Buemi gagne et reprend la tête du championnat

partages
commentaires
Buemi gagne et reprend la tête du championnat
Par :
19 déc. 2015 à 20:03

Le Suisse est bien l'homme fort de cette saison 2. Il a signé en Uruguay sa deuxième victoire en trois courses et, grâce au record du tour, dépassé pour un point son dauphin du jour Lucas di Grassi au classement provisoire.

Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Loic Duval, Dragon Racing
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Antonio Felix da Costa, Team Aguri et Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Nelson Piquet Jr., NEXTEV TCR Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Stephane Sarrazin, Venturi Formula E Team

Le pilote Renault e.Dams a mieux terminé sa journée qu'il ne l'avait commencée, après une sortie de piste aux essais et une nouvelle erreur en Super Pole qui l'a rejeté sur la troisième ligne. Son équipe a elle aussi pris la tête du championnat avec deux points d'avance sur ABT Schaeffler Audi Sport.

Les qualifications ont été difficiles, j'ai eu un crash aussi aux essais, mais je suis très content de marquer les points que nous aurions mérité en Malaisie,” a déclaré Sébastien Buemi après l'arrivée. “Je remercie toute mon équipe, qui a fait du grand travail aujourd'hui pour me faire repartir.”

Jacques Villeneuve n'a pas pu en dire autant. Après sa sortie de piste des qualifications, il a dû déclarer le forfait car les mécaniciens de l'équipe Venturi n'avaient pas eu le temps de réparer sa voiture. Ce sont donc 17 pilotes qui se sont présentés sur la grille.

Buemi remonte vite

La file de droite (côté pole) s'est beaucoup mieux élancée. Tandis que D'Ambrosio gardait la tête, Bird, Buemi, Abt et Senna gagnaient chacun une place pour se placer aux 2e, 4e, 6e et 8e places aux dépens de Duval, Di Grassi, Prost et Felix da Costa respectivement. Mais Senna allait rapidement devoir passer par son stand à cause d'une crevaison.

Buemi a dépassé Duval au 4e tour et s'est lancé à la poursuite de Bird qu'il a attaqué aussitôt puis déposé deux boucles plus tard. Il a ensuite mis une forte pression sur D'Ambrosio.

Le Suisse s'est emparé de la tête en passant le pilote Dragon au freinage avant la dernière chicane au 8e tour, alors que les deux pilotes avaient utilisé la moitié de leur énergie.

Au 10e tour, Buemi précédait Jérôme d'Ambrosio et Loic Duval qui avait passé Bird, puis Di Grassi, Prost, Da Costa, Abt (qui avait rétrogradé), Frijns et Sarrazin en 10e position devant Turvey, Piquet et Vergne qui avait, semble-t-il légèrement touché Berthon et l'avait envoyé en tête-à-queue. 

Lucas di Grassi a passé Bird à son tour une boucle plus tard. Bruno Senna, qui fermait déjà la marche à près d'un tour, a heurté les Tec-Pro de face – à vitesse pas très élevée – au 13e tour mais il est reparti et n'a pas provoqué de neutralisation.

Au 15e tour, Buemi comptait 3”4 d'avance sur D'Ambrosio qui précédait de deux son équipier Duval, ce dernier sous la pression de Di Grassi à deux dixièmes. Derrière, pas de changement.

Di Grassi gagne deux places

Les premiers arrêts sont survenus à la fin du 16e des 33 tours mais les leaders ont tous attendu une boucle de plus. Buemi est ressorti en tête devant Di Grassi qui avait passé les deux Dragon dans les stands, Sam Bird ayant également passé Duval tandis que le débutant Oliver Rowland assurait l'intérim en tête le temps d'un petit tour.

Bird, qui occupait la 4e place, s'est immobilisé, en panne, sur la ligne droite des stands un tour plus tard mais n'a pas entraîné de neutralisation jusqu'à ce qu'il descende de voiture et abandonne. Au 20e tour, Buemi menait donc devant Di Grassi, D'Ambrosio, Duval et Prost revenu en 5e position. Les écarts en piste étaient maintenus, tout le monde roulant à 50 km/h puisque la Voiture de Sécurité n'étant pas entrée en piste.

La course a été relancée au bout d'à peine un tour et les deux leaders de la course, mais aussi du championnat (mais dans l'ordre inverse) ont repris leur duel. À quatre secondes, les deux pilotes Dragon s'affrontaient eux aussi pour la 3e place avec quelques longueurs d'avance sur Prost.

Di Grassi a semblé pouvoir menacer Buemi mais celui-ci a signé le meilleur chrono dans le 23e tour et porté son avance à près de deux secondes à la fin du 25e. Plus loin, Jean-Éric Vergne a passé Stéphane Sarrazin pour la 10e place (derrière Da Costa, Abt et Piquet) en utilisant son Fan Boost (tous deux en disposaient d'ailleurs sur cette course, tout comme Bird).

Si l'écart a continué d'augmenter lentement mais sûrement en tête pour dépasser les trois secondes au 30e tour, la lutte s'est également poursuivie entre D'Ambrosio et Duval. Mais l'ordre n'a plus changé, et la fin de course a plutôt été marquée par une lutte au couteau dans le dernier tour entre Piquet et Vergne, lesquels se sont touchés, et qui s'est conclue par une sortie de piste du Brésilien.

Punta del Este - Classement

 PiloteÉquipeÉcart
1 SuisseSébastien Buemi  Renault e.Dams 45:59.697
2 BrésilLucas di Grassi  ABT Schaeffler Audi Sport +3.534
3 BelgiqueJérôme d'Ambrosio  Dragon Racing +6.725
4 FranceLoic Duval  Dragon Racing +6.807
5 FranceNicolas Prost  Renault e.Dams +21.057
6 PortugalAntonio Felix da Costa  Team Aguri +22.410
7 FranceJean-Éric Vergne  DS Virgin Racing Formula E +57.726
8 AllemagneDaniel Abt  ABT Schaeffler Audi Sport +1:00.744
9 FranceStéphane Sarrazin  Venturi Formula E Team +1:03.559
10 Pays-BasRobin Frijns  Andretti Formula E Team +1:03.840
11 SuisseSimona de Silvestro  Andretti Formula E Team +1 tour
12 Royaume-UniOliver Turvey  NEXTEV TCR Formula E +1 tour
13  Oliver Rowland  Mahindra Racing +1 tour
14 FranceNathanaël Berthon  Team Aguri +1 tour
15 BrésilNelson Piquet Jr.  NEXTEV TCR Formula E +2 tours
NC Bruno Senna  Mahindra Racing  
NC Sam Bird  DS Virgin Racing Formula E  
NP Jacques Villeneuve  Venturi Formula E Team  

 

Article suivant
D'Ambrosio aux anges, Duval d'attaque, Buemi revanchard

Article précédent

D'Ambrosio aux anges, Duval d'attaque, Buemi revanchard

Article suivant

Les championnats après l'ePrix de Punta del Este

Les championnats après l'ePrix de Punta del Este
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Punta del Este
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu