D'Ambrosio aux anges, Duval d'attaque, Buemi revanchard

Le Belge de l'équipe Dragon (photo ci-dessus) a signé cet après-midi sa première pole position en Formule E devant son équipier alors que le troisième cité est parti à la faute lors des qualifications.

L'écurie américaine de Jay Penske, le fils du célèbre Roger Penske qui préside la non moins célèbre écurie IndyCar du même nom, a vu ses deux voitures s'approprier la première ligne pour la troisième manche de la saison, en Uruguay, dont le départ sera donné à 20h00, heure française.

Troisième à l'issue des phases de groupes, Jérôme d'Ambrosio n'a pas commis d'erreur en Super Pole et s'est montré le plus rapide devant son coéquipier Loic Duval.

C'est incroyable, on s'est quasiment fait voler en Malaisie, où on aurait dû finir tous les deux sur le podium et ici, on prend la première ligne,” s'est-il exclamé en faisant référence aux soucis qu'ils avaient rencontré l'un et l'autre en toute fin de course à Putrajaya. “Je suis ravi de remporter ma première pole position en Formule E!”

Je touche du bois pour que ce soit bon en course! Il y a une part de survie en Formule E, il faudra qu'on soit assez prudent en course, et il y aura sûrement des voitures de sécurité.”

Équipier ou pas, Duval ne fera aucun cadeau au poleman.

Le but est de le passer au départ!” a lancé le pilote Audi en Endurance, qui n'avait jamais roulé à Punta del Este puisqu'il avait pris plus tard le championnat en marche durant la saison 1. “C'est vraiment bien pour l'équipe, on ne s'y attendait clairement pas, mais quand les autres font des erreurs, on doit pouvoir en profiter. On ne l'a pas fait en Malaisie, mais ici on espère le faire.”

En disant cela, il fait référence à Lucas di Grassi, auteur d'un tour moyen en Super Pole qui lui a valu le 4e chrono derrière Sam Bird, mais surtout à Sébastien Buemi qui avait signé la pole lors des deux premiers rendez-vous de la saison en Asie.

J'ai bloqué les roues avant,” a expliqué le Suisse de l'équipe Renault e.Dams qui était déjà parti à la faute en début d'après-midi lors des essais libres, perdant l'arrière à l'entrée d'une chicane et finissant par taper le mur. “La première partie des qualifs s'est très bien passée, mais ensuite j'ai fait cette erreur en Super Pole.”

La voiture est bonne, mais il faut juste l'ajuster et ne pas faire d'erreur bien sûr. C'est une longue course, la dernière fois j'étais en tête avant d'avoir un problème mécanique. Je suis sûr que si nous n'avons pas de problèmes, je serai là.”

Là pour en découdre avec Di Grassi – qui le précède au championnat et le devancera sur la grille – et les deux pilotes du Dragon Racing, mais aussi Sam Bird qui s'élancera donc en 3e position.

Je suis très surpris, la voiture n'est pas mauvaise, mais elle est difficile à piloter de manière constante,” a expliqué le pilote de DS Virgin. “Jérôme a réalisé un tour incroyable, je n'aurais pas pu le battre. Duval, peut-être, mais quand même, la 3e place est une belle surprise pour l'équipe.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Punta del Este
Circuit Streets of Punta del Este
Pilotes Loïc Duval , Jérôme d'Ambrosio , Sam Bird , Sébastien Buemi
Type d'article Actualités
Tags buemi, d'ambrosio, duval, qualifs