Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
61 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
74 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
96 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
110 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
124 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
139 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
173 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
188 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
208 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
223 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
224 jours

Critiqué et pénalisé, Lotterer trop agressif ?

partages
commentaires
Critiqué et pénalisé, Lotterer trop agressif ?
Par :
29 avr. 2018 à 11:02

André Lotterer a tout tenté pour sauver la deuxième place lors de l'E-Prix de Paris, en vain. Et son robuste pilotage défensif ne lui a pas attiré les faveurs de ses pairs.

Jean-Eric Vergne, Techeetah, Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Le départ de la course avec Jean-Eric Vergne, Techeetah, en tête devant Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah, Maro Engel, Venturi Formula E Team
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Andre Lotterer, Techeetah
Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Sam Bird, DS Virgin Racing, à la séance d'autographes
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Andre Lotterer, Techeetah
Jean-Eric Vergne, Techeetah, Sam Bird, DS Virgin Racing, Andre Lotterer, Techeetah
Andre Lotterer, Techeetah
Andre Lotterer, Techeetah
Andre Lotterer, Techeetah

Troisième sur la grille de départ du Circuit des Invalides, André Lotterer s'est maintenu dans cette position lors des 34 premiers tours de course avant de prendre l'avantage sur Sam Bird grâce à une manœuvre audacieuse et un freinage particulièrement tardif, lors desquels un contact a néanmoins eu lieu avec l'avant de la DS Virgin. Bird a ensuite rétrogradé au quatrième rang derrière Lucas Di Grassi.

Lotterer a toutefois consommé beaucoup d'énergie lors d'un deuxième relais qui devait durer 25 tours et a subi une pression de plus en plus forte de la part de Di Grassi, se défendant tant bien que mal avec des changements de trajectoire qui n'ont pas été appréciés par le Champion en titre.

Au final, Lotterer s'est retrouvé à court d'énergie dans le dernier tour. L'Allemand a été dépassé par Di Grassi, mais encore une fois, un changement de trajectoire de sa part à la dernière minute a vu Bird le percuter violemment à quelques mètres du drapeau à damier, franchi sur trois roues par le Britannique.

Bird : "C'en est trop"

"Nous avons parlé de ça précisément lors du briefing des pilotes : on ne peut pas changer de trajectoire au dernier moment quand il est clair qu'on va se faire dépasser, ce n'est pas correct", déclare Bird, catégorique. "Ce n'est correct dans aucune discipline de sport automobile. C'en est trop de la part d'André, c'en est trop, là. J'ai déjà un peu connu ça à Punta, il est trop agressif et il faut qu'on le lui dise."

Lotterer, en revanche, ne s'estime pas forcément responsable de son spectaculaire accrochage avec Bird en raison de sa perte de puissance. "J'étais au ralenti, puis Sam est arrivé avec un énorme différentiel de vitesse, clairement", analyse-t-il pour Motorsport.com. "Il a pris l'intérieur, j'ai pris la trajectoire nécessaire pour essayer de prendre le virage et de finir la course. On peut se faire surprendre, et quand la différence de vitesse est telle, cela peut rapidement mal tourner."

Lorsque nous lui demandons s'il aurait pu s'écarter pour éviter Bird, Lotterer répond : "Tout est arrivé si vite que je ne savais pas de quel côté il arrivait, j'ai choisi l'intérieur, et voilà. Mais au final, il a fini troisième et j'ai été perdant." Le pilote Techeetah s'est finalement classé sixième.

Di Grassi : "Il m'a tassé dans le mur"

Bird n'est pas le seul à tirer à boulets rouges sur Lotterer ; c'est également le cas de Di Grassi. "Dans le deuxième relais, la voiture était très bonne, je remontais bien", relate le Brésilien. "André a tenté de dépasser Sam et a fait le désordre, j'en ai profité pour doubler Sam. André surconsommait à chaque tour devant moi, donc je savais qu'il allait devoir fortement lever le pied à un moment ou bien qu'il allait se retrouver à court d'énergie."

"Puis il a commis une erreur, je me suis hissé à côté de lui, il m'a tassé dans le mur. Il changeait de trajectoire trois ou quatre fois dans chaque ligne droite, ce n'était pas un très bon comportement. Puis, quand il a manqué d'énergie juste avant le virage 10, j'allais le dépasser mais il a quand même essayé de me bloquer, sans énergie, ça a failli gâcher ma course pour la deuxième course."

Lotterer n'est toutefois pas impressionné par les remarques de son ancien coéquipier Audi LMP1 : "C'est marrant, venant de lui. Je faisais la course, c'est tout. Je ne sais pas de quoi il se plaint. En fait, il m'est rentré dedans deux fois lors de cette course. Je me moque de ce qu'il dit."

Lotterer sanctionné

Di Grassi et Bird ont en tout cas appelé la direction de course à agir face à un pilotage qu'ils considèrent inacceptable.

"Ce que nous demandons aux commissaires, ce sont des standards plus clairs", insiste Di Grassi. "Et ça ne date pas d'aujourd'hui. On l'a vu à Mexico, par exemple, en saison 2 : Loïc Duval a coupé la chicane neuf fois, et il ne s'est rien passé. Nico Prost, par contre, avait eu un drive through pour unsafe release, alors qu'il n'avait rien fait de mal."

"Ce que nous voulons tous, ce sont de la clarté et des standards identiques pour tout le monde. Si le pilotage d'André devient un standard, tout le monde va commencer à piloter ainsi. Moi aussi, je vais commencer à bouger au freinage, parce que c'est la façon la plus efficace de défendre une position. Ce que nous voulons, ce sont des standards, et s'il les respecte, ça va. Sinon, il doit être sanctionné."

"Je ne veux pas qu'André soit un bouc-émissaire", renchérit Bird. "Je l'apprécie, c'est un pilote très talentueux avec un palmarès phénoménal. Mais je pense qu'il faut que quelque chose se produise. Comme l'a dit Lucas, il faut que ce soit cohérent. Si un pilote fait la même chose, qu'il reçoive la même pénalité."

Les commissaires étaient manifestement d'accord, puisqu'ils ont infligé à Lotterer une pénalité de dix places sur la grille de départ de la prochaine course, à Berlin, pour son violent accrochage avec Bird.

Ils écrivent : "Il est clair à la vidéo que le pilote de la voiture 18, qui a ralenti parce que sa batterie était vide, s'est décalé à gauche de la trajectoire. Il a ensuite rejoint la trajectoire, provoquant un contact entre la voiture 2 et l'arrière de la voiture 18. Les commissaires notent que juste avant la collision, le pilote de la voiture 18 a tenté de s'écarter, mais il était trop tard."

Techeetah a par ailleurs reçu une amende de 2500€ pour un unsafe release survenu en course avec Lotterer.

Avec Alex Kalinauckas

Article suivant
Dillmann va faire son retour en Formule E

Article précédent

Dillmann va faire son retour en Formule E

Article suivant

Buemi n'a pas pu utiliser l'énergie qu'il avait économisée

Buemi n'a pas pu utiliser l'énergie qu'il avait économisée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Paris
Lieu Circuit des Invalides
Pilotes André Lotterer
Équipes Techeetah
Auteur Alex Kalinauckas