Buemi - "Cette victoire est un effort d'équipe"

Vainqueur à Punta del Este, le Suisse a pourtant connu un début de journée délicat, avant de tout remettre en ordre grâce au travail acharné de l'équipe Renault e.dams.

Buemi - "Cette victoire est un effort d'équipe"
Sebastien Buemi, Renault e.Dams
Le vainqueur Sébastien Buemi et l'équipe Renault e.Dams
Podium : le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.dams
Sebastien Buemi, Renault e.Dams
Le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sebastien Buemi, Renault e.Dams
Podium : le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Charger le lecteur audio

A la faveur d’un départ réussi et d’une course parfaite, Sébastien Buemi s’est imposé pour la deuxième fois en trois épreuves, samedi à Punta del Este. Le Suisse fait coup double en prenant la tête du championnat à Lucas di Grassi pour un petit point. 

Buemi a su redresser la situation après un accident survenu en essais libres et une séance de qualifications qui ne s’est pas déroulée au mieux, le contraignant à s’élancer depuis le cinquième rang de la grille de départ. Sur un tracé où il l’avait déjà emporté l’an dernier, le pilote Renault e.dams a d’abord pris un envol impeccable, avant de se hisser jusqu’à la première place. 

"D’abord, je suis très reconnaissant envers l’équipe, qui a travaillé si dur pour que la voiture soit prête après mon crash en EL2", a insisté Buemi après sa victoire. "Le résultat était vraiment un effort combiné de la part de tout le monde : on ne gagne pas seulement grâce à la voiture, ou seulement grâce au moteur. C’est un effort d’équipe, et c’est une formidable récompense pour nous tous après la déception de la Malaisie."

A Putrajaya, Buemi avait laissé échapper de très gros points après avoir souffert d’un problème technique, et sa performance en Uruguay lui permet de rééquilibrer les choses dans la course au titre. 

Nicolas Prost mitigé

Pour Renault e.dams, le résultat d’ensemble est bon et, avec la cinquième place de Nicolas Prost, l’écurie prend la tête du championnat par équipes, même si le pilote français attendait beaucoup mieux. 

"Je suis un peu déçu par le résultat de la course car je sentais que j’avais plus de rythme que lors des deux premières courses", a expliqué Nicolas Prost. "J’ai eu du mal dans le même virage à chaque séance et je ne me sentais pas aussi à l’aise que je l’aurais aimé. Ceci étant dit, nous avons inscrit des points importants pour le championnat et nous verrons ce que nous pouvons faire à Buenos Aires."

La Formule E fera étape en Argentine le 6 février prochain, après le break hivernal des fêtes de fin d’année. 

partages
commentaires
Les championnats après l'ePrix de Punta del Este
Article précédent

Les championnats après l'ePrix de Punta del Este

Article suivant

Brésil, Suisse, Canada et Australie sur les rangs pour la saison 3

Brésil, Suisse, Canada et Australie sur les rangs pour la saison 3