Buemi - "Nous aurions pu faire carton plein..."

partages
commentaires
Buemi - "Nous aurions pu faire carton plein..."
Par :

L'ePrix de Putrajaya se présentait particulièrement bien pour Sébastien Buemi, mais le pilote suisse a perdu une victoire probable à cause de problèmes de fiabilité sur sa Renault e.dams.

Départ : Sébastien Buemi, Renault e.Dams mène
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams et Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams et Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams

Buemi avait pourtant signé une pole position facile, signant le meilleur temps de son groupe ainsi que de la superpole avec pas moins de quatre dixièmes d'avance.

Stéphane Sarrazin, qui devait partir en première ligne, a connu un problème technique au départ et c'est ainsi que Buemi a facilement conservé la tête de la course à l'extinction des feux avant de creuser l'écart.

Le pilote Renault e.dams s'est toutefois retrouvé au ralenti au quinzième tour, perdant une vingtaine de secondes et contraint à changer de monoplace un peu plus tôt que prévu. Buemi a bien géré son énergie durant le reste de la course et est parvenu à remonter dans le top 10... avant de connaître un nouveau souci à quelques encablures de l'arrivée. Et son coéquipier Nicolas Prost n'a pas été épargné non plus.

"C'est à l'équipe d'étudier les problèmes," déclare le Suisse. "Je suis évidemment très déçu de ce qui s'est passé parce que nous menions facilement la course. Je ne dirai pas que nous aurions gagné, mais cela aurait été facile. Je suis très, très déçu. C'est difficile d'expliquer ce qui s'est passé, mais en gros, la voiture s'est arrêtée deux fois."

"Nous aurions pu faire carton plein à nouveau, parce que j'avais le meilleur tour et la pole. Mais c'est comme ça, je n'y peux rien. Mais clairement, perdre 25 points n'est jamais facile. Être rapide, c'est sûr que c'est bien, mais si on ne finit pas la course, on ne marque pas de points," conclut-il.

Avec une victoire, deux pole positions et deux meilleurs tours en course, Buemi pointe au deuxième rang du championnat derrière Lucas di Grassi, vainqueur à Putrajaya.

Classements - Les championnats après Putrajaya

Article précédent

Classements - Les championnats après Putrajaya

Article suivant

Di Grassi - Travail d’équipe et stratégie comptent autant que la vitesse

Di Grassi - Travail d’équipe et stratégie comptent autant que la vitesse
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Putrajaya
Lieu Streets of Putrajaya
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Auteur Benjamin Vinel