'est que nous courons en ville, mais une course urbaine signifie que nous avons moins de places assises. Nous ne voulons pas non plus faire augmenter les tarifs, nous voulons que la Formule E soit très accessible et que les enfants viennent. Si les billets sont trop chers, il y aura moins d'enfants. Rome était pleine de familles et d'enfants, c'était beau à voir.

partages
commentaires
La nouvelle Formule E est "entre un prototype et une monoplace"
Article précédent

La nouvelle Formule E est "entre un prototype et une monoplace"

Article suivant

Renault e.dams aurait décelé le problème de Buemi

Renault e.dams aurait décelé le problème de Buemi
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021